La BNF numérise et diffuse ses collections sonores au public

Après avoir numérisé livres et manuscrits, la Bibliothèque nationale de France va ouvrir au public ses collections sonores, héritage de la Phonothèque nationale.

Ce projet de grande ampleur, sélectionné dans le cadre des projets innovants du grand emprunt de 2008, est rendu possible via la filiale BnF-Partenariats qui travaillera avec deux partenaires privés (condition de l’appel d’offres) : Memnon Archiving Services et Believe Digital, chargés des aspects logistiques et techniques, de la numérisation et aussi du marketing.

Il s’agit en effet de numériser 200 000 documents sur une période de 7 ans pour une budget de près de 4 millions d’euros, un investissement qu’il s’agit aussi d’essayer de rendre fructueux.

Ainsi la BnF Collection Sonore sera diffusée sous format numérique à l’unité,  en téléchargement ou streaming par les plateformes ou les différentes chaînes mais aussi par albums, collections thématiques ou coffrets disponibles aussi en magasins physiques ou en ligne.

La BnF Collection ainsi disponible au public porte sur la période des disques 78 tours parus entre 1900 et 1957 et des disques microsillons parus entre 1949 et 1962. Chanson française, musique classique, jazz, documents parlés, théâtre, répertoire jeunesse…au total dix genres sont représentés.

L’enjeu est bien évidemment de numériser un tel volume de documents dans le respect des règles avec un souci de qualité maximum, nécéssaire à la diffusion mais surtout à la conservation, puisque les originaux ne seront plus manipulés dans l’enceinte même de la BnF, leur assurant ainsi une meilleure protection.

Imprimer

Les commentaires sont fermés.

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.