Archives de l’auteur : Élisabeth Schneiter

Chœur Odhecaton

Odhecaton chante Palestrina à Castel Rigone

En Ombrie, un chœur de voix d’hommes recrée une messe, dans une atmosphère proche de celle de la Chapelle Sixtine au XVIe siècle. Ému par les tremblements de terre qui ont blessé l'Ombrie l'année dernière, Alberto Batisti, le directeur artistique de la Sagra musicale Umbra a choisi, pour thème de cette 72e édition, la fraternité et la spiritualité, thèmes reflétés par les œuvres au programme. Manifestations régionales, les douze concerts ont ...
Khanyiso Gwenxane, Nemorino

Un Élixir enivrant au New Generation Festival

A Florence, une première édition réussie du New Generation Festival dans les jardins illuminés du Palais Corsini sul prato, avec L'Elixir d'amour de Donizetti, Installée, sur une estrade, sous les trois arches de la haute loggia du Palais Corsini, la scène représente une petite place, à Florence, avec à droite, les tables d'une terrasse de café et, au centre, un étalage de marchandises pour touristes. Juste avant le début de ...
Standing ovation pour Torvaldo et Dorliska à Pesaro

Standing ovation pour Torvaldo et Dorliska à Pesaro

Torvaldo et Dorliska de Rossini, troisième œuvre au programme du Festival Rossini de Pesaro cette année, est un vrai triomphe. Une grille imposante, comme on en voit encore dans les palais et villas de la région, laisse voir une forêt obscure et mystérieuse, menace effrayante, mais aussi espoir d'évasion. Nous sommes du côté du château, dans une cour où Giorgio attend le duc, son maître, qu’il présente comme "un bestion" dont il ...
Gianluca Margheri-Pietra del paragone

La Pietra del Paragone, heureuse reprise au Festival Rossini de Pesaro

Premier triomphe de Rossini, l'opéra La Pietra del Paragone, vivifié par Pier Luigi Pizzi, revient à Pesaro. Sur la scène de l'Arena, une grande villa rectiligne et transparente dans le style des années 1970, blanche avec quelques détails rouges, meubles et objets design de l’époque. C'est la copie d’une véritable réalisation architecturale de Pizzi. Le chœur annonce l’intrigue, ouvriers et serviteurs en blanc occupés en chantant à remettre de l'ordre après une ...
Carlo Cigni, le Grand prêtre Hiéros, distribue quelques gouttes d'eau

La Fura dels Baus banalise le Siège de Corinthe à Pesaro

Le siège de Corinthe a ouvert le Rossini Opera Festival 2017, édition consacrée à la mémoire d'Alberto Zedda, son fondateur disparu l'an dernier. La scène très (trop) en pente laisse voir un dessin de sol desséché. De grosses bouteilles en plastique empilées, comme celles des fontaines à eau dans les bureaux, font office de murailles. Un groupe d’humanoïdes, vêtus de grenouillères colorées par des peintres tachistes débutants, hante les lieux. La production ...
Anna Maria Chiuri et Stefano La Colla

Une Aida tactile à Macerata

Dans Aida, un immense ordinateur portable figure l'univers dans cette dernière mise en scène de Francesco Micheli pour le Festival d'Opéra de Macerata. Au milieu de la vaste scène du Sferisterio, un immense plan incliné se dédouble et s’ouvre lentement pendant l’ouverture de l’opéra, ordinateur portable géant. Des projections animent le mur de fond de scène, hiéroglyphes et autres signes, qui ponctueront l’histoire de l'amour malheureux d’Aida et Radames, racontée par ...
Turandot-ph. Alfredo Tabocchini

Turandot sur un ours, à Macerata

Au Festival de Macerata dans Turandot, la mise en scène de Ricci/Forte surprend au début et s’essouffle à la fin. Reste la musique… Cinq boites, énormes, démesurées, transparentes, sont posées sur l’immense scène esplanade du Sferisterio. Dans l’une un ours blanc (à la Damien Hirst), dans une autre, moins grande, deux mariés, style gâteau de noces… Pour le metteur en scène Stefano Ricci, qui forme avec Gianni Forte, un duo, Ricci/Forte, ...
Fiona Joice (c) E.Schneiter

Raucous Rossini, une jeune troupe enchante Cortone

Menée par l'infatigable Max Fane, la jeune compagnie Raucous Rossini, en tournée avec L'occasione fa il ladro, passe par la Toscane. Installé au fond de la scène du beau Teatro Signorelli de Cortone, l’orchestre est presque caché par une rangée de chaises de velours rouge, celles des loges du théâtre. Sur chacune, une antique valise beige. Les chanteurs les ouvriront l’une après l’autre, pendant l’ouverture, dévoilant un panneau avec le nom ...
Alessio Bax et Antonio Lysy (c)PaulFlanagan

