Fondation Bettencourt megaban2018

Alain Schneider comme à la maison à la Cave Poésie

La Scène, ResBambini, Spectacles Jeune public

Toulouse. Cave Poésie René Gouzenne. 26-XII-2017. Alain Schneider (né en 1955) : Les petits mots, Maman est un guerrier apache, A la maison, Ma rue, Aqua tu rêves, Picasso, La java des squelettes, Joséphine Baker, Chatouiller le ciel avec toi, t’es rien sur la terre terrien, Les hippopotames, Anna et les piranhas. Alain Schneider, voix et guitare.

Alain Schneider Il est bien rare qu’à Toulouse, la Cave Poésie propose une programmation destinée à un jeune public ; bien rare également d’entendre chanter dans la région. Tous les après-midis durant la semaine des fêtes, le chanteur, avec sa guitare, rencontre son public toulousain.

C’est dans cette ambiance intimiste, l’une des forces premières de cette salle de spectacle, que le célèbre chanteur pour enfants attend son public du jour. A la fin de cette 1h15 de chansons en tous genres, il connaîtra le nom de tous. Au début, la proximité entre lui et le public est un peu déstabilisante pour les uns comme pour les autres. Juste une guitare et des chansons : alors que la grande majorité des enfants de la salle ont certainement reçu à Noël des jouets high tech avec effets sonores et lumineux, on revient à la simplicité avec ses poèmes mis en musique.

Un petit temps d’observation avec Les petits mots suffit pour que l’artiste adapte son concert en fonction des visiteurs d’aujourd’hui. Une programmation « pour les petits » et une programmation « pour les plus grands » attendent effectivement les petits mélomanes. A croire que l’on peut revenir le lendemain sans problème, avec l’idée que l’on n’assistera pas au même concert.

Dans les textes très aboutis, les mots sonnent et rythment afin de faire vivre un univers imaginaire haut en couleurs et en aventures. ne choisit jamais la facilité dans ses textes comme dans ses musiques, permettant ainsi de faire rêver, voyager mais aussi réfléchir les enfants comme les adultes, preuve en est avec cette grand-mère présente dans la salle, qui écoute ces chansons avec autant d’effervescence que le plus jeune de cinq ans.

Mais Alain Schneider est à son meilleur lorsqu’il accompagne ses chansons d’une histoire : c’est après une ballade dans la forêt de Buzet qu’il découvre dans un cabanon en bois une squelette qui l’embarque dans une Java des squelettes frénétique. La berceuse Aqua tu rêves autour d’un poisson dans son aquarium permet de souffler un peu avant de nouveau frémir avec Anna et les piranhas.

Le chanteur va plus loin en proposant des chansons autour de personnalités qui l’inspirent et qu’il veut faire découvrir à son jeune public : ainsi la chanson Picasso qui débute par « c’est qui qu’a cassé la figure à la peinture à Papa », ou encore Joséphine Baker, extrait du dernier album Aux Antipodes. Les sonorités jazzy et les coccinelles de Chatouillez le ciel avec toi donnent l’occasion de faire participer des enfants conquis, en répétant avec un son nasal, un son guttural et un son sans timbre, le refrain accrocheur. Enfin, les chansons d’Alain Schneider sont aussi des chansons qui défendent des valeurs : de tolérance avec Ma rue où grands et petits, gros ou fins, jeunes et vieux vivent ensemble avec leurs différences : « ici, tu peux me croire, personne ne lance à quiconque un regard en chien de faïence » ; de respect de la planète avec petit aigle blanc et petit cheval gris (T’es rien sur la terre terrien).

Le public réclame plusieurs chansons ayant fait le succès du chanteur : Le cacatoès, Je sais m’habiller tout seul, Le yéti. Difficile pour Alain Schneider de se souvenir de tous ces textes après sept albums, plusieurs livres CD, de nombreuses tournées et les deux nouveaux spectacles (Aux Antipodes, Minute Papillon) ! Mais le chanteur honore avec humour toutes ses demandes pour finir « en chantant des bises ».

Crédits photographiques : © Didier Pallagäs

tous les dossiers(1)

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.