bandeau Res Musica

Merce Cunningham revivifié par le CNDC d’Angers

Danse , La Scène, Spectacles Danse

Paris. Théâtre national de la danse de Chaillot. 30-V-2018. Merce Cunningham / CNDC d’Angers : Inlets 2 / Beach Birds / How to Pass, Kick, Fall and Run. Production et interprétation : CNDC d’Angers.
Inlets et Beach Birds. Chorégraphie : Merce Cunningham. Reconstruction : Robert Swinston. Musique : John Cage. Décor, costumes, lumières (Inlets) : Mark Lancaster. Costumes, lumières (Beach Birds) : Martha Skinner. Réalisation lumières : Benjamin Aymard. Réalisation costumes : Cathy Garnier.
How to Pass, Kick, Fall and Run. Chorégraphie : Merce Cunningham. Reconstruction : Robert Swinston. Textes : John Cage. Décor, costumes, lumières : Beverly Emmons. Costumes : Michel Arnet.

Inlets _ 2 © Charlotte Audureau, ancien danseur de , dirige le Centre national de danse contemporaine d’Angers depuis 2013. De cette école culte, il a fait un conservatoire du style Cunningham, dont il offre un panorama avec ce programme. 

Inlets 2 est une variation de Inlets, qui fut initialement créé par en 1977. En justaucorps et académiques irisés, les danseurs s’élancent dans un chassé-croisé délicat et raffiné au son de coquillages manipulés par trois musiciens. L’étrangeté du dispositif musical, composé de coquillages de différentes tailles que les musiciens manipulent devant un micro, valorise la combinaison aléatoire des soixante-quatre mouvements de danse exécutés par les danseurs. L’ensemble forme un corpus de base du vocabulaire chorégraphique cunninghamien : attitudes, ports de bras, développés, jetés.

Si Inlets 2 est profondément ancré dans la nature, évoquant le North West Pacific natal de Merce Cunningham, Beach Birds, créé en 1991, l’est encore davantage. Cette évocation hyperréaliste des oiseaux de plage du littoral américain est magnifiquement interprétée par les onze danseurs de la compagnie du – Angers. Corps blancs et longs bras noirs, ils adaptent avec noblesse la gestuelle des volatiles, vibrant et s’étirant sur un rythme contemplatif et apaisant. Une atmosphère installée par la musique de , exécutée avec trois arbres à pluie et quelques notes de piano. Dans ce ballet qui est un peu son Lac des Cygnes, l’écriture chorégraphique de Merce Cunningham se déploie dans toute sa complexité.

Plus dynamique, How to Pass, Kick, Fall and Run est aussi plus moderne dans sa conception. Dans cette pièce conçue au milieu des années 60, les danseurs évoluent sur une scène dépourvue de fond ou de pendrillons, en collants noirs et tee-shirts colorés. A l’avant-scène, deux orateurs disent ensemble ou séparément des histoires courtes et des aphorismes en buvant du champagne. Le contraste entre cette narration en état d’ébriété et la liberté joyeuse des danseurs donne à l’ensemble un sentiment de légèreté, qui clôture la soirée.

Crédits photographiques : © Charlotte Audureau

Baniere-clefsResMu728-90-2b

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.