tous les dossiers(1)

Décès du pianiste et chef d’orchestre Zoltán Kocsis

Le grand pianiste, compositeur et chef d’orchestre hongrois, , est décédé hier des suites d’une longue maladie, à Budapest, où il était né en 1952. Il avait été contraint d’annuler plusieurs concerts ces derniers mois.

À 5 ans débute le piano, il étudie au Conservatoire le piano et la composition, puis à l’Académie Franz Liszt de Budapest. À l’âge de 18 ans il remporte le Prix Beethoven de la radio hongroise, ce qui lui ouvre une carrière internationale, auprès des grands orchestres et festivals. Pédagogue, il enseigne le piano à l’Académie Liszt à partir de 1974. Fondateur avec Iván Fischer de l’ en 1983, dont il est resté directeur musical pendant 14 ans, il était depuis 1997 Directeur de l’, avec lequel il avait dirigé la première en Hongrie des Gurre-Lieder de Schönberg.

La musique contemporaine était très importante pour lui ; également compositeur reconnu, ses œuvres ont été interprétées par l’Ensemble Modern et par son propre ensemble, le New Music Studio.

Auteur d’une intégrale des œuvres pour piano de Bartók (chez oeuvres pour orchestre également), il était aussi un grand interprète de Schönberg et un grand connaisseur de (qui avait été son professeur à l’Académie Franz Liszt) et dont il a crée plusieurs œuvres, le compositeur lui en ayant dédié certaines.
À côté de la direction d’orchestre, il était l’auteur de transcriptions de pièces pour orchestre (Debussy, Rachmaninov, Liszt, Wagner, Bartók, Schönberg).

 

Banniere-clefsResMu728-90

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.