Archives de l’auteur : Alain Attyasse

avatar

À propos de Alain Attyasse

Ne travaillant ni dans le milieu de la musique ni dans celui de la danse, mais amené à travailler de manière permanente avec le corps de l’autre, sa réflexion l’a mené aux arts, et notamment à l’opéra et à la danse qui sont le support même de la création, et la manière dont le corps, sujet qui pourrait paraître galvaudé, interagit avec l’environnement afin de faire éclore l’innovation. Sensible tout particulièrement à la tragédie lyrique et au ballet romantique, mais sans aucune volonté de scléroser le répertoire, son action au sein de Resmusica compte servir le libre arbitre et la justesse de la réflexion.
Fille mal gardée ONP 2015

La Fille mal gardée à l’Opéra de Paris : en route pour la bergerie

L'été arrive avec son cortège de plaisirs champêtres et ses envies de badinages amoureux : la Fille mal gardée est la reprise de la fin de saison du Ballet de l'Opéra de Paris ! Cela faisait une éternité que Myriam Ould-Braham n'avait pas dansé! C'est en la revoyant que l'on réalise qu'elle est une danseuse qui manque quand elle n'est pas sur scène ; nommée sur ce ballet en 2012, ...
MAria Stuarda TCE juin 2015

Maria Stuarda au TCE : pour un répertoire honorable

La coproduction du Royal Opera House, du Gran Teatre del Liceu et du Polish National Opera de Maria Stuarda arrive à Paris, avec une distribution différente de celle de Barcelone. La mise en scène y est semblablement pathétique, avec des effets faciles et une lisibilité qui ne s'embarrasse pas des subtilités des enjeux politiques et des rapports de force entre Maria Stuarda et Elisabetta. L'opposition entre costumes d'époque pour les protagonistes ...
NYCB 1

Le New York City Ballet au Lincoln Center : visages du classique

Classique, mais pas académique, le New York City Ballet est un des fers de lance de la culture new-yorkaise. Sur le même parvis que celui du Metropolitan Opera House (où se produit l'American Ballet Theatre) se trouve, comme un dialogue artistique, la troupe fondée par George Balanchine et Lincoln Kirstein. Elle est reconnue pour être l'étalon du style balanchinien et de celui de Jerome Robbins et le programme des soirées ...
ABT 1

Panoramas à l’American Ballet Theatre à New York

Dernière partie de saison pour l'American Ballet Theatre avec un large panorama du répertoire grâce à des pièces courtes de la compagnie. Pratiquement disposée par un fil chronologique, la première soirée s'ouvre par la célébration d'un romantisme revisité par Michel Fokine. On pourra dire en préambule qu'aller voir une troupe dont le répertoire naturel n'est pas romantique (mais plutôt celui du narratif du XXème siècle ou des grands classiques académiques) peut ...
Ecole de danse 2

Spectacle de l’Ecole de danse de l’Opéra : brillant

Avec deux ballets mettant en valeur les filles et deux autres plutôt pour les garçons, entre pièces très classique, néoclassique et plus actuelle, le programme fourni était riche, dense et intelligemment conçu. Quelle jolie et souriante soirée composée là! S'ouvrant sur la pièce de Béatrice Massin, D'Ores et Déjà, créée à l'origine pour le Tricentenaire de l'Ecole, l'adéquation est meilleure à ce qu'il en avait été représenté à la création; les jeunes danseurs ...
Presbytère Béjart

Le Presbytère de Béjart à Paris: tout sauf prude

La troupe du Béjart Ballet Lausanne a repris le spectacle de Maurice Béjart, Le Presbytère créé en 1996. Qu'en retenir de nos jours? Le ballet est en lui même assez ancré en son temps, et devait peut être même être déjà daté pour le milieu des années 1990. Sous le couvert d'une certaine émotion, comme celle de montrer Jorge Donn dansant de façon éperdue (et là, une certaine esthétique de la ...
Lac 2

Enfin un Lac des Cygnes de niveau international à Paris

Reprise du Lac des Cygnes à l'Opéra Bastille: enfin, depuis tant d'années d'errance avec des Etoiles à bout de souffle, une distribution de niveau international permet de croire aux lendemains avec les nouvelles forces du corps de ballet. En effet, il a été rarement vu autant d'espoirs vérifiés en la personne d'Héloïse Bourdon, qui a connu les lumières de l'avant-scène en étant Nikiya il y quelques saisons, et, comme cela est ...
Le chant de la terre 1

