philharmonie de paris 0718

La vie de Mozart et son œuvre esquissées par sa veuve

À emporter, Biographies, Livre

Histoire de W.A. Mozart. Georg Nikolaus von Nissen. La Bibliothèque des Arts, Lausanne. 452 pages. 39 euros. 2018.

 

mozart bibliotheque des artsL’abondante littérature mozartienne a de quoi effrayer le lecteur non spécialisé. L’Histoire de Mozart écrite par von Nissen, Feuerstein et mérite toute notre attention. Une ode au génial compositeur orfèvre et poète.

En 1798, sept ans après la mort de Mozart, la première biographie écrite par F.X. Niemtschek et s’appuyant sur de nombreuses informations apportées par la veuve du compositeur, Constance (1762-1842), relevait clairement de l’hagiographie. Trente années plus tard (1828), là encore enrichie par moult documents inexploités, parut un travail essentiel rédigé par et complété après la mort de ce dernier en 1826 par le médecin . Conseiller à la délégation du Danemark à Vienne, von Nissen (1761-1826) fréquenta amicalement le grand créateur autrichien et l’aida dans la vente de ses manuscrits. Sa rencontre avec Constance se situe en 1799 et leur mariage fut célébré dix plus tard. Ils vécurent à Copenhague entre 1810 et 1820 et regagnèrent Salzbourg pour établir une superbe biographie, qui ne manque pas pour autant de critiques interprétatives, d’oublis ou de choix discutables, destinée, entre autres, à corriger les publications antérieures romancées ou fallacieuses. Nissen s’appuya sur la correspondance de Mozart (et de son père Leopold), des documents inédits et des éléments complémentaires apportés par Feuerstein d’après les confidences de Constance.

L’ouvrage propose le premier catalogue des œuvres du père des Noces de Figaro et du Requiem. L’intérêt chronologique et historique de la biographie due à Nissen et Constance n’a rien perdu de sa valeur, mais pour une lecture moderne, impartiale, et très complète, on n’oubliera pas le magnifique travail de Jean et Brigitte Massin (Fayard).

Baniere-clefsResMu728-90-2b

Mots-clefs de cet article
  • Michel LONCIN

    Attention … l’ouvrage de Brigitte et Jean Massin, pour érudit qu’il soit, est transparent d’un parti pris franc maçon, faisant de Mozart un « initié », quasi « sans culotte » en Autriche de la Révolution française …

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.