tous les dossiers(1)

Benjamin Millepied teste l’hologramme pour diffuser sa danse

Après les meetings en hologramme de Jean-Luc Mélenchon pendant la campagne présidentielle, l’hologramme serait-il le futur avatar de la diffusion du spectacle vivant ?

Le chorégraphe pose indirectement la question à travers l’exposition Reflections Redux, réalisée actuellement à Paris en collaboration avec l’artiste , qui mêle projections holographiques, films et scénographie en immersion inspirée du ballet Reflections, créé en 2013. L’impression est saisissante, car le spectateur est plongé dans la scénographie de , restituée en trois dimensions, et assiste à une projection des hologrammes de danseurs du , captés et enregistrés à Los Angeles. De quoi donner le don d’ubiquité aux danseurs professionnels, qui pourraient ainsi se produire sur plusieurs scènes à la fois !

Banniere-abecedaire728-90-resmusica-janvier16

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.