L’évènement Bartók

À emporter, Compositeur , Livre

. Claire Delamarche. Fayard. 1 036 pages. 39 €. n° ISBN 978-2-213-66825-3. Dépôt légal : octobre 2012.

 

Les Clefs d'Or 2013

Sans aucun doute, cette biographie est le plus ample et le plus complet travail jamais publié en langue française sur . Et au-delà, elle prend une place majeure dans la bibliographie internationale vouée à cette immense figure hongroise.

Son premier mérite est de permettre, au lecteur francophone, d’accéder à une impressionnante collection de documents qui, en langue magyar, touchent à la vie musicale hongroise et à la place, toujours singulière, que Bartók parvint à s’y ménager. Ces documents n’intéressent pas seulement le musicologue : ils sont si bien insérés dans un discours vif que le lecteur muni de sa seule curiosité se passionnera à les lire.

Le deuxième tient au portrait de Bartók que, grâce à un judicieux choix de lettres et de témoignages, le lecteur voit se mettre en place. Claire Delamarche part sans a priori et pose, loyalement, de petites touches qui, progressivement, font surgir une figure dont la complexité demeurait, jusqu’alors, dans l’ombre. Chez cet homme perpétuellement inquiet, surgissent de réelles similarités avec Leoš Janáček : une stupéfiante oreille pour coalescer une démarche ethno(pas seulement « musico »)logique et l’idiome choral ; une rare intelligence pour combiner l’oralité et l’écrit ; et une étonnante perméabilité entre sa création et d’ardentes passions pour des femmes plus jeunes que lui.

Le troisième touche à la juste – c’est-à-dire : essentielle – place que Bartók occupa dans le concert européen de la musique, principalement durant l’entre-deux guerres mondiales. Pleinement exposée, elle présente, en outre, un dégradé de réceptions, dissemblables d’un pays à l’autre. Sans oublier les multiples incompréhensions que Bartók connut dans son propre pays.

Puis les enjeux primordiaux de chaque œuvre sont présentés : tant les matériaux initiaux (mélodiques, harmoniques, rythmiques, spatiaux, temporels et timbriques) que leur manipulation. À cet égard, le lecteur francophone dispose désormais d’un manuel clair et précieux.

Enfin, l’envergure de ce livre se mesure à ses amples suppléments (plus de cent pages) : annexes (gammes et modes bartokiens ; table polyglotte des toponymes) ; catalogue complet ; intelligente sélection bibliographique ; et index nourris.

À lire sans délai et à savourer au long cours !

Imprimer
Mots-clefs de cet article

Les commentaires sont fermés.

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.