tous les dossiers(1)

Feu et glace avec Svetlin Roussev

À emporter, CD, Musique symphonique

Jean Sibelius (1865-1957) : Concerto pour violon en ré mineur, Op.47 ; Pantcho Vladiguerov (1899-1978) : Concerto pour violon n°1 en fa mineur, Op.11. Svetlin Roussev, violon ; Bulgarian National Radio Symphony Orchestra, direction : Emil Tabakov. 1 CD Fondamenta. Référence : FON-I-1402016. Enregistré en 2012 et 2013. Notice de présentation en : anglais et français.

 

fondamenta roussevLe violoniste   offre une intéressante comparaison entre le Bulgare  et le Finlandais  .

« Le feu et la glace », tel est le titre de cet album qui propose un tube et une rareté du violon concertant. Bien peu connu dans le monde francophone,  est pourtant le père de la musique nationale bulgare et il est adulé dans son pays. Son œuvre, aussi vaste que diversifiée, reste pourtant à redécouvrir, en particulier dans le domaine symphonique et concertant alors que sa musique de chambre est de temps à autre enregistrée et programmée.

Composé en 1921, le Concerto pour violon n°1, témoigne d’une veine folkloriste et savante d’un compositeur expérimental. accompagné de l’inoxydable au pupitre de l’Orchestre de la Radio Bulgare offre une excellente lecture de cette partition attrayante et colorée. Techniquement la qualité artistique et éditoriale surpasse largement le panel de versions bulgares éditées par le label de la radio nationale de Sofia (BNR) et disponibles en téléchargement.  Dans tous les cas, ce concerto est une œuvre à découvrir et à programmer !

Dans le concerto de Sibelius,  la concurrence est bien plus rude pour notre tandem.  Le chef et le soliste défendent une optique plutôt granitique et brute, parfois un peu dure de sonorité. Cependant, la qualité de la prise de son rend justice aux options artistiques et soigne l’équilibre entre le violon et l’orchestre.

Comme toujours avec Fondamenta, le mélomane dispose de deux disques : l’un pour faire briller son matériel de haute fidélité (Fidelity Mastering) et l’autre pour l’écoute nomade (Mobility Mastering).

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.