tous les dossiers(1)

Bernard Fournier ausculte le génie de Beethoven

À emporter, Essais et documents, Livre

Le génie de Beethoven. Bernard Fournier. Fayard. 440 p. 23€. 2016

 

beethovenDans ce fort volume, dissèque toutes les composantes de l’art de Beethoven et met en évidence ce qui, dans cet art, a marqué un tournant dans l’histoire de la musique et caractérise le génie du grand musicien allemand.

est l’auteur d’une thèse sur la modernité de Beethoven et d’une somme sur le quatuor à corde (Clef d’or Resmusica 2010, Fayard). Dans ce livre très fouillé, il analyse trois données de l’œuvre de Beethoven, l’énergie, l’espace et le temps. Très construit, le livre s’attache, à l’intérieur de chacune de ces parties, à découvrir et analyser les composantes de l’écriture musicale du musicien, en quoi Beethoven les a profondément transformées et de quelle façon cela détermine son génie. On peut citer à titre d’exemples le rôle des silences, la question des accords, du registre, les questions de tempo, les répétitions, etc.

Pour chaque aspect, Bernard Fournier donne en premier lieu les grandes lignes, puis recourt à des analyses très fouillées d’extraits, issus surtout des quatuors, sonates, trios et des symphonies. Il indique en fin de livre une discographie et donne des minutages très précis correspondant aux enregistrements sélectionnés pour mettre en évidence tel ou tel aspect. C’est un remarquable processus didactique mais qui implique que le lecteur puisse avoir accès à ces enregistrements (par exemple pour les quatuors, l’intégrale du de 1967-69).

Ce livre passionnant peut servir au musicien et au mélomane sur deux plans : approfondir sa connaissance de l’œuvre de Beethoven mais aussi développer de nouvelles façons d’écouter. Bernard Fournier n’est jamais jargonnant et toutes ses analyses sont faciles à comprendre même si l’on n’est pas musicologue. Son langage est plutôt imagé et respecte son intention explicite qui est de recourir « au symbole, au raisonnement par analogie et à l’écriture métaphorique ».

Le livre toutefois n’échappe pas à la problématique de nombreux ouvrages sur la musique. Essai ou guide d’écoute ? Les deux en fait, ce qui rend la lecture linéaire parfois difficile, car à des pages relevant vraiment de l’étude et des idées générales succèdent de longues séquences d’analyse pointue de tel mouvement, voire même de quelques mesures seulement de telle œuvre. Ce qui implique de recourir à un enregistrement pour bien suivre toute la pensée de l’auteur, d’autant qu’il n’y a pas de reproductions des principaux thèmes musicaux.

Bernard Fournier signe là un livre important pour la connaissance du génie beethovénien.

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.