Le Chant de la Terre au Palais Garnier : endormissements

Après la Troisième Symphonie de Mahler en 2009, John Neumeier donne une création peu inspirée sur Le chant de la Terre, inspiré par des poèmes chinois du VIIIe siècle. La scénographie voulue par Neumeier s'inspire vaguement d'une esthétique extrême-orientalisante, avec l'utilisation de bols chinois, des jeux sur les couleurs entre lumière et ténèbres, des éléments naturels dans leur simplicité épurée (une sorte de gazon amovible, un astre arrondi aux modifications de ...
Coffret DVD Bolshoï

Coffret de classiques du Bolchoï : revisite du répertoire

Un coffret, reprenant les DVD de Casse Noisette, la Belle au Bois Dormant, Giselle et Flammes de Paris, permet de voir ou revoir, à petit prix, les grands classiques du Bolchoï. Ces DVD reprennent les captations retransmises au cinéma et en direct lors des saisons précédentes du Bolchoï, et qui avaient alors rencontré un public fidèle et nombreux. Pour Casse-Noisette, c'est la très vaillante Nina Kaptsova, aux yeux malicieux et au ...
schumann folies et musiques

Robert Schumann, folies et musiques: ou du romantisme

Robert Schumann, compositeur romantique, colle à cet imaginaire de l'artiste en proie avec les affres de la maladie psychiatrique. Ecrit par un psychiatre, psychanalyste et musicien, cet ouvrage se veut être une synthèse des informations biographiques, musicales et psychiatriques qui ont émaillées la vie du compositeur afin d'apporter un éclairage sur la constitution psychique pouvant expliquer les difficultés que Schumann a traversées dans sa vie. L'élaboration de Philippe André ne se veut ...
Marco Spada Res

Marco Spada: l’art incontournable de Pierre Lacotte au Bolshoï

Enfin accessible en DVD pour ces fêtes de fin d'année après la résurrection proposée l'année dernière par Pierre Lacotte au Théâtre Bolshoï, le ballet Marco Spada est la reprise, modifiée par rapport à la version des années 1980 montée avec Rudolf Noureev, d'un ballet que pierre Lacotte a voulu rendre emblématique du style français, marié à l'incomparable verve de la danse moscovite. En effet, l'oeuvre, bâtie sur un synopsis dispensable et ...
La Source ONP décembre 2014

La Source à Garnier : Alu en acier trempé

Ballet de Jean-Guillaume Bart repris en ces fêtes de fin d'année à Garnier, la Source permet de découvrir de nouvelles distributions. En premier lieu, le ballet se prête toujours (étant donné qu'il fait désormais partie du répertoire, mais n'est pas pour autant un classique) aux observations qui avaient amenées certaines réticences lors de sa création. Les éclairages sont toujours aussi pauvres, ce qui instille une ambiance rasante et mystérieuse, mais pas nécessairement ...
John Osborn

Semiramide au TCE : semi-aride

Véritable testament de la période napolitaine où Rossini écrivit la majorité de ses opere serie, Semiramide, donnée en version de concert au Théâtre des Champs-Elysées tend à être une oeuvre qui démontre la difficulté actuelle que connaît ce répertoire pour trouver ses interprètes. En effet, après les monstres sacrés féminins d'abord, puis masculins ensuite dans la seconde partie du XXème siècle, et maintenant que pratiquement toutes les œuvres du compositeur de ...
In Situ 2

In situ, dans les coulisses de l’Opéra de Paris: éclectismes

Pierre-Elie de Pibrac s'est immergé dans l'univers de l'Opéra de Paris durant une saison entière, en photographiant les danseurs du Corps de Ballet, les Etoiles, à travers tous les évènements qui ont pu ponctuer la saison 2013-2014. Des évènements qui sont en réalité les jalons ordinaires de la Grande Boutique: adieux, nominations d'Etoiles, répétitions, représentations. Du petit rat jusqu'au vétéran de la hiérarchie, une grande humanité se dégage au fil des pages, ...
castor et pollux tce

