Archives de l’auteur : Frédéric Muñoz

avatar

À propos de Frédéric Muñoz

      Né en 1954 dans une famille de tradition musicale, Frédéric Muñoz commence très jeune l’étude du piano, puis de l’orgue dès l’âge de 14 ans. Il poursuit sa formation à Montpellier auprès de Jacques Bétoulières, en parallèle avec ses études universitaires de Pharmacie, qu’il achève en 1978. En 1980, il est nommé Titulaire de l’Orgue Historique XVIII° siècle de l’Abbaye de Saint-Guilhem-le-Désert, et devient Professeur au sein de la classe « Connaissance et Pratique de l’Orgue ». Il se perfectionne alors durant plusieurs années auprès d’Odile Bailleux et de Michel Chapuis, spécialistes de l’Orgue Ancien. Haut représentant de la musique baroque en France, Frédéric Muñoz se produit en concert depuis trente ans dans la plupart des Festivals d’Orgues Historiques de France, et à l’étranger : Belgique, Espagne, Italie, Luxembourg, Allemagne et Canada. Son répertoire de prédilection va de la Renaissance à la fin du Baroque, mais il interprète également des compositeurs modernes tels Jehan Alain, Gyorgy Ligeti ou Tristan Clais dont il est le dédicataire et le créateur de plusieurs de ses œuvres. Il donne également divers concerts avec des solistes vocaux, instrumentaux, ou avec des orchestres ou des Chœurs. Frédéric Muñoz a enregistré de nombreux CDs pour les Editions XCP qui ont fait un important travail de mise en valeur du riche patrimoine instrumental du Sud de la France et de l’Espagne, au travers d’Orgues Historiques rares et d’auteurs peu joués comme Louis Archimbaud, Pablo Bruna, Manuel Rodriguez Coelho, Guillaume-Gabriel Nivers, Claudio Merulo ou Hans-Leo Hassler. Frédéric Muñoz enregistre également pour les Labels NAXOS et ARION. Ces disques lui ont valu les meilleures critiques d’une presse unanime à reconnaître son style inventif et rayonnant, son expressivité et sa musicalité, la délicatesse de son toucher. Il a obtenu « 5 Diapasons » et « 4 étoiles au Monde de la Musique » pour la plupart de ses disques, et obtenu un « Diapason d’Or » pour le CD « Tientos » consacré à la Musique Baroque Ibérique pour Orgue, dont il est spécialiste, grâce à ses origines Andalouses et Catalanes qui lui ont permis d’étudier les orgues et les musiques de ce pays. Il est l’initiateur et le Titulaire du Nouvel Orgue du Temple d’Alès de style Saxon, construit en 1993 par Gérald Guillemin, et conseiller artistique de la construction de l’orgue Ibérique de l ‘église des Saints-François à Montpellier (2011). Sa connaissance de la facture ancienne (construction de plusieurs clavecins) et de l’histoire de l’orgue ont fait de lui un avis reconnu et apprécié. Frédéric Muñoz est président honoraire d’ « Ars Musica » (Association pour la promotion de la Musique Baroque au travers d’ateliers d’étude, d’organisation de concerts, et d’enregistrements de disques) et de l’association « Orgues en Cévennes », active pour la formation des organistes. Homme de radio, il est producteur de plusieurs émissions musicales sur « Radio RCF » (Musiphonie, Musimag, le Concert imaginaire), directeur de publication de la revue organistique « Le Tuyau ». Depuis 2009, il est chargé de la rubrique « orgue » pour le site de musique classique et d’actualité en ligne www.resmusica.com/author/fmunoz/. Il enseigne également au sein de l’Académie des orgues historiques des Marches en Italie. Frédéric Muñoz a participé en 2009 au film « Les voyages du cloître » consacré à l’histoire de Saint-Guilhem-le-Désert. Il est le dédicataire de la nouvelle édition du « Livre d’orgue de Carpentras » de Louis Archimbaud publiée en 2009. Il défend ardemment la cause de l’orgue et de la musique ancienne. Durant l’année 2013, il a supervisé les travaux de relevage des orgues dont il a la charge, à Saint-Guilhem-le-Désert et au Temple d’Alès.
Accéder à son site →
epernay_jutten_triton

