Histoire de la Musique

Drapeau du Groeland

Les Hymnes nationaux nordiques

 Les hymnes nationaux nordiques sont-ils belliqueux et guerriers comme la « Marseillaise » française ? Le plus souvent, ils défendent les grandes valeurs humaines en accord avec la Déclaration des Droits de l’Homme, révèrent la nature et respectent les règles fondamentales de la Démocratie. Qui sont les hommes qui contribuèrent à leur élaboration ? Der er et yndigt land (Il est un doux pays), l’hymne national danois Cet hymne est joué ...
rameau

Jean-Philippe Rameau, une carrière unique

Jean-Philippe Rameau, mort il y a 250 ans le 12 septembre 1764 reste trop rare à l’affiche des grandes maisons lyriques. Après avoir exploré l’apport incroyablement moderne de cet artiste philosophe, à la croisée de la musique et de la science, ResMusica remet en lumière la carrière unique de ce compositeur. Après une carrière provinciale et parisienne si discrète que, au-delà quelques coups d’éclat (les livres pour clavecin, les écrits théoriques), ...
j_o_1982

Médaillé aux Jeux Olympiques à l’épreuve… symphonique!

Lors de Jeux Olympiques d’été fut attribuée à un Danois une médaille de bronze à l'épreuve symphonique. Nous sommes en 1928. A Amsterdam. Très probablement les spécialistes des récompenses et autres scores sportifs ne manqueront pas de se triturer les méninges. Comment ? Un compositeur ? En 1928 ! Aucune trace de cette distinction dans les mémoires vivantes et les registres officiels. Mais, en fouillant davantage, on découvre que les J.O., entre 1912 ...
rameau

Jean-Philippe Rameau, à la croisée de la musique et des sciences

Artiste Philosophe (1) Artiste aux multiples facettes, organiste et compositeur, théoricien et pédagogue (2), Jean-Philippe Rameau  est d'abord un musicien des Lumières, épris de connaissances et désireux de comprendre et d'expliquer. Passionné par l'harmonie, et chercheur infatigable, Rameau veut soumettre les données existantes de la théorie musicale à un raisonnement logique basé sur l'observation et la déduction: « La musique est une science qui doit avoir des règles certaines: ces règles doivent ...
Sumidagawa©TokyoUniversityoftheArts

Cinquantenaire de Curlew river de Benjamin Britten

Curlew river trouve son origine dans une "expérience opératique entièrement nouvelle", selon les termes de Britten lui-même. En 1956, lors d'une tournée au Japon, il avait en effet assisté à des représentations de nô, et en particulier à la pièce du XVe siècle Sumida-gawa, c'est-à-dire la "rivière au courlis". Sa propre version de l'histoire donne une œuvre singulière et fascinante. On y retrouve évidemment des tendances présentes dans ses créations ...
Johan+Svendsen

Wagner et Liszt réconciliés par le Norvégien Johan Svendsen

Au début des années 1870 Richard Wagner jouissait d’une formidable réputation internationale. Le personnage, tout comme sa musique, alimentaient d’innombrables et incessants commentaires, aussi divers que variés parmi les collègues, les publics et les critiques. Si les appréciations se teintaient d’un large éventail de qualificatifs allant de la condamnation la plus extrême aux louanges les plus démesurés, il était devenu évident que déjà il appartenait, en très bonne position, à ...
interieurdanois

Carl Nielsen et les débuts de la radio danoise

Pour Carl Nielsen et ses collègues, la vie musicale incluait essentiellement la lecture des partitions, la pratique instrumentale individuelle et les concerts. La radio connaissait ses tout premiers balbutiements et l’enregistrement du son également. Il n’est pas certain que Nielsen attacha au départ une grande espérance dans le futur de ce nouveau moyen de communication. En tout cas, il est évident qu’il ne crédita pas une grande attention à l’avenir ...
pugno vign

Raoul Pugno (1852-1914) défenseur de Grieg

La formation du musicien Né à Montrouge dans la proche banlieue parisienne (Hauts-de-Seine) le 23 juin 1852, Raoul Pugno est le fils d’un  émigré d’origine italienne, musicien sans grande envergure, employé aux éditions musicales Wintringer  qui, néanmoins, assure les débuts de sa formation bientôt  renforcée par Joséphine Martin. Puis, l’enfant fréquente pendant quelques mois  l’Ecole Niedermeyer de Paris où il côtoie Gabriel Fauré et André Messager. Et ce, grâce à l’aide financière ...
Odd Fellow Palace, Copenhague - Photo par The Heritage Agency of Denmark

