tous les dossiers(1)

Violon Amer

À emporter, Livre, Romans et fiction

Violon amer, Arièle Butaux. Editions Archipel. ISBN/Code Barre : 9 782809801262. Dépôt légal : janvier 2009. 274 p. 18. 95 €

 

Les Clefs Resmusica

Vous êtes mélomanes ? Musiciens ? Vous avez secrètement voulu connaître intimement votre idole ? Alors soyez un brin vicieux et plongez dans ce que vous n’auriez jamais osé connaître du destin d’une vie dans l’univers impitoyable de la réussite artistique. Vous apprécierez la plume légère et cruelle d’Arièle Butaux dans son nouveau roman Violon amer.

Quelle vedette se cache derrière Léonard Sinclair ? Aucune. Personne ne pourrait avoir cette existence dans la vrai vie mais plusieurs traits de son caractère sont sûrement un petit reflet de tout un chacun. Arièle Butaux s’immisce avec perversion intellectuelle et se délecte à nous décrire ses personnages sans tabous. Les grands thèmes judéo-chrétiens sont habilement exposés : l’ambition, la jalousie, l’insouciance, la déchéance, l’amertume, tout y est. Par une écriture moderne qui nous tient en halène de chapitre en chapitre, le style exploité par l’auteur est subtil, les personnages s’expriment à la première personne et leur conscience est habilement traitée à la 3e personne du singulier où l’auteur s’autorise à prendre la parole.

Productrice de l’émission «Un mardi idéal» sur France Musique, rendez-vous incontournable pour être à l’écoute des jeunes talents du moment, Arièle Butaux est en plein cœur du monde qu’elle a coutume de côtoyer. Sa formation d’instrumentiste lui donne toutes les bonnes raisons de nous conter un drame psycho/social qui vous permettra de mieux appréhender la vie artistique et surtout privée des musiciens, tout est réuni dans la panoplie d’un destin. Du soliste et de sa compagne choisie par intérêt et d’une superficialité absolue, les témoins qui entourent Léo prennent vie ; le producteur, le luthier, la rivale, sa maîtresse … même ses parents sont criants de vérité. Vous les découvrirez ou bien vous les avez croisés.

Choisissez le moment où vous commencerez ces pages, car vous risquez de ne plus les lâcher tant que vous n’aurez pas lu le point final. Tout a l’air si vrai et heureusement rien ne l’est … Encore que. A lire, c’est incontestable.

Banniere-clefsResMu728-90

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.