Odile Jutten joue l’orgue d’Epernay avant et après restauration

Il est rare de découvrir un album qui nous propose d'entendre un orgue historique à deux périodes de son histoire. C'est ce que nous propose ici l'organiste Odile Jutten qui par chance avait enregistré cet instrument en 1986. Il s'agit là d'un magnifique spécimen du grand facteur Cavaillé-Coll édifié à la fin des années 1860 grâce au mécénat du Comte Paul Chandon de Brailles. Un orgue complet de 34 jeux sur ...
vernet

L’organiste Olivier Vernet fête ses 50 ans et son centième disque

Reconnu comme l’un des plus brillants représentants de l’école française d’orgue, Olivier Vernet est né le 30 septembre 1964 et fête en 2014 ses cinquante ans et son centième CD. Depuis 1990, invité par les plus grands festivals, Olivier Vernet a donné plus de 800 concerts dans 20 pays différents. à Nantes, en janvier 2000, il donne plusieurs récitals à la Folle journée Bach et en février 2010, il inaugure l’année culturelleFrance-Russie ...
cpebach_vernet_ligia

Cinq grands maitres du clavier magnifient Carl Philipp Emanuel Bach

En cette année anniversaire, Carl Philipp Emanuel Bach est largement représenté au disque et ce n'est que justice, pour un compositeur qui a trop longtemps souffert de l'ombre de son père, et que la musicologie avait relégué un peu vite au rang de compositeur secondaire. On le trouvait académique, mondain voire superficiel. Il aura fallu du temps pour reconnaitre enfin le génie de ce maitre initiateur d'un style nouveau, inventeur ...
mendelssohn_labric_solstice

Les six sonates pour orgue de Mendelssohn par Pierre Labric

En 1970, l'organiste français Guy Morançon révélait pour la première fois aux mélomanes français l'œuvre de Félix Mendelssohn au travers d'un album microsillon depuis longtemps épuisé (Iramac) qui comprenait les trois préludes et fugue op. 37 et les six sonates op. 65. Le choix pour un orgue apte à traduire ces pages d'essence romantique s'était logiquement porté sur le Cavaillé-Coll de Saint-Ouen de Rouen, le dernier chef d'œuvre de ce ...
orgue_francais_temperament

Deux siècles de musique d’orgue en France

En 1995, Radio France, en association avec le département de l’Aisne, créait une collection de disques d’orgue intitulée Tempéraments. Le premier volume fut l’œuvre intégrale de Louis Couperin par Davitt Moroney, afin de fêter l’édition moderne du livre d’orgue de ce compositeur, enfin publiée. L’orgue historique de l’abbaye de Saint-Michel en Thiérache était alors à l’honneur, lui-même situé dans le département de l’Aisne, construit en 1714 par Jean Boizard et ...
saint-guilhem_orgue_aeolus

Trois organistes pour Saint-Guilhem-le-Désert

Organisées pour fêter le récent relevage de l'orgue par le facteur Michel Formentelli, les rencontres internationales de Saint-Guilhem-le-Désert en Mai 2014, ont été l'occasion de réunir de grands interprètes, spécialistes de l'orgue ancien. Cet enregistrement en est le fidèle témoignage. Trois concerts couronnaient chaque soirée, montrant tour à tour les influences musicales présentes au cœur même de cet instrument. Jean-Pierre Cavaillé son concepteur à la fin du XVIII° siècle, faisait ...
couperin_seurre_ligia

Louis, l’autre grand de la dynastie des Couperin

Louis Couperin est le premier musicien d'importance dans la fameuse dynastie des Couperin. Né au premier quart du XVII° siècle, il se situe stratégiquement au moment du passage entre le style ancien polyphonique porté au sommet par Jehan Titelouze, et un nouveau style moderne, plus décoratif dont Guillaume-Gabriel Nivers sera le premier représentant. L'œuvre de Louis Couperin est donc primordiale, et surtout, ce qui est une chance, depuis la découverte ...
cochereau