Quatre mains et un violoncelle enivrant à La Foce

Le concert inaugural des Rencontres musicales en Terre de Sienne lance une nouvelle ère pour ce festival, sous la direction artistique du pianiste Alessio Bax. Le soleil a disparu derrière les collines. La lumière s’estompe, les murmures cessent dans la longue cour de Castellucio, une imposante ferme fortifiée au cœur du Val d’Orcia en Toscane. Lucille Chung et Alessio Bax entrent et s’installent au piano, lui bel homme, très brun aux ...
Angela Hewitt 2017 (c) Lorenzo Dogana

Angela Hewitt joue et gagne sur le Trasimène

Le festival du Trasimène s’est terminé comme chaque année par un récital d’Angela Hewitt dans la cour du château des Chevaliers de Malte de Magione, en Ombrie. Cette année, le festival créé en 2005 par la pianiste canadienne Angela Hewitt, s’est ouvert dans la Basilique San Pietro de Perugia, par un concert dirigé par le chef d’orchestre Sir Roger Norrington, à la tête du Zurich Chamber Orchestra, avec en soliste ...
Festival de Spolète, Don Giovanni

Don Giovanni, un banquet d’outre-tombe à Spolète

En ouverture du Festival de Spolète, Don Giovanni met un terme à un projet artistique sur trois ans autour de la trilogie Mozart / Da Ponte. Le Don Giovanni de cette soixantième édition du Festival de Spolète, réalisée en collaboration avec la Rai, le Teatro Coccia di Novara et le Festival di Cartagena, commence sous le signe de la philosophie de Kierkegaard, avec des citations de son texte sur Don Juan, ...
Seong-Jin Cho, pianiste du monde flottant

Seong-Jin Cho, pianiste du monde flottant

Mozart, Debussy, Chopin… De passage au Teatro Morlacchi de Pérouse, Seong-Jin Cho poursuivait une tournée italienne printanière, qui l’a mené également à Macerata et Vérone. C’est avec la glaçante légèreté de la Sonate K 332 de Mozart, que Seong-Jin Cho ouvre ce concert, distanciation brillante à la main droite, sombre flux de la main gauche. Le détachement des ritournelles de l’Allegro, ponctué de silences que Cho étire à peine, confirme le ...
Nicolas Krauze (c) Laurent Bugnet

Un Orchestre de chambre Nouvelle Europe plein de vie

Les jeunes interprètes de l’orchestre de chambre Nouvelle Europe, conduits par Nicolas Krauze, ont réjoui le Théâtre des Sablons à Neuilly. Il y a foule, ce 11 octobre, au concert d’ouverture du cycle de l’orchestre de chambre Nouvelle Europe au Théâtre des Sablons à Neuilly. À l’évidence, le public fait confiance à Nicolas Krauze et ses chambristes qui sont en résidence à Neuilly depuis plusieurs années. Il est vrai que ce ...
Fabio Battistelli (clarinettiste de l’Ensemble Suono Giallo), Sandro Cappelletto et Pierre Thilloy ©Monica Ramaccioni.

La France au Festival des Nations, à Città di Castello

Au Festival des Nations, cette année, Debussy, Ravel, Fauré, Vieuxtemps, Vierne, Thilloy, des œuvres françaises connues ou secrètes et quelques créations jouées par des virtuoses français et italiens. La 49e édition du Festival des Nations, qui s’est tenue du 23 août au 3 septembre à Città di Castello, en Ombrie, était dédiée à la France. Seize concerts qui ont animé non seulement la ville ombrienne, mais aussi quelques-uns des endroits les ...
Podleś, Flórez, Peretyatko, trois stars à Pesaro

Podleś, Flórez, Peretyatko, trois stars à Pesaro

Cette année au Rossini Opera Festival de Pesaro, retour de la grande Ewa Podleś dans une reprise réussie de Ciro di Babylonia, et deux nouvelles mises en scène : Le Turc par Davide Livermore et La Donna par Damiano Michieletto. Un Ciro d’époque Versatile, irisée, sombre, luisante, monstrueusement divine et émouvante, la voix monte des tripes et semble venue de l’océan du temps, jade, miel et chocolat. Une voix de trois octaves qui va ...
Maria JoséSiri chante Norma au Macerata Opera Festival 2016

