tous les dossiers(1)

Ricercar met en avant la musique en Allemagne de Schütz à Bach

À emporter, CD, Musique d'ensemble

Œuvres de Heinrich Schütz, Johann Hermann Schein, Nicolaus Bruhns, Dietrich Buxtehude, Georg Böhm, Johann Christoph Bach, Johann Michael Bach, Johann Pachelbel, Johann Kuhnau, Hieronymus Praetorius, Michael Praetorius, Heinrich Scheidemann, Samuel Scheidt, Matthias Weckmann, Thomas Selle, Franz Tunder. Ensembles Vox Luminis, Ricercar Consort, Chœur de Chambre de Namur, Collegium Vocale, Concerto Vocale, Pygmalion, La Fenice, Akadêmia, Cantus Cölln, Clematis. Solistes divers. 1 Livre et 8 CDs Ricercar RIC 109. Code barre : 5400439001091. Livre trilingue : 160 pages (français, anglais, allemand). Durée : 10:16:30.

 

Musique en AllemagneA l’approche de Noël, le fondateur et directeur artistique du label Ricercar Jérôme Lejeune propose un nouveau coffret thématique comme il sait si bien les concocter. L’édition 2017 est consacrée à la musique en Allemagne de la naissance d’ (1585) à celle de Johann Sebastian Bach (1685), soit la période chronologique communément appelée « premier baroque allemand » allant ici jusqu’au début du XVIIIe siècle.

A l’image des précédents coffrets, on retrouve une riche synthèse sur le sujet qui aborde naturellement l’influence de la musique italienne (le Sagittarius a étudié auprès de Giovanni Gabrieli et rencontré par la suite Monteverdi) mais aussi française sur la musique allemande de l’époque, le rôle fondamental de la Réforme luthérienne sur les compositeurs d’Allemagne centrale et du Nord, notamment lorsqu’ils écrivent pour l’église (musique sacrée, orgue). Le but de Jérôme Lejeune ici comme ailleurs consistant à montrer l’influence qu’ont pu exercer de nombreux compositeurs allemands aujourd’hui assez oubliés (à l’exception notable d’ et de ) sur Johann Sebastian Bach.

Les illustrations sonores, huit disques, accompagnent cette lecture avec, l’opéra excepté, toutes sortes de genres musicaux, motets, concerts spirituels, messes, cantates, passions, oratorios, mais aussi un peu de musique vocale profane et des pièces instrumentales (orgue, violon, viole de gambe, clavecin en particulier). Les extraits proviennent d’une part de quelques labels aussi propriétés du groupe Outhere (Alpha, Zig-Zag Territoires), mais également d’Harmonia Mundi et Accent, d’autre part et surtout du catalogue Ricercar, qui depuis sa création en 1980, dispose en la matière d’un fonds important de musique ancienne et baroque bâti autour des enregistrements du et de l’organiste , mais aussi plus récemment des ensembles ou Clematis.
Beaucoup de belles choses donc, le répertoire est certes pointu mais intéressant, souvent méconnu, dans des interprétations « historiquement informées » et une publication qui invite le mélomane à éveiller sa curiosité en approfondissant par ailleurs. Un regret néanmoins, le choix de n’avoir retenu que des pièces brèves ou des extraits d’œuvres plus longues. Pas même une messe complète ni le moindre oratorio, fut-il relativement bref comme ceux de Schütz (Die sieben Worte Jesu Christi am Kreuz, Historia der Geburt Jesu Christi, Historia der Auferstehung Jesu Christi).

Cette petite réserve mise à part, un très bel objet à offrir à la veille des fêtes de fin d’année. Et une parfaite introduction à une prochaine parution, Jérôme Lejeune annonçant déjà un coffret à venir sur la musique en Allemagne au temps de Johann Sebastian Bach !

tous les dossiers(1)

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.