tous les dossiers(1)

Youri Grigorovitch : L’âge d’or

À emporter, Danse , DVD, DVD Danse

Yuri Grigorovich, The Golden Age – L’Age d’or – The Life and Art of the Bolshoi’s controversial choreographer. Un film de Denis Sneguirev, produit par François Duplat. Durée : 87 minutes. DVD BelAir classiques. Parution : 12 mai 2017.

 

grigorovich-documentary-the-golden-age dvdEn 2017, , légendaire directeur du Bolchoï et chorégraphe de l’ère soviétique, fête ses 90 ans. Le documentaire , L’Âge d’or, réalisé par Denis Sneguirev, retrace les grandes étapes de la carrière de ce personnage talentueux et contesté, qui a dirigé la troupe d’une main de fer pendant trente-et-un ans.

Mêlée de respect et d’admiration, une voix off s’adresse à Youri Grigorovitch comme à un ami, célèbre et éloigné. Sans complaisance, elle retrace les grands épisodes de la carrière de Grigorovitch, essayant de comprendre comment cet homme est devenu une légende vivante dans le monde de la danse russe. Les ambiguïtés du personnage, les épisodes plus sombres de sa carrière ne sont pas passés sous silence.

Le documentaire fait le choix de mettre l’accent sur quatre ballets emblématiques de Youri Grigorovitch, La Fleur de Pierre, Spartacus, Ivan le Terrible et l’Age d’or. Ces ballets sont racontés par les danseurs qui les ont créés et sont commentés par des critiques de danse qui mettent en évidence la rupture que le style de Youri Grigorovitch a représenté dans la Russie de l’époque. Aux images d’archives qui font revivre les créations dansées par les interprètes originels font écho des captations récentes où l’on peut admirer les interprètes contemporains, comme Carlos Acosta, Maria Aleksandrova et .

Le gala en l’honneur des 85 ans du grand chorégraphe organisé au Bolchoï montre à quel point l’héritage de Youri Grigorovitch est important pour la compagnie. Les stars actuelles du ballet, Maria Aleksandrova, , , ont tous dansé les chefs-d’œuvre de Grigorovitch.

Riche de nombreux témoignages et images d’archives, ce documentaire, qui s’attache à faire le lien entre le destin individuel de Grigorovitch et celui de l’URSS, constitue un document d’archive très intéressant. En esquissant les différentes facettes de la personnalité de Youri Grigorovitch, il montre l’étendue de son œuvre, tout en refusant d’entrer dans la polémique.

Banniere-abecedaire728-90-resmusica-janvier16

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.