tous les dossiers(1)

Le clavecin de Froberger, miroir d’une âme tourmentée

À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Méditation. Johann Jakob Froberger (1616-1667) : Toccata II ; Canzon II ; Méditation faite sur ma mort future ; Gigue ; Courante ; Sarabande ; Toccata IX ; Tombeau sur la mort de Monsieur Blancrocher ; Fantasia VI ; Capriccio X ; Ricercar V ; Allemande faite en passant le Rhin dans une barque en grand péril ; Courante ; Sarabande ; Gigue ; Lamento sopra la dolorosa perdita della Real M(aje)stà di Ferdinando IV ; Gigue ; Courante ; Sarabande ; Toccata X ; Lamentation faite sur la très douloureuse mort de sa Majesté Impériale Ferdinand le Troisième. Julien Wolfs, clavecin. 1 CD Flora. Enregistré en octobre 2015 à Beaufays (Belgique). Durée totale : 74’38.

 

froberger-meditation-julien-wolfs-label-flora-ean-0638097298163-annee-edition-2017-genre-classique-format-cd-code-prix-uvm040-daC’est une véritable pépite que nous offre ici le claveciniste . Sous ses doigts, le clavecin chante, exulte, pleure, frémit, se lamente, au gré du génie expressif de l’écriture de , le plus inspiré des compositeurs du milieu du XVIIe siècle.

Nul mieux que Froberger n’a su magnifier l’expressivité du clavecin. Ses contemporains ne s’y sont pas trompés, qui le tenaient en grande admiration. Parcourant l’Europe à une époque troublée par les guerres et les épidémies, il a su faire son miel de toutes ses expériences, puisant à la source italienne de ses années romaines un contrepoint savant et inventif. Il s’inspira du style coloré des luthistes français jusqu’à devenir le maître incontesté de la suite à la française. Ces deux versants de l’art de Froberger sont parfaitement illustrés dans le programme choisi par qui, en alternant les pièces d’inspiration italienne et française, varie le discours entre exubérance et introspection. Particulièrement bien servies ici, les pièces qui se réfèrent aux évènements dramatiques de la vie de Froberger, comme l’extraordinaire Tombeau sur la mort de Monsieur Blancrocher, à l’écriture très figurative, qui se termine par une gamme descendante représentant la chute fatale à son ami luthiste. Nous découvrons également dans cet enregistrement le premier exemple de musique programmatique pour clavier (en dehors des Batailles des organistes espagnols et des virginalistes anglais) : l’Allemande faite en passant le Rhin dans une barque en grand péril, que le compositeur accompagne lui-même d’un véritable synopsis décrivant chaque détail de cette aventure, un peu comme le fera plus tard Marin Marais dans son Tableau de l’opération de la taille.

Le jeu sensible de Julien Wolfs rend parfaitement hommage au génie du compositeur. C’est le premier CD que ce claveciniste propose en soliste, après avoir été remarqué avec l’ensemble Ricercar et la jeune formation Les Timbres avec laquelle il a remporté le 1er prix de Bruges en 2009. Le clavecin qu’on entend ici est une copie du magnifique Rückers conservé au musée Unterlinden de Colmar. Il est à noter que Julien Wolfs, auteur d’un ouvrage fort utile sur les tempéraments et la manière d’accorder le clavecin (aux éditions Delatour), a justement choisi d’accorder différemment l’instrument selon le style des pièces du programme et leur tonalité, afin de donner une couleur différente aux pièces italiennes et aux pièces françaises ; le résultat sonore est remarquable.

Pour terminer, précisons que le soin apporté au livret et l’intérêt du texte d’accompagnement font de ce disque un très bel objet. Espérons que Julien Wolfs nous offre d’autres enregistrements de cette qualité.

Banniere-abecedaire728-90-resmusica-janvier16

Mots-clefs de cet article

Les commentaires sont fermés.

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.