Castor et Pollux par un Niquet imparable au TCE

Le Théâtre des Champs Elysées, en cette année commémorant le génial Rameau a décidé de mettre en scène une nouvelle production de Castor et Pollux. Hervé Niquet y est un metteur en musique imparable et Michèle Losier incarne une Phoebe captivante. Naviguant sur le chef-d’œuvre qui prend comme toile de fond les histoires d'amour et d'amitié des deux héros mythologiques, l'un immortel et l'autre pas encore tout à fait, c'est un ...
Marc Minkowski

Les Boréades de Rameau : vents impétueux

Les Boréades, chef d’œuvre tardif de Rameau, a connu sa première représentation à l’Opéra Royal de Versailles avec les Musiciens du Louvre Grenoble. La partition, d’une grande richesse concernant l’orchestration des instruments à vent, était dirigée par un Marc Minkowski, qui n’a laissé passer aucune difficulté sous silence, soulignant çà et là telle subtilité de l’écriture, surtout que la version de concert laisse une part importante à la pure écoute musicale, ...
Robbins

Robbins et Ratmansky à l’Opéra de Paris : reprise et classique

Qu'il est parfois difficile d'écrire sur un spectacle dont on aimerait ne garder que le souvenir des sensations et des émotions plutôt que d'en réduire la portée par la mise en mots. La soirée formée par la réunion de deux reprises de pièces chorégraphiques, Dances at a Gathering et Psyché avaient, en leur temps pu paraître bavard et longuet pour la première et trop dispersée dans sa recherche d'effets pour la ...
Persée 1

Persée de Lully à Versailles : combats royaux

L'opéra du château de Versailles vient de voir la recréation de Persée, pour la première fois depuis les représentations qui  furent données lors du mariage du futur Louis XVI. Menée par l'Atelier Opera de Toronto, cette production laisse entrevoir la flamboyance que le génial Lully fixa en son temps; sans prologue (ce qui est peut être dommage, eu égard à la qualité de celui-ci quand tant d'autres sont stylistiquement moins recherchés), ...
Orphée et Eurydice (saison 2011-2012)

Orphée et Eurydice à l’Opéra de Paris : Œuvre d’art totale

Le mythe d’Orphée et Eurydice, utilisé par Pina Bausch dans une reprise de son ballet créé en 1975, est découpé sur l’opéra de Gluck en quatre tableaux, avec un réaménagement de l’œuvre musicale. Avec de grands thèmes tels que le deuil, la violence, la paix et la mort, Pina Bausch dépeint l’intemporalité de la mythologie avec un dialogue entre les deux protagonistes qui tranche avec l’ensemble du corps de ballet, ...
JD1

Jeunes Danseurs au Palais Garnier, une version de la tradition

Enfin, le Ballet de l’Opéra national de Paris est une troupe contemporaine ! Comment en douter après un programme de Jeunes Danseurs qui s’annonce comme un teaser de cette saison et de celle de la saison prochaine. Comme un bel hommage aux programmes princeps de l’ère de Brigitte Lefèvre, on navigue entre les chorégraphes maison (Kader Belarbi, Jean-Guillaume Bart, Nicolas Le Riche), le bavardage de la danse contemporaine (qui peut ...
DQ 2

Don Quichotte au Bolchoï : Le rêve du balletomane

Quel n’est pas le rêve de tout balletomane que celui de voir au Bolchoï ? Tout du moins, à un moment de sa vie, celui qui aime la jambe bien en-dehors et la cinquième bien collé, veut témoigner de cette expérience ; et force est d’avouer que confronter à la fois l’effroi stylistique dans le même temps que la griserie jouissive est bien attirante, et l’on se repentira de ce ...
Giselle

Giselle au Bolchoï : Routine et chemins de traverse

Giselle, ballet de répertoire par excellence, à l’instar du Lac des Cygnes. Toutefois, cela oblige, à chaque représentation, une certaine tension sur la capacité d’une troupe à faire face au style exigé par le ballet, et notamment pour Giselle, l’atmosphère romantique, l’évanescence voulue par Théophile Gautier pour son héroïne de ballet ; et autant pour un ballet très académique, on peut s’ennuyer quand tout est parfait, autant Giselle nécessite un ...
Sylvia 2

