resmusica_728_90px

Jean Fournet à Prague

À emporter, CD

César Franck (1822-1890) : Rédemption (interlude symphonique), les Djiins, Le Chasseur Maudit, Psyché ; Claude Debussy (1862-1918) : Nocturnes, Ibéria, Rondes de printemps, La Mer ; Manuel de Falla (1876-1946) : Danses du Tricorne. František Maxián, piano ; Orchestre Symphonique de Prague, Chœur et Philharmonie tchèque, direction : Jean Fournet. 1 coffret de 3 CD Supraphon : SU 4122. Enregistré entre 1963 et 1967. Notice de présentation en : tchèque, anglais, français et allemand. Durée : 3’06’19’’

 

Cette année 2013 voit les célébrations du centenaire de la naissance du chef d’orchestre . Aussi adulé à travers le monde qu’oublié, voir dénigré, en France (en dépit de ses passages à la tête de l’Opéra-Comique puis de l’orchestre Lamoureux), était, comme Munch ou Monteux, l’incarnation d’une tradition française portée sur la défense musicale d’un patrimoine national. La plupart de ses enregistrements réalisés, dans les années 1980-1990, pour le défunt label japonais Denon, restent de solides références.

A Prague, le chef français fut un invité régulier des orchestres locaux et en particuliers de la légendaire Philharmonique tchèque qu’il dirigea, comme chef invité, entre 1954 et 2003.

Ce coffret reprend une série d’enregistrements réalisés dans les années 1960. On se réjouit de retrouver des pièces de qui n’encombrent pas les discographies actuelles. Le style rigoureux et précis de sert à merveille ces partitions dont il exalte les contrastes rythmiques. On appréciera aussi la rigueur des Danses du Tricorne de De Falla, bigarrées, colorées et explosives ou la beauté des timbres de ses Debussy.

Ce coffret, foncièrement passionnant est un très bel objet en hommage à un chef qu’il ne faut pas oublier.

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.