Nielsen XXXIII : les Quatuors à cordes

Carl Nielsen confia au quatuor à cordes des pages de toute beauté où l’on retrouve beaucoup de traits de sa personnalité artistique et humaine. Ses quatre principaux quatuors à cordes élaborés entre 1887 et 1906 font apparaître les caractéristiques essentielles du musicien et du personnage lui-même, notamment une volonté de proximité physique et psychologique avec ses interprètes. Remarquons encore que son contemporain finlandais Jean Sibelius (1865-1957) a longtemps connu un sort ...
4558258071_ff8aaf0c65_zbb

Requiem de Jón Leifs, cinq minutes poignantes

« Dors, mon amour, sous la garde du Seigneur. Dors, ma chère fille. » Le 12 juillet 1947, Lif,  une belle jeune fille de 17 ans, sportive,  excellente nageuse, musicienne prometteuse, se baigna en mer comme presque tous les jours sur la côte est de la Suède où elle résidait avec sa mère et sa sœur Snót. Elle se noya accidentellement. Depuis peu, en 1944, elles avaient  fui l’Allemagne nazie en compagnie ...
Concert de Camille Saint Saëns à la salle Gaveau. Source : Bibliothèque nationale de France

Nielsen XXXII : Carl Nielsen à Paris

Premier séjour à Paris (1891) : la découverte de l’amour Avant son premier voyage d’études, rendu possible par l’obtention d’une bourse prestigieuse, le jeune Carl Nielsen n’avait jamais quitté son Danemark natal, et plus précisément son île de Fionie et la capitale du royaume, Copenhague, où il se rendit pour tenter l’aventure, à l’instar de son compatriote le plus célèbre du temps de sa jeunesse, Hans Christian Andersen. Son engagement récent comme ...
Love is all around - photo Mrugesh Karnik

Rendu riche mais pas célèbre par une musique d’amour à la Saint-Jean

La Nuit de la Saint Jean de Hugo Alfvén (1872-1960) Ouvrez plusieurs dictionnaires de musique à « Hugo Alfvén », vous y lirez invariablement que son œuvre la plus populaire s’intitule La Nuit de la Saint Jean (en suédois Midsommarvaka). Cette pièce pour orchestre est la première des quatre Rhapsodies suédoises composées par l’un des principaux compositeurs suédois de son époque, Hugo Alfvén (1872-1960). D’une durée de 13 minutes cette musique d’un seul ...
Photo Evan Leeson - Licence Creative Commons

Une rencontre pétillante avec Beethoven

Friedrich Kuhlau (1786-1832) Mon premier, chef de file de l’école musicale classique danoise, Friedrich Kuhlau, n’en est pas moins de naissance et de culture allemande, il est né près de Hanovre. Après une brillante formation à Hambourg sous l’autorité de  maîtres de la trempe de E.F.G. Schwenke et promis à une brillante carrière, son destin bascula pour des raisons politiques majeures. Refusant d’être enrôlé contre sa volonté dans l’armée de Napoléon, ...
violon belge

L’école belge de violon : vers l’universalisme

Si l’on devait déterminer le plus grand violoniste belge de tous les temps, ce titre reviendrait à  Eugène Ysaÿe (1858-1931). Né à Liège, le jeune virtuose attira l’attention de Vieuxtemps qui l’aida et qui le prit comme élève. Sa carrière débuta avant même la fin de ses études. Il s’implanta ensuite à Berlin, et fit des tournées en Scandinavie et Russie. Il posa ses valises à Paris où il devint, ...
François_Prume

L’école belge de violon : les fondateurs

u XIXe siècle et jusqu’au milieu du XXe siècle, les « écoles nationales » de violon présentent des caractéristiques différentes. De la Russie, à l’Italie, en passant par la Belgique naissante, il existe différentes manière d’envisager la technique et la sonorité de l’instrument. Pour le grand violoniste Tedi Papavrami, l’école franco-belge : « permit l’éventail le plus large de sonorités et d'articulations. Par conséquent c'était la plus apte à épouser le langage et le ...