Annonces

OVHFC avril14

OVHFC Musiques françaises 17 et 19 avril

OVHFC avril14Orchestre Victor Hugo Franche-Comté

MUSIQUES FRANCAISES

Jeudi 17 avril et samedi 19 avril

Multiples, variées et trop peu entendues au concert dans toute  l’étendue de leurs richesses, les musiques françaises  ne sont plus à défendre mais écouter. Musique « ancienne » moderne et contemporaine se mêlent ici pour le bonheur des sens et le plaisir des sons.

Jean-François Verdier a choisi un programme kaléidoscope pour ce concert : du symbolisme troublant et chatoyant de Pelléas et Mélisande en passant pas le naturalisme simple et raffiné de Bizet, de la danse baroque du maitre Rameau tant admiré par Debussy, à ses propres danses profanes et sacrées, reflet d’un goût de l’antique si propre à l’Art nouveau. Idée reprise par lors d’un tonique hommage contemporain à la musique baroque. En soliste, la harpe et la flûte traversière, instruments ambassadeurs de la légèreté et du « goût français ».

Un concert des « goûts réunis » si propres aux musiques françaises qui savent mêler si savamment plaisirs et émotions.

  • Jeudi 17 avril à 20h, Kursaal, Scène nationale de Besançon
  • Samedi 19 avril, 20h, L’épinette, Saint-Lupicin

Jean-François Verdier, Direction
Agnès Clément, Harpe
Clément Dufour, Flûte
Orchestre Victor Hugo Franche-Comté

Jean-Philippe Rameau Les Fêtes d’Hébé, suite de danses

Claude Debussy Danse sacrée et danse profane

Georges Bizet L’Arlésienne – version originale de la musique de scène

Régis Campo Concerto n° 2 « La Tempesta » pour flûte et cordes

Claude Debussy Pelléas et Mélisande-symphonie (arrangement Marius Constant)


Renseignements :
www.ovhfc.com

MKT_teaser_annonce (2)

Pascal Gallois dirige Prague Modern

resmusicapano2 (2)

Pascal Gallois dirige Prague Modern

concert_1 (2)

Pascal Gallois soliste célébré (Berio, Boulez, Kurtag, Neuwirth, Rhim…ont composé pour lui), enseignant et pédagogue
respecté, mais également acteur engagé en tant que directeur du conservatoire du centre à Paris, ajoute aujourd’hui la direction d’orchestre à sa quête de sens et à son obsession ardente à défendre la musique de notre temps.

Auteur depuis plus de quinze ans de programmations exceptionnelles (Dutilleux à l’Hotel de Lauzun,
Boulez/Beethoven au Musée des Arts & Métiers….) révélant les liens invisibles qui unissent les grands compositeurs (et pas seulement ceux de notre temps) et leurs interprètes, Pascal Gallois initie en 2014 un nouveau projet
intitulé Prague Modern / Le Lab.

Premier opus de cet ambitieux projet : le CD publié en février 2014 et consacré à l’oeuvre du jeune et néanmoins prolixe compositeur japonais Daï Fujikura dont le premier opera sera donné à Paris à automne.

Deuxième opus : une soirée exceptionnelle le 8 avril à 20h30 sous la Marquise du Lycée Turgot où deux créations française de Miroslav Srnka et Johannes Maria Staud accompagneront les Sept Haikaï d’Olivier Messiaen et Vanishing Point de Daï Fujikura.
Cette soirée est une célébration de la sortie du CD, une rencontre avec les musiciens et les compositeurs présents précedera un AFTER ou cinqs courtes oeuvres solo de Daï Fujikura seront jouées. Une soirée sous le signe de la passion de la musique partagée.

Retrouvez toutes les informations sur : www.pgpm-leconcert.com
———————–
Sous la Marquise du Lycée Turgot
69, rue de Turbigo
75003 Paris
M° arts & métiers
20€ & 10€étudiants / Réservations au : 01 48 91 30 83