tous les dossiers(1)

Flûtes et percussions avec le duo Enßle-Lamprecht

À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Tesserae, medieval music for recorders and percussion. Pièces du Manuscrit du Roi, du London Manuscript, du Moine de Salzbourg, du Codex las Huelgas, du Codex Faenza, de Bernart de Ventadorn, du Codex Engelberg. Anne-Suse Enßle, flûtes ; Philipp Lamprecht, percussions et voix. 1 CD Audax Records. Enregistré en décembre 2016 à Naturno (Italie). Durée : 52’54.

 

TeeraeLe duo Enßle-Lamprecht nous entraîne hors des sentiers battus dans un Moyen-Âge revisité aux accents new-age. Les flûtes volubiles d’ font de nous des enfants de Hamelin, tandis que les percussions de nous ramènent à la réalité terrestre.

Dès les premières notes, l’auditeur est appelé à changer de monde. Le duo carillon/flûte nous attire dans un tourbillon musical qui se joue des repères de la modalité. Le programme alterne musique profane et musique liturgique où les cloches exposent le cantus firmus cependant que la flûte tresse des guirlandes mélodiques, comme dans l’hymne Ave maris Stella du Codex Faenza. On y découvre aussi le « Moine de Salzbourg », énigmatique compositeur du XIVe siècle, qui a transcrit, bien avant Luther, les chants latins de la messe en langue vernaculaire. Philip Lamprecht se révèle chanteur pour interpréter le célèbre chant de l’alouette de Bernard de Ventadour en s’accompagnant à la vièle, chant dans lequel le dialogue improvisé avec la flûte crée une polyphonie inattendue.

Ce duo original, qui se promène habituellement entre musique médiévale et création contemporaine, nous offre là une parenthèse onirique. On regrettera toutefois le choix peu flatteur de la photo de couverture. En choisissant d’intituler leur disque Tesserae (tesselles), les deux musiciens nous offrent une mosaïque musicale aux allures de kaléidoscope.

tous les dossiers(1)

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.