Pierre Cochereau rend hommage à son maître Marcel Dupré

En 1955, alors titulaire nommé depuis peu à la prestigieuse tribune de l'orgue de Notre-Dame de Paris, Pierre Cochereau enregistrait déjà une œuvre maitresse de Marcel Dupré : la Symphonie-Passion op. 23. (Les incunables, Solstice SOCD 177/8). Il rendait là un premier hommage appuyé à son maître qui avait dit de lui: "Un phénomène sans équivalent dans l'histoire de l'orgue contemporain". Cet enregistrement, document unique, reste une référence, captée sur ...
asorgan_robin_brilliant

L’orgue de concert américain sous les doigts de Jean-Baptiste Robin

Depuis toujours, l'orgue a remplacé l'orchestre, et ce, depuis l'imitation des instruments des ensembles médiévaux, flûtes, cromornes et autres galoubets. Par la suite, le principe s'est perpétué à la Renaissance, et à l'époque baroque. L'orgue permettait à lui seul de remplacer tous les autres instruments, véritable orchestre mis en mouvement par un seul interprète. Ce phénomène s'est amplifié au XIX° siècle avec l'orgue romantique puis symphonique magnifié alors par de ...
belfort_ablitzer_ligia-362x330

Les organistes du Nord selon Jean-Charles Ablitzer

Pour son premier enregistrement chez Ligia, l'organiste Jean-Charles Ablitzer a choisi de revenir à l'un de ses orgues préférés, celui du temple de Belfort. En effet, par le passé, il nous avait proposé déjà deux enregistrements sur cet instrument, évoquant au travers des titres le Nord, par le voyage, le souffle ou son école avec le présent album. Il est vrai que l'orgue du temple Saint-Jean de Belfort est exceptionnel. ...
variation_cochereau_fy

Pierre Cochereau improvise en variations à Notre-Dame de Paris

Afin de commémorer la mémoire de Pierre Cochereau, disparu déjà depuis 30 ans cette année, le fidèle éditeur Solstice publie à cette occasion deux pépites, dont voici la première. Renfermant essentiellement que des documents inédits, ce nouvel album consacré à celui qui fût sans exagération le plus grand organiste improvisateur du XX° siècle, nous plonge à nouveau dans cet univers magique de la tribune de l'orgue de Notre-Dame, et au ...
liszt_andre_passeur

Le chant du cygne de Franz Liszt

Après deux remarquables ouvrages consacrés aux Années de pélerinage pour piano de Franz Liszt, Philippe André nous propose une sorte de conclusion à son étude sur ce musicien d'exception, devenu l'Abbé Liszt. Les dernières oeuvres pour piano sont en effet tout à fait étonnantes et émigmatiques. Le musicien annonce lui même les choses en rapportant ceci dans une lettre de 1874, adressée à Carolyne Wittgenstein: "Ma seule ambition de musicien ...
verdi_bottini_fugatto

Paolo Bottini revisite Giuseppe Verdi à Bergame

La commémoration du bicentenaire de la naissance de Giuseppe Verdi fêté en 2013 nous réserve encore quelques surprises de taille, dont ces transcriptions d'extraits d'opéras, proposées par l'organiste italien Paolo Bottini, sur un orgue Serassi "pur sucre", op. 659 de 1861, contemporain de ces œuvres. Quand on connait un peu le style musical de l'époque, le passage de l'orchestre à l'orgue parait facile, d'autant que ces machines à grand spectacle ...
bach_koito4_claves

Kei Koito retrouve Bach à Groningen

Le quatrième album Bach de Kei Koito chez Claves est une nouvelle fois un évènement. Revenant sur l'un de ses orgues bien aimé, l'impressionnant Schnitger de la Martinikerk de Groningen, elle livre un programme original et percutant. Son style concertant fait mouche, dans la fameuse passacaille, et explose littéralement dans le Prélude et fugue de Noël, le grand ut majeur BWV 547. Elle s'en explique : Pris à la manière ...
kaczor_kitara_sapporo

Maria Magdalena Kaczor, nouvelle étoile de l’orgue

Ce disque arrive de bien loin, du Japon, mais pour nous faire connaitre à la fois un orgue de concert et une jeune organiste polonaise. L'orgue, lui, est français, construit à la fin des années 90 par le célèbre atelier alsacien de Daniel Kern (Alfred Kern et fils). La ville de Sapporo au Japon possède Kitara, une grande salle de concert, qui contient cet instrument, résolument conçu pour une utilisation ...