Sylvia au Mariinsky, Chasseresse sur le territoire de l’amour

Le Ballet du Mariinsky a fait entrer lors de son festival annuel une œuvre fort emblématique du répertoire de la troupe du Royal Opera House : Sylvia de F. Ashton, dont la présence sous les cieux russes pose singulièrement la question de la raison pour laquelle une troupe souhaite faire entrer dans son quotidien ce qui n’est habituellement pas le style qu’elle connaît et qu’elle défend. On pouvait donc douter ...
Sacre

Du contemporain au Mariinsky

Comme nos voisins Outre-Manche appellent ceci, un triple bill au Mariinsky qui permet à la troupe d’exploiter des facettes du répertoire contemporain. En premier lieu, Infra, de Wayne McGregor, dont c’est un des ballets les plus éloignés de son habituelle tendance à considérer le corps humain comme sujet d’expérimentations sur la recherche de l’extrême ; non pas qu’il n’y ait pas les hyperextensions, les bizarreries dans les combinaisons physiques, mais ...
Marco Spada 1

Marco Spada au Bolchoï : la grandeur du ballet français en Russie

Monté initialement à l’Opéra de Rome, avec la participation de Rudolf Noureev dans le rôle éponyme en 1981, Marco Spada est remonté pour le Théâtre Bolshoï dans une version remaniée chorégraphiquement, Pierre Lacotte se faisant le chantre de cette reconstitution dans un théâtre si prestigieux. Comme il ne restait plus rien de la chorégraphie originelle, Pierre Lacotte a donc recréé un tissu de danse tel qu’il en a l’habitude et ...
Le sacre

Le Ballet de Novossibirsk au Bolchoï

Dans le cadre des Golden Mask, festival annuel de théâtre russe qui regroupe des manifestations diverses (opéra, danse, marionnettes, etc.) aboutissant à des remises de prix, nombre de représentations significatives sont reprises à Moscou pour que le jury puisse émettre de façon avisée son verdict. Le Ballet de Novossibirsk a donc été invité lors de deux soirées au Théâtre du Bolshoï (nouvelle scène). La première soirée commençait par Les Noces de ...
014-c-Exhibition Lauren Anderson en Odette, cliché J. Caldwell

Master Class de Lauren Anderson, étoile du Houston Ballet

ResMusica : Comment avez vous commencé à vous intéresser à la danse ? Quelques sont vos premiers rapports avec cet art ? Quel accueil y a t il eu dans votre entourage, votre famille, de cet intérêt ? Pourriez-vous évoquer pour nous, en quelques mots, votre apprentissage de la danse? Lauren Anderson : Mon père était Directeur adjoint du lycée du spectacle de Houston, High School for the Performing Arts. Il ...
Onéguine (saison 2011-2012)

Eugène Onéguine à Paris, Pagliero enfin

On a fort tort de considérer que la danseuse Ludmila Pagliero, parce qu’elle est brune, danseuse d’allegro et d’origine argentine, serait la meilleure représentante de rôles de caractère comme Kitri par exemple; à l’aune des autres typologies de solistes de l’Opéra de Paris, c’est celle qui s’en rapproche certes le plus, mais il a fallu, à nos yeux, que la direction de la danse lui donne cette opportunité d’un personnage ...
Robot !

Robot de Blanca Li : un corps technologique et ludique

Robot ! est une création de la chorégraphe ibérique Blanca Li, déjà présenté dans le cadre du Festival Montpellier Danse 2013, et qui est représenté sur la scène du Théâtre des Champs-Elysées pour ces fêtes de fin d’année. Le propos est de mettre en scène l’interaction entre l’homme, la machine et le robot humanoïde. Ce travail fait succéder la technologisation du corps humain (en mettant en lumière son aspect mécanique par ...
Démo1

Démonstrations de l’Ecole de danse: professionnels en herbe

Comme chaque année, les Démonstrations de l’Ecole de Danse de l’Opéra de Paris sont l’occasion des premières rencontres pour les danseurs élèves, jeunes et pas moins pour autant déjà professionnels avec la scène du Palais Garnier. Ces derniers peuvent faire montre, devant souvent un parterre familial, de ce qui a été étudié en ce début d’année, sous l’œil implacable de leur professeur et des collègues du corps de ballet venus ...