Tendre et furieuse Norma au Sferisterio de Macerata

Une très poétique Norma au festival de Macerata, dans les Marches, avec une mise en scène et des décors évocateurs et émouvants, et le très jeune chef, Michele Gamba qui sculpte l’orchestre en un support parfait pour les belles voix réunies par Francesco Micheli, directeur artistique du festival. Posés contre le mur du Sferisterio, d’immenses pilastres de résilles, longs rubans, lianes mouvantes évoquent une forêt vierge, des cercles magiques parcourus de ...
Seong-Jin Cho-photo by Bartek Sadowski-3

À Gaveau, Seong-Jin Cho joue et gagne

Le 7 novembre 2015, premier concert à Paris, salle Gaveau, du lauréat sud-coréen, premier prix du concours international Chopin de Varsovie. Un concert émouvant, le premier d’un jeune soliste désormais confirmé, qui découvre une liberté nouvelle, teste ses forces, joue de ses moyens techniques pour le seul plaisir de jouer. Et nous fait découvrir, chose qui semblerait presque impossible, une nouvelle et extraordinaire vision lunaire de Chopin. Contrairement à tant d’autres, Cho ...
Seong-Jin Cho

Seong-Jin Cho remporte le 1er prix du Concours international Chopin de Varsovie

Le suspense est resté entier jusqu’au bout. Non pas que d’autres candidats aient été meilleurs, mais à cause de l’assortiment quelque peu surprenant des candidats en finale. À la fin du troisième tour, qui avait permis d’assister à de véritable concerts d’une heure donnés par les vingt candidats retenus et de faire émerger quelques styles d’interprétation de Chopin, dix candidats, dont deux passionnants, ont été écartés. Nous n’écouterons donc en finale ...
Olof Hansen au deuxième tour du Concours international Chopin de Varsovie (c) Wojciech Grzędziński

Au concours Chopin : tristesse… de Chopin

Le XVIIe Concours international Chopin qui a commencé le 3 octobre 2015 à Varsovie a surpris les habitués par le niveau inhabituel d’une partie des candidats. Au second comme au premier tour, de nombreux pianistes semblaient rechercher la conformité à une « esthétique chopinienne contemporaine », à la fois scrupuleusement respectueuse de la partition (ne prendre aucun risque et plaire au jury), et savamment déconstruite (avoir l’air moderne), aussi loin que possible du ...
Martha Argerich 1er octobre

Nelson Goerner, Martha Argerich et Garrick Ohlson ouvrent le Concours Chopin

Deux splendides concerts en ouverture du Concours Chopin, à Varsovie. Deux concerts donnés par trois anciens lauréats, Nelson Goerner, Martha Argerich et Garrick Ohlson, ont ouvert le Concours Chopin qui a lieu à Varsovie, tous les cinq ans. Le 1er octobre, après l’hymne national, lancé d’une envolée de bâton par le chef Jacek Kaspszy avec la fougue du Palio de Sienne, la salle debout, Nelson Goerner est venu jouer, avec nuances et ...
1-Nina Stemme-John Lundgren-car © Mats Bäcker

Avec Nina Stemme, Notorious, opéra noir à Göteborg

Inspirée des Enchaînés de Hitchcock (intitulé en anglais Notorious), classique du film noir, sorti en 1946, cette création semble encore plus noire que le film. Sombres lumières de John Bishop, décors et costumes de David Fielding, tout en multiples nuances de gris… Et la musique de Hans Gefors tournoie autour de sa proie, Alicia. Un rôle écrit spécialement par Hans Gefors pour la plus grande Isolde du moment (entendue en version de concert ...
Inganno-Savayas-sicilia-Lepore

Ninetta, Lucia et Lisetta, trois héroïnes tragi-comiques à Pesaro

Trois "petits" opéras de Rossini présentés par le Festival de Pesaro. Porté par la poésie de cette première mise en scène du jeune Graham Vick pour le Rossini Opera Festival en 1994, l’ Inganno felice, (décor et costumes de Richard Hudson, lumières de Matthew Richardson) transcende les limites d’une histoire invraisemblable. Cette farce en un acte, opéra comique, drame joyeux, l’un des trois écrit par Rossini en 1812 et son ...
Giovanni Doria Miglietta

