Instruments/Voix

Luca-Pisaroni_2014

Luca Pisaroni, chanteur de défis

« La vérité est que vous ne savez pas si un rôle vous convient jusqu'à ce que vous le fassiez sur scène » ResMusica : Vous chantez de plus en plus en récital. Cette évolution est-elle naturelle dans votre carrière ? Luca Pisaroni :  Chanter en récital est devenu une partie très « spéciale » de ma carrière. J'ai toujours voulu être un chanteur "complet" en ce sens que mon emploi du temps idéal est un bon équilibre entre les représentations d'opéra, les concerts et les récitals. J'adore l'opéra, mais je ne pouvais pas imaginer ma carrière en me limitant exclusivement au lyrique. Je crois que chanter des lieder et des ...
Aulin_Tor_ur_Svensk_Musik-Kalender_1914-362x513

Tor Aulin, acteur majeur de la vie musicale suédoise

La vie d’instrumentiste de grande réputation du violoniste suédois Tor Aulin s’effondra rapidement dans la mémoire collective avec son décès intervenu le 1er mars 1914. Injuste destin réservé à l’un des musiciens les plus populaires de la Suède nationale et romantique dans laquelle vivaient les grandes et indiscutables pointures musicales de l’époque. On citera en tête de liste Hugo Alfvén, Wilhelm Stenhammar, Ture Rangström, Natanaël Berg, Otto Olsson, Oscar Lindberg,  Kurt ...
vadim repin 2014

Vadim Repin, à l’heure du transsibérien

« Ma mère, qui habite toujours Novossibirsk, est fière de moi » ResMusica : Pourquoi avez-vous initié un festival ? Vadim Repin : Novossibirsk est ma ville natale. Il y a des gens là-bas qui m'ont demandé, il y a déjà plusieurs années, de fonder un festival. J'avais toujours dit non parce que je ne pensais pas que le bon moment était venu et toutes les conditions n’étaient pas réunies.  Maintenant Novossibirsk possède une nouvelle ...
Saimir Pirgu_une

Saimir Pirgu, le ténor violoniste avec les pieds sur terre

« On dit souvent "con comme un ténor", mais je pense ne pas être si… ténor, puisque j’étais violoniste auparavant !» Resmusica : Vous êtes né en Albanie il y a trente deux ans, et vous avez commencé par le violon. Comment cela s’est-il passé ? Saimir Pirgu : Ce n’était pas mon choix. J’étais très petit, à la fin de l’école maternelle, et nous étions encore dans les dernières années du communisme. L’Etat avait ...
Stanislas de Barbeyrac

Stanislas de Barbeyrac, le ténor avec des ailes aux pieds

"Je n’ai pas du tout envie de faire une carrière éclair" Resmusica : Vous êtes né en 1984, et vous intégrez la Maîtrise des Petits Chanteurs de Bordeaux à l’âge de huit ans. Etait-ce le début d’une vocation, ou une volonté de vos parents ? Stanislas de Barbeyrac : C’est tout à fait par hasard. Nous habitions dans le Lot-et-Garonne, et mon frère aîné était en pension à Bordeaux. Il faisait partie ...
Daniil Trifonov - photo Jarosław Roland Kruk

Daniil Trifonov, pianiste

« Les sculptures de Rodin m’ont fait l'une de mes plus fortes impressions » ResMusica : A seulement 22 ans, vous êtes célébré par les critiques musicaux et des artistes influents tels que Martha Argerich, vous avez enregistré avec Gergiev et l’orchestre du Mariinsky, signé avec Decca et maintenant Deutsche Grammophon.  Avez-vous pensé quand vous aviez 15 ans que tout cela serait possible? Réussissez-vous à garder votre concentration malgré cette nouvelle célébrité? Daniil Trifonov ...
Orgue en forme de vaisseau suspendu (2)

L’orgue chante à nouveau à la basilique de Rocamadour

En ces temps de crise et de disette financière, l’inauguration d’un orgue est toujours un événement remarquable et plus encore lorsqu’il s’agit d’un instrument neuf. C’est ainsi que les fêtes organisées par le sanctuaire de Rocamadour, du 9 au 11 novembre 2013, pour inaugurer le nouvel orgue de la basilique Saint-Sauveur construit par Jean Daldosso, se sont déroulées dans une atmosphère joyeuse mêlant enthousiasme, ferveur et allégresse. La basilique fut dotée ...
catherine-hunold2

