ADN Baroque2 Klarthe

Décès du compositeur belge Luc Brewaeys

Le compositeur, pianiste, chef d’orchestre et ingénieur du son belge vient de mourir ce 18 décembre 2015 à l’âge de 56 ans des suites d’un cancer.

Il avait étudié la composition avec André Laporte à Bruxelles, avec Franco Donatoni à Sienne (Italie) et avec Brian Ferneyhough à Darmstadt (Allemagne) et avait été aussi proche de Iannis Xenakis à Paris dans les années 1980.

Il a reçu plusieurs prix pour son travail, souvent expérimental. Descendant de l’école spectrale belge, est l’auteur de plusieurs symphonies, de musique de chambre, d’œuvres électro-acoustiques et d’un opéra.

Luc Brewaeys avait été sollicité pour l’écriture d’une œuvre imposée pour les demi-finales du Concours Reine Elisabeth 2011 consacré au chant, œuvre qui finalement n’avait pas été exécutée par les candidats étant donné sa complexité et ses difficultés techniques. 

Il avait réalisé une somptueuse orchestration des 24 préludes pour piano de Debussy, à la demande de « De Filarmonie » – Antwerpen (Anvers), où il avait été compositeur en résidence.

Plusieurs de ses œuvres (Oban, Bowmore, la 5eme symphonie – sous titrée Lapohroaig…) ont été inspirées par sa passion pour les Whisky écossais single malt.

Banniere-clefsResMu728-90

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.