Giovanni Doria Miglietta sous le signe de Wild

Articulation du phrasé, raffinement du son, une virtuosité fluide et nonchalante… Giovanni Doria Miglietta ouvre son concert au festival de Castel Rigone par la grande Sonate de Liszt. Une œuvre que celui auquel il consacre la soirée, Earl Wild, l’un des très grands pianistes américains, a très souvent jouée. Earl Wild, qui aurait cent ans cette année, et qui donnait encore, à 90 ans, en 2005, un concert mémorable à Carnegie ...
Borromeo String Quartet 1(c)PaulFlanagan.jpg

Musique de chambre à La Foce en Toscane

Après John Eliot Gardiner, qui avait ouvert le festival Incontri in terra di Sienna (Rencontres en terre de Sienne) le 25 juillet, avec une suite de Madrigaux de Monteverdi, chantés par le chœur de son Academia Monteverdiana, Ian Bostridge a chanté, déclamé presque, le Winterreise, le 26, acccompagné par Julius Drake, dans le ravissant teatro degli Avvolaranti de Citta della Pieve. L’intimité du petit théâtre accentuait encore le côté cabaret berlinois de ...
Idroscalo Pasolini-photo E. Schneiter

Une journée aux Cantiere de Montepulciano

Reportage aux Cantiere Internazionale d'Arte de Montepulciano, en Toscane, un festival et une école d'été fondés par Hans Werner Henze en 1976. Imperceptible tout d’abord, une très lente rumeur, étirée par les archets des violons, s’élève et tournoie sous la coupole de la merveilleuse église de San Biagio, à Montepulciano. Lente naissance du son, léger grondement, lointain, puis insistant, inquiétant. Grattement des doigts sur les cordes, caresses de la paume. Affolements ...
Angela Hewitt-Magione 2015

Angela Hewitt et le festival autour du lac Trasimène

En dix saisons, le Festival du Trasimène, organisé par Angela Hewitt, a fait le tour du lac, élargissant chaque fois le cercle. En Ombrie, presque chaque petite ville recèle un ravissant théâtre à l’italienne. Cette onzième année, les aficionados ont découvert celui de Bevagna, dont l’intimité était un cadre parfait pour les deux récitals (Bach, Beethoven, Scarlatti, et Granados, Albeniz, de Falla) d’Angela Hewitt, directrice musicale. Du 4 au 10 juillet ...
Joel-Prieto-in-Ferrando-Francesca-Dotto-in-Fiordiligi

Cosi à Spolète, drame glacé entre ciel et mer

James Conlon ouvre le festival de Spolète avec un Cosi fan tutte à la fois émouvant et glacé. Dès les premières notes de l’Ouverture, James Conlon fait roucouler l’Orchestre juvénile Cherubini comme un ruisseau, avec des tempi glissés, soufflés presque, créant l’atmosphère sans repères propice au jeu de masques. La mise en scène de Giorgio Ferrara, directeur artistique du festival, est subtile, réaliste et émouvante dans sa juste théâtralité ; elle laisse ...
Pablo-Marquez@juan-hitters2

Pablo Marquez et la Zamba indomptable

"Une Zamba est une oeuvre d'art total, en miniature" RM: Qu’est-ce qu’une Zamba ? ResMusica: On pourrait dire que c’est une œuvre d’art total, en miniature. En plus de la musique, c’est un texte poétique, et en même temps une danse. Gustavo Leguizamón en a écrit plus d’une quarantaine. Il ne faut pas les confondre avec les sambas brésiliennes, binaires, venues des traditions de la musique africaine. La zamba a un rythme ...
Denis Gormant et Isabelle Oemichen

Isabelle Oehmichen enflamme Grieg à Aix-les-Bains

Une pianiste subtile et un orchestre enthousiaste émeuvent dans le Concerto de Grieg. Dehors, le gris du dernier soir neigeux de janvier 2015. Dedans, comme une crème au creux des pâtisseries rouge et or de la belle salle à l'italienne du théâtre du Casino d'Aix les Bains, l’énergie vibratoire de musiciens engagés. Les Musiciens des Marais, sous la houlette de Denis Gormand se préparent à l’envol. Le concert commence tranquillement avec deux petites pièces. "Les Hébrides" ...
Daniel Borovitzki © ESchneiter

Daniel Borovitzki au Concours Animato 2014 à Paris

Daniel Borovitzky est né à Samara, en Russie, il est arrivé en Israël à l'âge de 3 ans et commence le piano à 8 ans avec Luisa Yoffe, puis Arnon Erez. Il vient de terminer son service militaire avec le statut de « musicien exceptionnel ». Depuis cinq ans, il est l’élève de Tomer Lev à la Buchman Mehta académie de musique à l'Université de Tel Aviv. Il donne des récitals un ...