Resmusica_728x90mm - Cello players

Périple pour l’île indigo avec l’Orchestre national d’Île-de-France

La Scène, ResBambini, Spectacles Jeune public

Paris. Philharmonie, Grande salle Pierre Boulez. 17-II-2018. Julien Le Hérissier (né en 1982) : L’Île Indigo, conte musical participatif pour récitant, orchestre et public sur un livret de Julie Martigny. Julie Martigny, récitante. Orchestre national d’Île-de-France, direction : Christophe Mangou.

île indigo ONDIFCréé à Toulouse il y a quelques mois, le conte musical participatif L’Île indigo transforme le jeune public de la grande salle Pierre Boulez de la Philharmonie de Paris en plusieurs pupitres qui complètent ceux de l’Orchestre national d’Île-de-France, afin de vivre une aventure collective tout en musique.

Ce n’est pas par hasard que les petits franciliens franchissent ce matin les portes de la Philharmonie : à peu d’exceptions près, tous ont répété en amont pour participer activement à cette expérience originale proposée par le chef d’orchestre , le compositeur et la librettiste comédienne Julie Martigny.

En effet, sur le site de La Philharmonie, huit petites saynètes en vidéos étaient proposées pour apprendre : la « body-percu » afin d’accompagner durant la représentation la danse de Lola en tapant du pied ou en frappant des mains ; la phrase sans consonne pour que chaque spectateur assure le rôle des écoliers qui se moquent de la jeune héroïne ; le bruit et les gestes pour faire entendre le vent et la pluie qui apportent l’harmonie à Lola ; les dessins pour devenir scénographes en composant une partie de l’arc-en-ciel qui jaillit au cours de l’aventure ; et enfin, la chanson des marins ou bien celle de Lola. Mais pas d’inquiétude ! Une répétition générale est prévue avant le concert avec le chef d’orchestre et la récitante afin de se remémorer ces différentes interventions.

Le livret distribué avant le spectacle démontre également que ce projet musical est réfléchi de bout en bout : au-delà de la classique note d’intention et de la biographie des artistes, les partitions des chansons permettent une ultime répétition, alors que coloriage et fiches pédagogiques complètent l’ouvrage.

Musicalement, la quarantaine de musiciens de l’Orchestre national d’Île-de-France déroule une partition illustrative pour refléter les émotions de la petite fille grâce à plusieurs thèmes en fonction des différents épisodes de son aventure, ainsi que les décors de l’histoire. Les personnages qu’elle côtoie sont tous représentés par un instrument de musique qui les définissent, comme la maman de Lola associée au hautbois, son petit frère Jules distingué par l’emploi du piccolo, l’ami de Lola illustré par un thème joué au hautbois et à la clarinette, le capitaine des marins et le contrebasson, le papillon Indigo représenté par la douceur de la harpe… choisit de proposer une partition pleine de contrastes, composée de divers styles musicaux et de rythmes ou de couleurs caractéristiques : le rythme de sicilienne pour les marins, les clusters de violons afin de marquer une certaine tension, une écriture contemporaine qui accompagne le désarroi de Lola…

De son côté, Julie Martigny narre avec force les aventures de Lola, la comédienne évoluant tout autour de l’orchestre, en boudant ou en dansant, sans oublier de garder un lien permanent avec chaque partie de la salle pour que tous voyagent avec elle. Spectacle parfaitement rodé, c’est aux enfants de plus de huit ans qu’il s’adresse, l’heure de musique symphonique pouvant sembler un peu longue pour de plus petits malgré l’originalité de l’aspect participatif.

Crédits photographiques : image de une © Kevin Figuier ; île indigo ©  Patrice Nin

tous les dossiers(1)

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.