Orchestres et salles

opera munich63

1943-1963-2013: l’Opéra de Munich, passé et présent

Quatre minutes de Nina Stemme et trois minutes de Jonas Kaufmann auraient sans nul doute suffi à remplir les 2100 places de la principale maison d’opéra de Munich, et ce même si cette cérémonie avait été payante. Pourtant, on aurait tort de penser que le grand intérêt montré par le public munichois pour cette cérémonie ne vient que d’un quelconque star power. Au-delà des vingt minutes de musique et des ...
Zeneakademia_Marjai-Judit_4

Réouverture de l’Académie Franz Liszt de Budapest

Construite par les grands architectes Flóris Korb et Kálmán Giergl, en 1907, l’Académie Franz Liszt est le grand Conservatoire hongrois, mais il est aussi un ensemble de salles de concerts avec son grand hall et sa salle de musique de chambre. La restauration, financée en grande partie, par des fonds de l’union européenne (d’un coût de 14 millions d’euros) rend tout le lustre à ce bâtiment à la fois éclectique ...
arthur_nestrovskismall

Arthur Nestrovski, directeur artistique de l’Orchestre Symphonique d’Etat de São Paulo

ResMusica: Qu’elle-est la cause du développement énergique de l’Orchestre Symphonique d’État de São Paulo (OSESP) au cours des 10 dernières années, avec des chefs tels que John Neschling et récemment Marin Alsop? Arthur Nestrovski: Cette tournée célèbre le 60ème anniversaire de l'orchestre, qui a connu un bon nombre de hauts et de bas - surtout des bas - jusqu'en 1997. John Neschling en est devenu le directeur musical et le chef ...
SONY DSC

Le Festival de Salzbourg à la croisée des chemins

Salzbourg 2013 est à peine fini qu’il faut déjà songer à l’avenir : le 25 septembre prochain, le conseil d’administration du Festival choisira le successeur d’Alexander Pereira, deux ans après son entrée en fonction pour un mandat de cinq ans qu’il abandonnera à la fin de l’édition 2014, deux ans avant le terme. Ce genre de ruptures de contrat n’est pas exceptionnel dans le monde de la culture ; mais le problème ...
Charles Gumery, La Poésie, couronnement gauche du Palais Garnier © Jastrow

La création lyrique à l’Opéra de Paris : l’année 1911

L’année 1911 n’offrit aucune création mondiale à l’Opéra de Paris, mais nous nous arrêterons cependant sur les représentations de Déjanire de Camille Saint-Saëns. Pour le reste, le millésime ne manqua pas d’intérêt. Le 3 mai, en couplage avec le ballet España, André Messager avait en effet décidé de donner une nouvelle chance à la Gwendoline de Chabrier, dix-sept ans après sa création in loco et avec la très séduisante Maria Kousnetzoff ...
bolshoi2_dr

Le Bolchoï de Moscou, tradition et avenir

En 1776, l’impératrice Catherine II de Russie accorde au prince Piotr Ouroussov l’autorisation d’ouvrir une compagnie de théâtre privé à Moscou. Cette compagnie itinérante se produit dans plusieurs lieux de la ville. L’entreprise, déjà très couteuse, est financée par Michael Maddox, un entrepreneur de spectacle russophile. En 1780, le duo achète le théâtre Petrovsky, sur la rive droite de la rivière Neglinka. Les spectacles, selon le goût de l’époque, présentent des ...
orchestreoprl

L’Orchestre Philharmonique de Liège… un bilan Royal !

Fondé en 1960, devenu Société Royale en 2010, l’Orchestre Philharmonique de Liège fête ses 50 ans d’existence avec un ouvrage richement illustré qui réussit à dépasser son caractère autopromotionnel pour nous convaincre que l’OPRL a trouvé sa place dans le concert des… orchestres. Une part substantielle de l’ouvrage, près de 80 pages, est consacrée au mandat de son Directeur Général Jean-Pierre Rousseau, entamé en 1999, mais c’est la partie historique consacrée ...
orchestrenationaldebelgique_2011

Les 75 ans de l’Orchestre national de Belgique

L’Orchestre symphonique de Bruxelles En 1929, Le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, centre culturel construit par Victor Horta était inauguré en grande pompe. Il ambitionnait d’imposer la ville aux plus hauts rangs internationaux. Comme toute capitale européenne d’alors, Bruxelles comptait des associations symphoniques qui animaient les soirées orchestrales de la capitale. Mais, il manquait, une phalange symphonique de haut niveau, en résidence au Palais des Beaux-Arts. En 1931, l’Orchestre symphonique de ...
La création lyrique à l’Opéra Comique : 1910

