tous les dossiers(1)

Le cœur de Frédéric Chopin

Hier Sofia Anastasio sur France Musique a révélé que le cœur de , conservé dans une urne de cristal remplie de cognac à l’église Sainte-Croix de Varsovie (Pologne) avait fait l’objet d’une observation scientifique. Michael Witt de l’Académie polonaise des sciences a conclu à la présence de lésions prouvant que le compositeur était décédé d’une péricardite tuberculeuse. Le diagnostic de tuberculose, acquis depuis très longtemps, ne change donc pas. La complication cardiaque – rare mais connue – a donc précipité la fin du grand créateur romantique.

Banniere-abecedaire728-90-resmusica-janvier16

Mots-clefs de cet article
  • Michel LONCIN

    Une péricardite … ? Comme Gustav Mahler …

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.