Musica2

Suzanne Giraud : La musique nous vient d’ailleurs …

À emporter, Essais et documents, Livre

Suzanne Giraud. La musique nous vient d’ailleurs. Dans la collection Les entretiens de Bruno Serrou. CIG’ART Edition. 2004. 397 pages.

 

Suzanne Giraud : La musique nous vient d’ailleurs ...Après Betsy Jolas et Iannis Xenakis, Bruno Serrou revient en force dans l’actualité musicale contemporaine en nous proposant un nouvel entretien.

Voici, avant l’événement de la création à Nantes le 6 octobre prochain de l’opéra Le Vase de Parfums de , de quoi s’imprégner de l’univers musical d’une des plus grandes compositrices française du moment. Ce livre d’entretien au copieux volume (près de 400 pages) retrace la vie et la carrière d’une femme musicienne qui possède au delà d’un charme indéniable, une intelligence et une culture hors du commun. Cette dernière prend racine en Alsace dans le cocon familial où ses parents, universitaires aux origines franco-allemandes, vont baigner leurs enfants dans un halo où la Culture prend une place prépondérante. La famille reste pour un élément important même si, adolescente, sa soif de découverte et de compréhension du Monde la font quitter le nid. Car la compositrice fait aussi partie de ces artistes sans cesse en quête d’une connaissance qui s’établit à travers la littérature mais aussi à travers les multiples rencontres musicales qui s’égrennent tout au long de sa carrière.

découvre la pratique instrumentale avec l’alto et le piano. Ce dernier reste l’instrument de prédilection de l’artiste. Enfant, elle aime à interpréter les lieder de Schubert avec sa sœur au chant. Mais Schumann et Mozart la guident et l’inspirent aussi profondément. On ne sait jamais ce qui pousse un être à vouloir se lancer dans la création artistique. Il semble que ce soit chez comme un passage obligé. La compositrice ressent très fortement les émotions que la vie lui inflige et trouve dans la production artistique un remède efficace à ses tourments. Au delà de cet aspect purement existentiel il faut apprendre à maîtriser les outils de composition pour donner à son œuvre son véritable sens. est imprégnée de tous les courants musicaux contemporains et en use rationnellement pour élaborer son art.

Le livre nous guide sur son parcours et nous donne une très belle idée de sa vie de compositeur. Plusieurs pages sont ainsi consacrées à son passage à la Villa Medicis à Rome ou à Darmsdatd ! A côté de cela nous pénétrons l’intimité du créateur et sommes invités à la suivre au bord du gouffre qui précède l’impulsion créatrice. Le compositeur seul, dans le silence, face à sa partition et à un piano ami comme ultime recours. Son âme agissant comme un prisme pouvant recevoir l’inspiration par ses multiples facettes.

La majorité de ces œuvres sont passées en revue et une large part est naturellement consacrée à ce premier opéra Le Vase de Parfums que nous avons hâte de découvrir. La préface est évidemment signée Olivier Py, librettiste et metteur en scène de l’événement ! Un catalogue chronologique des œuvres nous informe sur la production du compositeur et deux index indispensables nous sont offerts pour les œuvres et noms cités.

Pour commander le livre :

http://www.cigart.net/contactedit.html

Pour en savoir plus sur Le Vase de Parfums :

http://www.resmusica.com/actu_presse/article.php3?id_article=721

En page de couverture : une superbe photographie de Philippe Gontier.

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.