French Touch stylée et élégante avec le trompettiste Ole Edvard Antonsen

À emporter, CD

Henri Tomasi (1901-1971) : Concerto pour trompette; André Jolivet (1905-1974) : Concertino pour trompette, piano et cordes, Concerto pour trompette n°2 ; Robert Planel (1908-1994) : Concerto pour trompette ; Alfred Desenclos (1912-1977) : Incantation, Threne et danses. Ole Advard Antonsen, trompette ; Orchestre Symphonique d’Etat de São Paulo, direction : Lan Shui. 1 CD Bis. Référence 1778. Enregistré en 2010. Notice de présentation en : anglais, français et allemand. Durée : 1h16

 

bis french trumpet antonsenL’école nordique de trompette se porte bien, aux côtés du Suédois Hakan Hardenberger et de la jeune norvégienne Tine Thing Helseth, il ne faut pas oublier un autre Norvégien : . Ce dernier nous offre aujourd’hui un album dédié aux concertos pour trompette et orchestre de compositeurs français presque contemporains : , mais aussi les plus rares , haut fonctionnaire et compositeur, et Alfred Desenclos, auteur de nombreuses pièces pédagogiques pour les concours du Conservatoire de Paris. Toutes ces partitions ont été composées entre 1944 et 1966.

La cohérence éditoriale  rejoint  une cohérence stylistique, tous ces compositeurs sont très à cheval avec une structure néo-classique solide mais additionnée avec un ton déhanché, parfois jazzy, mais toujours dansant et stimulant. Les lignes mélodiques claires et aériennes servent magnifiquement le timbre de la trompette ; on est ici dans la quintessence même de la musique française stylée et élégante.

Tout au long de ce parcours, est un interprète exemplaire, musical, espiègle mais toujours idéalement juste. Il est secondé avec attention et flexibilité par l’Orchestre Symphonique d’Etat de São Paulo et son chef d’un moment .

Il existe bien évidemment de nombreuses références dans les grands concertos de Jolivet et Tomasi. Les classiques du genre sont les versions de : Nakariakov (Teldec), Marsalis (Sony) ou encore Aubier (Indesens). Mais dans sa globalité et sa pertinence éditoriale et artistique, ce disque est une référence.

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.