tous les dossiers(1)

Les Territoires du son

À emporter, Actus Prod, CD, Musique d'ensemble

Illustration : acousmonium Motus © Motus

 

Motus – RSF

Émission de et Bérangère Maximin diffusée sur RSF 94. 2 (Radio Saint-Ferréol à Crest), le lundi à 21h00 et rediffusée le samedi à 15h00. Production de l’association Motus, proposée par et Bérangère Maximim, Les Territoires du son est donc un peu plus qu’une émission de radio.

Les amateurs d’électro-acoustiques ont naturellement trop d’estime pour le support radiophonique, pour que leurs productions dans le domaine ne soient en elles-mêmes des œuvres sonores. Ainsi, l’émission se présente comme une visite sonore avec, comme dans toute visite, des arrêts de différentes natures. Chaque fois une « Séquence découverte » et une « Séquence éclectique ». Parfois, aussi, une « Travelling Poursuite » et, nouveauté, un « Audiobag ».

Pour présenter les œuvres choisies pour les deux séquences, le ton de Bérangère Maximim tire vers la voix de synthèse, son écriture se veut justement la plus télégraphique possible. Le résultat trouve une neutralité parfois plus scolaire qu’on ne voudrait. Car les présentations biographiques, sous prétexte de cette neutralité, déjouent sans tout à fait démonter les ronflements journalistiques conventionnels. Cela dit, le parti pris est poussé jusqu’au bout, puisqu’une part de la présentation revient à Bruno, la voix de synthèse d’Acapela group. Et l’habillage de l’émission est à ce point dans les teintes de sa programmation musicale, que la frontière est franchement abolie entre programme radiophonique et création sonore et, avec elle, quelqu’attente trop documentaire. À ce titre, nous pouvons dire que l’écriture en est robotique, respectueuse de ses acteurs et d’une sobriété irréprochable. Ainsi, les Travelling Poursuite permettent de parcourir un festival, avec ce qu’une rétrospective peut supposer, carrément, de fiction. Bien entendu, l’émission contient des découvertes incontournables (citons, par exemple, dans Travelling Poursuite 6, dont on visitera avec plaisir le Klango sur www. myspace. com/behardavid), mais surtout, elle ne se tient pas sur une acception restreinte du champ électro-acoustique, puisqu’elle intègre sans heurt la musique pour bande, la musique concrète et toute sorte d’expériences sonores sans plus d’attache générique. Alors, pour consacrer le caractère nécessairement hybride d’une programmation radio de musiques électro-expérimentales, pour sa deuxième saison, Les Territoires du son intègre une nouvelle chronique : « Audiobag » (« une immersion de quelques minutes dans une séquence brute, une prise de son extérieure »), dont le premier numéro est un montage à partir d’une partie de badmington, dans le cadre du festival Futura 2007.

L’émission est diffusée chaque semaine, sur Radio Saint-Ferréol, la radio associative de Crest (où se déroule, justement, le Festival Futura de l’association Motus), le lundi à 21 h 00, et rediffusée le samedi à 15 h 00. Les radionautes peuvent suivre quelques Travelling Poursuite de Bérangère Maximim, sur l’audioblog d’Arte Radio « elektramusic ».

Banniere-clefsResMu728-90

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.