Gautier-pour-Resmusica-728x90 Optimized

Décès de Guennadi Rojdestvenski

L’agence russe Interfax a annoncé la disparition du chef russe , intervenue ce samedi 16 juin 2018, à l’âge de 87 ans. L’information lui a été communiquée par une « source médicale ».

Le chef, né en 1931, avait étroitement travaillé avec Dimitri Chostakovitch. Il avait participé à l’édition 2017 du Festival Chostakovitch de Gohrisch, où il avait dirigé les première et dernière symphonies du compositeur. Il avait enregistré des intégrales de référence de Chostakovitch, Prokofiev, Sibelius chez Melodya.

Lire le portrait consacré par ResMusica : Guennadi Rojdestvenski, le dernier des géants.

ONL1819-ResMusica728x90

Mots-clefs de cet article
  • Michel LONCIN

    On retiendra de Guennadi Rojdestvenski le Russe indéfectiblement fidèle à sa Russie natale malgré l’agonie du régime « rouge » et le musicien ne craignant pas de heurter les actuels « standards » occidentaux policés et insipides, « amabilisant » jusqu’au delà de la nausée ce qui peut « heurter » une oreille occidentale politiquement et musicalement « correcte » dans l’interprétation des » classiques » russes comme des tragiques soviétiques (Tchaïkovski – Glazounov – Stravinski – Prokofiev – Chostakovitch – Schinttke) !!!

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.