tous les dossiers(1)

La musique au temps de Louis XIV

À emporter, CD, Musicologie

Œuvres d’Etienne Moulinié, Pierre Guédron, Anthoine Boesset, Michel Lambert, Marc-Antoine Charpentier, Jean-Baptiste Lully, Henry Du Mont, François Couperin, Louis Couperin, Louis Marchand, Jehan Titelouze, Robert de Visée, Jean-Philippe Rameau, Marin Marais, Michel-Richard Delalande. Chœur de Chambre de Namur ; Le Poème Harmonique, direction : Vincent Dumestre ; Capella Ricercar ; Ensemble Correspondances, direction : Sébastien Daucé ; Café Zimmermann ; La Fenice, direction : Jean Tubéry ; Les Arts Florissants, direction : William Christie ; Ricercar Consort ; La Simphonie du Marais, direction : Hugo Reyne ; Le Concert Spirituel, direction : Hervé Niquet ; Céline Frisch, Gustav Leonhardt, clavecin ; Bernard Foccroulle, Michel Bouvard, François Espinasse, orgue. 1 Livre et 8 CDs Ricercar RIC 108. Code barre : 5400439001084. Livre bilingue de 160 pages (français, anglais). Durée : 10h23.

 

musique-au-temps-de-louis-xivLa recette a déjà fait ses preuves depuis 2009. , fondateur et directeur artistique du label Ricercar propose donc en cette fin d’année 2016 un nouvel élégant coffret cartonné composé d’un livre et de disques, ici focalisé sur une période historique, la musique au temps de Louis XIV.

Le texte du musicologue est dense mais remarquable pour avoir une belle synthèse sur le sujet incluant des repères chronologiques, le règne de Louis XIV est le plus long de l’histoire de France (soixante-douze ans), abordant la place fondamentale du cardinal Mazarin et l’influence italienne (Lully en particulier), et décrivant l’organisation de la musique à la cour, itinérante jusqu’à ce que le Roi s’installe définitivement à Versailles à partir de 1682, mais aussi en province. La plus grande partie de l’ouvrage est naturellement consacrée à l’étude et l’évolution des différents genres musicaux et l’affirmation progressive d’un style français. La musique accompagne en effet tous les moments de la journée du Roi du lever au coucher, les offices religieux, la chasse ou toutes sortes de fêtes et divertissements. Elle devient par ailleurs, comme la danse, un moyen de faire rayonner l’esprit français de l’époque par les arts.

Il a fallu opérer des choix drastiques dans les musiques illustrant le texte et si certains compositeurs se taillent la part du lion, Lully et Charpentier, d’autres sont quasiment absents malgré leur place importante à l’époque de Louis XIV. C’est par exemple le cas de Delalande, simplement représenté par un extrait de ses Symphonies pour les soupers du Roy, ou de Campra, de Clérambault. Ces quelques réserves mises à part, les œuvres, le plus souvent sous forme d’extraits, donnent un bon aperçu des différents genres musicaux et de leur évolution. D’une part, la musique profane avec les airs de cour (Moulinié, Guédron, Boesset, Lambert), ballets de cour (Boesset, Lully), comédies-ballets, tragédies en musique, cantates profanes (Lully, Charpentier, Jacquet de la Guerre), mais aussi des pièces instrumentales de clavecin (L. Couperin, F. Couperin, Rameau), de luth (de Visée), de violes (Marais) et d’ensembles. D’autre part, la musique sacrée avec messes, petits et grands motets (Du Mont, Lully, Charpentier, F. Couperin), oratorios (Charpentier), pièces d’orgue (Titelouze, L. Couperin, F. Couperin, Marchand), ainsi que d’autres musiques instrumentales (Charpentier).

Les extraits musicaux proviennent en partie du catalogue Ricercar, mais aussi des différents labels du groupe Outhere (Alpha, Zig-Zag Territoires, Ramée). On trouve par ailleurs des enregistrements sous licence provenant d’Harmonia Mundi, de Warner ou de Naxos. Des valeurs sûres où se mêlent Les Arts Florissants de William Christie, le Ricercar Consort, à des ensembles, artistes plus récents comme le Poème Harmonique (Vincent Dumestre) ou Céline Frisch.

Une parution magnifique qui invite à approfondir par l’écoute mais aussi la lecture (les ouvrages de Jean Duron, Philippe Beaussant et Olivier Baumont notamment) la découverte d’une période faste de la vie musicale en France.

 

Banniere-abecedaire728-90-resmusica-janvier16

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.