tous les dossiers(1)

Une Happy Hour au Théâtre de la Bastille

Danse , Festivals, La Scène

Paris. Théâtre de la Bastille. 23-I-2017. Dans le cadre du Festival Faits d’hiver. Alessandro Bernardeschi et Mauro Paccagnella : Happy Hour. Conception, chorégraphie et interprétation : Alessandro Bernardeschi et Mauro Paccagnella. Musiques : Claudio Monteverdi, Kessler, Bob Dylan, Sibylle Baier, Amanda Lear, Siouxie and The Banshees. Lumières et direction technique : Simon Stenmans. Régisseur Bastille : Eric da Graça Neves.

Pour la première fois à Paris, et nous invitent à passer une Happy Hour avec eux, dans le cadre du festival Faits d’hiver.

Ils portent beau, ces quinqua danseurs, interprètes chez la chorégraphe et créateurs du groupe bruxellois Wooshing Machine. Deux complices de longue date, qui rebondissent avec humour sur ce long compagnonnage pour tisser un duo subtil et généreux. Constitué de matières chorégraphiques, le duo se construit autour de formes éparses, sur des musiques aussi diverses que Il combattimento di Tancredi e Clorinda de ou un hommage à la variété italienne avec Amanda Lear.

D’une grande force comique, le duo décline toutes les facettes du drôle : le pastiche, le burlesque, la farce dans des saynètes où ils se mettent en scène sans fards. Une interview qui tourne court, un épisode de rébellion dans les années 70, des corps vieillissants mais toujours verts qui bondissent et s’offrent au public, rien ne leur fait peur. Ni le ridicule de perruques ou de chevillères chair en guise de couvre-chef, ni les plumes blanches glissées dans l’arrière du pantalon pour une parade de coquelets, ni la douceur des gestes glissés et des portés poétiques.

C’est un joli moment lumineux que nous proposent de passer avec eux les deux performers, une heure joyeuse dans laquelle ils invitent quelques jeunes filles à danser sur scène, le temps d’une petite pause bière. Vous avez dit Happy Hour ?

Photos : © Jean Poucet

Banniere-abecedaire728-90-resmusica-janvier16

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.