Musica2

Les danseurs de l’Opéra de Bordeaux saisissent la justice

Le conflit se durcit à l’Opéra de Bordeaux. Après un préavis de grève finalement levé le 31 décembre dernier, la Snam-CGT a annoncé, lundi 6 février, qu’elle allait saisir la justice administrative pour dénoncer la précarisation des contrats des danseurs. En effet, si l’accord conclu en décembre dernier a permis de sauver les 13 postes menacés de suppression, la moitié d’entre eux n’ont été reconduits que pour un an.

Les danseurs craignent que les réductions d’effectifs ne menacent le label « Opéra national » détenu par l’Opéra de Bordeaux et dont la convention doit être renégociée en 2017. Le label prévoit un effectif théorique de 39 danseurs afin de pouvoir représenter les grands ballets du répertoire classique. Or à ce jour, l’Opéra ne compte que 32 danseurs.

(d’après francemusique.fr)

 

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.