Reine Elisabeth 2013, les lauréats et les impressions

Joute sportive autant que musicale, événement ultra-mondain,  le Concours Reine Elisabeth de Belgique 2013, session piano, a rendu son verdict hier soir. Voilà le classement :

Premier prix :

Deuxième Prix : Remi Geniet

Troisième Prix : Mateusz Borowiak

Quatrième Prix : Stanislav Kristenko

Cinquième Prix : Zuo Zhang

Sixième Prix : Andrew Tyson

Comme toujours les résultats interpellent. Si le jeune Boris Giltburg mérite amplement sa victoire, on reste interloqué devant la seconde place attribuée au jeune Remi Geniet (20 ans) qui avait raté sa finale par un choix de concerto inapproprié et par une performance très décevante. Enfin, il est difficilement concevable que l’Américain Andrew Tyson soit classé seulement 6ème, cela frise l’indécence.

On ne retiendra pas ce « cru 2013″ comme une grande année…Peu de candidats faisaient l’unanimité en dehors de coups d’éclats passagers. On ne retiendra pas non plus le concerto imposé contemporain,   »Dans le sillage d’Ea » du Français  Michel Petrossian, sorte de monstre d’ennui et d’absence de tout style un tantinet personnel. Il serait peut être enfin temps que le Concours remplace le « machin contemporain », éternellement décevant par une oeuvre composée après 1990, de Boesmans, à Mernier en passant par Dalbavie, Salonen ou Lindberg, Adams ce n’est pas les chefs d’oeuvres qui manquent. Enfin, il faut, encore et toujours regretter les choix de concertos trop timorés des candidats avec une avalanche de Rachmaninov et de Brahms.  

Il faut saluer la performance des orchestres  : l’Orchestre National de Belgique et la chef et l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, transfiguré par la baguette de . Ce type d’accompagnement redoutable de solistes peu au fait des épreuves concertantes nécessite toujours une technique et un professionnalisme  à toute épreuve. 

 

Imprimer
Mots-clefs de cet article

Les commentaires sont fermés.

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.