Catherine Hunold, soprano

« J’ai toujours eu une profonde attirance pour Berlioz » ResMusica : Votre début de carrière, depuis la Nonne sanglante à l’Opéra de Montpellier, a été principalement placé sous le signe de l’opéra français de la seconde moitié du XIXe siècle et du début du XXe siècle. Eprouvez-vous un intérêt réel pour ce répertoire et considérez-vous qu’il convient particulièrement à votre voix ? Catherine Hunold : Ce lien avec l’opéra romantique français et tout particulièrement avec ses ...
alice-2

Alice Ader, pianiste

« Je n'ai pas une musculature de pianiste, j'ai bâti ma technique sur l'énergie » ResMusica: A quand remonte votre première rencontre avec Olivier Greif, auquel un volumineux coffret vient de rendre hommage chez Timpani (Clef ResMusica)? Alice Ader : J'étais dans la classe de piano de Lucette Descaves au CNSM depuis trois ans quand lui nous a rejoint, nous avions une différence de quelques années. Mon souvenir est celui d’un ...
stephdoustrac

Stéphanie d’Oustrac, mezzo

« Tout sauf un metteur en scène vide ou/et destructeur » ResMusica : La saison passée, vous avez tourné un peu partout en France avec le spectacle Poulenc-Cocteau, c’est un rôle important pour vous ? Stéphanie d’Oustrac : La Voix Humaine est une œuvre qui me tient très à cœur, que je chante depuis environ cinq ans. C’est pour moi un vrai questionnement, car on se trouve là en plein cœur du théâtre, et j’avais eu ...
calleja une

Joseph Calleja, ténor de tradition nouvelle génération

"Quand on meurt chaque soir sur les plus grandes scènes lyriques du monde on a aussi envie de faire des choses plus légères" ResMusica : Vous êtes originaire de Malte, un pays peu connu ici en France. Quelle en est la tradition lyrique ? Joseph Calleja : Très importante. L’Ordre de Saint Jean de Malte, en majorité italien, apporté avec lui cette tradition. Nous avons à Malte un théâtre du XVIIIe siècle, le deuxième plus ...
Valentina Lisitsa

Valentina Lisitsa, la pianiste 2.0

« Je ne compte pas mon temps, je n'ai pas de vie privée » ResMusica : Universal France vous présente comme " la pianiste 2.0" , ce qui signifie une pianiste qui interagit avec son public . Cela vous plaît ? Valentina Lisitsa : J'ai vu ça! L’équipe londonienne m’a promue comme « le Justin Bieber de la musique classique" . Ca m’a d'abord amusée, puis ça m’a horrifiée. Nous avons peut-être la même carrière, ...
Mario Brunello à Morra©Erica Andreini

Le violoncelle antirouille de Mario Brunello

« Il y a eu une sorte de miracle. Il y a eu le tremblement de terre de Kobe… » Un jour de fin d’été, grand soleil sur les hautes collines couvertes de forêt de chênes verts qui entourent le village de Morra, dans un coin perdu de l’Ombrie, au centre de l’Italie. Morra est un hameau. Au-dessus, posé dans la pente, l’Oratoire San Crescentino. À 18h, Mario Brunello y jouera la première ...
Aldo Ciccolini

Aldo Ciccolini : la Mort d’Isolde, l’Italie et l’interprétation

« Ma passion sans fin pour la musique me fait oublier le souvenir des évènements désagréables de mon existence » ResMusica : Dans le cadre du Gala 2013 des ICMA, vous avez joué la transcription de la Mort d’Isolde de Wagner par Franz Liszt. Comment avez-vous découvert l’opéra de Wagner ? Aldo Ciccolini : C’était au Teatro San Carlo de Naples, j'avais environ dix ans. Je fus totalement pétrifié pendant toute la durée de la représentation. Je ne me ...
violon belge

L’école belge de violon : vers l’universalisme

Si l’on devait déterminer le plus grand violoniste belge de tous les temps, ce titre reviendrait à  Eugène Ysaÿe (1858-1931). Né à Liège, le jeune virtuose attira l’attention de Vieuxtemps qui l’aida et qui le prit comme élève. Sa carrière débuta avant même la fin de ses études. Il s’implanta ensuite à Berlin, et fit des tournées en Scandinavie et Russie. Il posa ses valises à Paris où il devint, ...