La création lyrique à l’Opéra Comique : l’année 1910

L’année 1910 commença au Théâtre national de l’Opéra Comique - toujours administré par Albert Carré – par la mille deux centième représentation de Carmen, avec Lucienne Bréval dans le rôle titre. Elle allait donner lieu à quatre créations : Leone de Samuel Rousseau, Le Mariage de Télémaque de Claude Terrasse, On ne badine pas avec l’amour de Gabriel Pierné et enfin Macbeth d’Ernest Bloch. Nous vous proposons un bref retour sur ...
De l’Acropole à l’Opéra

Charles Garnier, de l’Acropole à l’Opéra

Soyons honnête, Charles Garnier est un inconnu. Dans notre imaginaire il est l’architecte du faste du Second Empire, un notable aimé du pouvoir, un virtuose du dessin assez habile en manœuvres politiques pour faire adopter son projet grandiose d’opéra. La double exposition aux Beaux-arts de Paris «Un architecte pour un empire» et «L’œil et la plume : les caricatures de Charles Garnier», la plus importante jamais consacrée à l’architecte, vous le ...
La création lyrique à l’Opéra de Paris

La création lyrique à l’Opéra de Paris : l’année 1910

L’évènement majeur de l'année 1910 à l'Académie nationale de Musique, toujours placée sous l'administration de André Messager et Leimistin Broussan, fut la création in loco de Salomé de Richard Strauss, le 6 mai. On nota également la présence des forces du Metropolitan Opera pour une soirée de gala placée sous la baguette de Toscanini, ainsi que l'invitation faite aux Ballets russes, qui s'étaient produit l'année précédente au Théâtre du Châtelet, ...
Pittsburgh Symphony Orchestra

Pittsburgh Symphony Orchestra

Histoires d’orchestre Le Pittsburgh Symphony Orchestra entame une tournée européenne sous la direction de son chef, l’excellent Manfred Honeck. Moins médiatisé que les orchestres légendaires de New-York, Boston, Cleveland ou Chicago, l’orchestre de Pittsburgh est une phalange d’élite qui a vu passer des chefs comme : Fritz Reiner, André Previn, Lorin Maazel ou Mariss Jansons. Pour ce premier volet d’Histoires d’orchestre, ResMusica vous plonge au cœur de cet orchestre prestigieux. L’Histoire de ...
Créations parisiennes

Les créations lyriques parisiennes : l’année 1909

La vie lyrique parisienne, en 1909, ne se limitait pas à l’Académie Nationale de Musique et au Théâtre National de l’Opéra-Comique. D’autres scènes, moins prestigieuses, se consacraient au genre opératique et n’hésitaient pas à proposer de nouveaux ouvrages, parfois ambitieux. Offrons nous un tour d’horizon… Le Théâtre lyrique municipal de la Gaîté, installé rue Papin, était dirigé par les frères Emile et Vincent Isola, prestidigitateurs et pionniers du cinématographe reconvertis dans ...
La création lyrique à l’Opéra Comique : 1910

La création lyrique à l’Opéra-Comique : l’année 1909

En 1898, l’Opéra-Comique avait repris son activité place Boieldieu, dans les murs de la troisième salle Favart, celle que nous connaissons aujourd’hui. Depuis cette date, il était administré par Albert Carré (1870-1938), ancien comédien devenu directeur de théâtre, qui présida aux destinées de la maison jusqu’en 1913, puis à nouveau de 1918 à 1925. Si Carmen et Werther restaient les piliers du répertoire, le millésime 1909 fut marqué par deux ...
La création lyrique à l’Opéra de Paris

Dossier un siècle de créations d’opéras à Paris. L’Opéra de Paris : l’année 1909

L’Académie nationale de Musique était conjointement dirigée, depuis le 1er janvier 1908, par le compositeur et chef d’orchestre André Messager et Leimistin Broussan, qui administrait précédemment le Grand Théâtre de Lyon. Leur premier millésime avait été jugé peu exaltant, si l’on excepte la création in loco du Crépuscule des dieux, le 23 octobre, sous la baguette de Messager lui-même. L’année 1909 fut, quant à elle, principalement marquée par l’entrée au ...