bandeau Res Musica

Jonas Kaufmann est Lohengrin

À emporter, DVD, DVD Musique, Opéra

Richard Wagner (1813-1883) : Lohengrin, opéra romantique en trois actes. Mise en scène : Richard Jones. Décors et costumes : Ultz. Lumières : Mimi Jordan Sherin. Chorégraphie : Lucy Burge. Avec : Jonas Kaufmann, Lohengrin ; Anja Harteros, Elsa von Brabant ; Wolfgang Koch, Friedrich von Telramund ; Michaela Schuster, Ortrud ; Christof Fischesser, Heinrich ; Evgeny Nikitin, Der Heerufer ; Francesco Petrozzi, Kenneth Roberston, Christopher Magiera et Igor Bakan, quatre nobles brabançons ; Konstantin Wojtachnia, Gottfried ; Membres du Tölzer Knabenchor, quatre pages. Chœur du Bayerische Staatsoper, direction : Andrés Máspero. Orchestre de l’Opéra d’État de Bavière, direction : Kent Nagano. Réalisation : Karina Fibich. 1 coffret de 2 DVD DECCA. Référence : 074 3387. Code barre : 0 44007 43387. Filmé en juillet 2009 au Staatsoper de Munich. Sous-titres en : anglais, allemand, français, espagnol et chinois. Format image : 16 : 9 Anamorphic Widescreen. Format son : LPCM Stereo, DTS Digital Surround. DVD : toutes zones. Durée : 207′

 

Filmée à l’été 2009, à Munich, cette production du Lohengrin de était prétexte à deux prises de rôle évènementielles et médiatisées : en Lohengrin et en Elsa von Brabant.

Kaufmann est rayonnant de timbre avec une voix à la beauté plastique irradiante qui ne semble pas connaître de limites en terme de tessiture et de facilités. L’artiste s’impose naturellement comme le grand Lohengrin du moment par son mélange d’héroïsme vocal et d’engagement scénique. Sa partenaire n’est pas en reste avec une ligne de chant à la conduite parfaite et une facilité totale dans les aigus. est plus en puissance dans son incarnation d’Ortrud, mais, outre une présence dramatique exceptionnelle, elle assure toutes les difficultés de son rôle avec aisance. est, lui aussi, au dessus de tous reproches alors que le brillant est un Héraut à l’impact saisissant. Très sollicité, le chœur est à la fois précis et riche en couleurs.

Dans la fosse, à la tête de son orchestre, adopte une retenue expressive qui vise à un contrôle total du discours musical. Les dynamiques sont travaillées et les phrasés, à l’imbrication parfaite, suivent le déroulement de l’œuvre. Ce Wagner, à la fois allégé et transparent, pourrait légitimement paraître froid ; pourtant, il fait briller les timbres de l’orchestre munichois, tout à son aise dans cette musique.

La mise en scène de propose une actualisation qui n’est pas sans soulever des questions. Il faut reconnaître, que sans une lecture du texte didactique proposé dans le livret, l’intelligibilité du concept nous échapperait largement !

Le metteur en scène et son équipe insistent sur l’impossibilité du vivre ensemble des héros. Considérant que Lohengrin traite d’un drame humain et historique, le team scénique construit son concept autour de l’édification d’une maison avec scènes de ménage et conflits de voisinage. À l’ébauche de plan, lors du «Prélude», la maison devient une réalisation concrète à l’acte III ; le tout sur fond de régime autocratique et d’une pointe d’allusions au nazisme (la notice nous apprend qu’Ortrud est une «véritable blonde aryenne»…). Bardés d’intentions, foncièrement «fashion» avec un Lohengrin en t-shirt et training, cette production à la grand mérite de renvoyer aux oubliettes tous les oripeaux historicistes de l’œuvre sans pour autant véritablement convaincre en ravalant le mythe wagnérien dans la triste banalité du quotidien.

Mais, ce travail se regarde sans trop de déplaisirs et permet surtout de se concentrer sur la musique.

Pour et , le DVD s’impose comme une référence même sur ce support, l’autre version dirigée par Nagano (Opus Arte) reste un excellent choix avec un couple Lohengrin-Elsa un peu inférieur à nos deux stars.

Baniere-clefsResMu728-90-2b

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.