ADN Baroque2 Klarthe

Jean-Philippe Lafont, surfer sur la vague avec voix et éloquence

À emporter, Essais et documents, Livre

Avec voix et éloquence. Jean-Philippe Lafont. Editions Larousse, Paris. 17,95 €. Octobre 2017.

 

LivreSans être une biographie captivante, mais sans être non plus un guide méthodologique convaincant, le livre du grand chanteur lyrique donne l’amère sensation de vouloir surfer sur la vague du succès de son plus célèbre élève devenu aujourd’hui Président de la République, sans véritable autre objectif.

Que l’on se comprenne bien : la formidable carrière lyrique de n’est ici pas remise en cause, moins encore sa reconversion prometteuse en tant que coach vocal seulement quelques mois après sa chute sur la scène de l’Opéra Bastille en 2016 qu’il raconte dans les premières pages de cet ouvrage. Mais au fur et à mesure que l’on tourne les pages, une question se pose : à qui s’adresse ce livre ?

Les chapitres alternent consciencieusement entre des séquences purement autobiographiques (Débuts et apprentissage, Les grands rôles de ma carrière, Les aléas d’un métier exigeant, Master classes), et des conseils pour améliorer les performances oratoires du lecteur (Les bases d’une bonne architecture vocale, Du parlé au chanté, du grand orateur). Et alors que le premier aspect se complète d’annexes présentant les principales dates de la carrière de l’artiste, sa filmographie et sa discographie, le second est agrémenté de vidéos YouTube disponibles sur la chaîne « Avec voix et éloquence ».

Les parties consacrées aux exercices pratiques, assez simples et connus (« pensons toujours à boire quelques gorgées d’eau durant tout exercice vocal »), se composent d’explications fastidieuses à la lecture, d’envolées lyriques qui parlent peu à un lecteur non habitué à l’univers de l’opéra, et de digressions qui enfoncent simplement des portes ouvertes (la place de la langue française dans les institutions et la société à l’échelle internationale par exemple). Les notions abordées présentées comme « fondamentales », sont en vérité assez basiques : rythme, ponctuations et silences, timbre et couleur de voix, élocution, diction, articulation, éloquence… Ainsi, nous voilà à lire l’échange entre Monsieur Jourdain et son maître de philosophie (Le Bourgeois gentilhomme, acte II scène 4, Molière) pour travailler voyelles et consonnes. Quelques pages plus loin, c’est la tirade du nez de Cyrano de Bergerac qui est proposée pour exprimer couleurs et intentions… Jean-Philippe Lafont le dit lui-même : « Le travail vocal, avant d’être technique, sera humain ou ne sera pas ». Humain dans la manière d’employer sa voix selon sa nature, d’accord, mais humain aussi dans la transmission d’un savoir dont cet ouvrage paraît quelque peu dépourvu. En cela, ce livre rate sa cible. Ainsi dans les premières pages, il est nous donné une analyse fine et technique de l’interprétation de la première phrase de l’air de Tamino « Dies bildnis ist bezaubernd schön ». Intéressant pour les musiciens, certainement abscons pour les autres lecteurs. Mais alors, ce livre est donc destiné à un lecteur averti ?

Les musiciens et lyricomanes seront rapidement frustrés face à un discours limité sur l’art qu’ils vénèrent alors que l’on sent bien que l’auteur lui-même aimerait en dévoiler davantage. Nous voilà donc à lire les explications des différentes catégories de voix et leur place à l’opéra (« dans les opéras, les premiers rôles pour les hommes sont partagés entre ténors et barytons »), où encore l’argument du classique des classiques, Die Zauberflöte… Seul le chapitre sur les grands rôles de Jean-Philippe Lafont captive véritablement (35 pages sur 250 !) : son approche de Golaud (Pelléas et Mélisande de Debussy), Wozzeck (Berg), Falstaff (Verdi) et Barak (Die Frau ohne Schatten de Strauss) y étant explicitée sans fausse note.

Pour ceux qui espèrent un manuel pratique, allez visionner les vidéos (en accès gratuit) du célèbre professeur. Pour ceux qui espèrent un témoignage d’un grand acteur de la scène lyrique, espérez une prochaine biographie sans détour.

Banniere-clefsResMu728-90

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.