Bagatelle2017_Resmusica_728x90px_web

Opéra de Lyon : Serge Dorny justifie ses notes de frais

À l’heure où les dépenses d’argent public par les dirigeants des institutions sont au cœur des débats politiques, le directeur de l’Opéra de Lyon a fait l’objet d’une enquête du nouveau journal en ligne d’investigation à Lyon, Mediacités.
L’article révèle des notes de frais très élevées aux alentours de 8 000/8 500€ par mois, en 2013, 2014 et 2015 : billets d’avion, restaurants, hôtels de luxe.

Interrogé par France Musique, a justifié ses dépenses en invoquant la baisse des subventions publiques qui l’obligerait à multiplier les déplacements pour rechercher des partenaires privés (un voyage au Japon lui aurait ainsi permis de trouver 1 million d’euros). Il précise que les frais cités ont été approuvés par le commissaire aux comptes et par l’Urssaf.

Mediacités évoque aussi en parallèle le malaise social persistant dans la maison et les répercussions des contraintes budgétaires sur le personnel. La subvention de la Métropole a baissé de 3 % en 2016 et de nouveau de 3 % en 2017, celle de la région de 5 % en 2016 et de 3 % en 2017.

Mots-clefs de cet article
  • Martin Antoine

    Ah l’argent public et les directeurs de ci et de là …..on dort aussi bien dans un IBIS et pour être aller à Vienne puis à Prague ces derniers mois ils s’agit d’hôtels neufs très bien situés et la nuit + PD = 70Euros !!!
    Ne cherchez pas je ne suis pas « sponsorisé » par le groupe ACCOR !!!

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.