Archives de l’auteur : Hubert Stoecklin

avatar

À propos de Hubert Stoecklin

Hubert Stoecklin est mélomane depuis toujours. Tous les supports musicaux l’attirent dans sa quête de la beauté et des émotions que la musique peut offrir. Aucune spécialisation ne le limite, il ne privilégie aucune époque. La voix humaine, et par-dessus tout celle des sopranos, reste toutefois sa passion prédominante. De la musique de chambre aux grands ouvrages lyriques il aime chercher à décrire l’émotion musicale unique qui se dégage de chaque concert, enregistrement ou livre. Sa préférence allant vers la musique vivante. Chanteur amateur, il est membre de l’ensemble vocal et instrumental Endimione. Il est coauteur du livre La Folie à l’Opéra, ouvrage dans lequel il mêle son amour pour la musique, pour l’histoire et pour l’analyse en profondeur des passions humaines pouvant mener jusqu’à la folie. Dans l’équipe de ResMusica , il est responsable du Pôle Musique Ancienne afin de développer la visibilité de ce répertoire qui lui est de plus en plus cher.
Barbara Femme de feu et de rage !

Barbara Femme de feu et de rage !

Il est des noms qui réparent certaines indélicatesses de l’histoire musicale. Barbara Strozzi venge toutes les femmes compositrices bafouées, car son nom rayonne au plus haut, tout à côté des plus grands madrigalistes italiens. Cantatrice virtuose, compositrice douée elle a publié une centaine d’œuvres, madrigaux, motets, airs, chansons mais surtout des cantates à voix seule. La plupart des textes sur lesquels elle a composé sont de son père, le très ...
Une  musique  pour l’âme

Une musique pour l’âme

Toulouse Les Orgues 2009 Il est peu de genre musical qui mérite aussi bien son nom que la musique sacrée de Schütz. Kleine Geistliche konzerte, petits concerts spirituels, il s’agit d’un baume pour l’âme et le cœur. L’histoire était «sombrissime» alors : pestes, famines, guerre de trente ans ravageaient les campagnes et les villes.... La mort partout frappait durement. La misère sous toutes ses formes n’épargnait personne. Heinruch Schütz compose sa musique ...
Lavelli ! Le retour !

Simon Boccanegra : Lavelli ! Le retour !

En comptant sur Jorge Lavelli, Frédéric Chambert a fait le choix de l’audace dans la continuité pour sa prise de fonction au Capitole. La Halle aux Grains accueille cette nouvelle production maison d’un opéra encore trop mal-aimé. Musicalement, dès l’ouverture, Marco Armiliato obtient de très belles couleurs orchestrales dans des nuances bien amenées. Souplesse et précision sans relâchements ont été les qualités fondamentales de sa direction. La musique a été délicatement ...
Ouverture audacieuse et déroutante

Toulouse Les Orgues 2009 : Ouverture audacieuse et déroutante

Voici assurément une ouverture atypique et qui laissera des questions en suspend pour ce festival 2009 de Toulouse les orgues ! Une vaste scène blanche sous le grand orgue délimite un placement inhabituel pour le public. L’acoustique permet une écoute très confortable du grand orgue et les chanteurs a capella s’accommodent au mieux de ce lieu si capricieux. Reste un argument de spectacle inclassable, intitulé étrangement Oratorio chorégraphique, peu convaincant avec ...
Rousset Musicien théâtral élégant

Christophe Rousset : Musicien théâtral élégant

Festival d’Ambronay Dans l’intimité de la salle Dauphine, à l’acoustique particulièrement adaptée pour la musique de chambre, Christophe Rousset nous a proposé une carte blanche d’une rare émotion, seul au clavecin. Il paraît important de souligner combien ce chef d’orchestre dont la carrière se développe avec succès garde un goût intact pour le travail du clavecin, instrument dont il est un maître depuis son plus jeune âge. Loin de l’abandonner il continue ...
Pau Casals enthousiaste pour l’éternité

Pau Casals enthousiaste pour l’éternité

L’intégrale des enregistrements EMI de Pablo Casals dans un coffret cartonné à prix très doux est la meilleure prévention contre la grippe ! Il ne s’agit pas d’une simple plaisanterie mais de la constatation qu’à l’écoute de ces 9 CD ce qui frappe et nous contamine est un enthousiasme musical sans freins. Cet homme, dont la vie a été très riche est né au dix-neuvième siècle en (1876 !) : il a joué ...
Mieux qu’une improvisation : une recréation

Mieux qu’une improvisation : une recréation

Piano aux Jacobin Piano aux Jacobins s’ouvre en cette année trentenaire sur toute la ville rose. Au bord des quais de la Garonne c’est le musée Les Abattoirs qui accueille ce soir l’avant-dernier concert du festival. Dans l’auditorium Jean Cassou, dans le noir, pendant la projection d’une très belle copie de l’Aurore de Murnau, Karol Beffa propose de prolonger le rêve éveillé que représente ce film muet à la fois onirique et ...
Le splendide théâtre de Bach

Le splendide théâtre de Bach

Le premier CD débute avec la cantate BWV 178. Un effet théâtral violent fait l’effet d’un soufflet. Réveillés et très attentifs les auditeurs découvrent des chanteurs et des musiciens qui se lancent après l’introduction orchestrale dans un superbe choral orné d’une incroyable virtuosité. Quel panache ! Puis le théâtre de la barque du Christ soumise à de terribles dangers permet à Bach une description d’une tempête violente dans l’air de basse. ...
Juste du piano...

Stephen Kovacevich aux Jacobins, juste du piano…

Piano aux Jacobins Certes, un pianiste virtuose et célèbre, mais qui ce soir n’a pas su dispenser le message des compositeurs, ni offrir au public des interprétations convaincantes, jouant comme pour lui-même, allant parfois jusqu’à s’oublier à chanter fort et faux. Le programme devait comporter la Sonate D 959 de Schubert. Des œuvres de Bach et Schumann l’ont remplacé. Pourquoi ? Car si Bach a permis le seul moment d’émotion dans l’Allemande de ...
Olivier Schneebeli

Olivier Schneebeli : Les Pages et les Chantres du Centre de Musique Baroque de Versailles

ResMusica : Votre particularité est de travailler avec des enfants et de rechercher une esthétique précise, du point de vue de la couleur vocale. Est-ce que vous pourriez nous en dire un petit peu plus ? Pourquoi des enfants et cette couleur ? Olivier Schneebeli : La mission de la maîtrise du CMBV est double, à l’origine, et complémentaire, la première étant de faire entendre à nouveau au public tout un répertoire : la musique française des ...
Un orchestre flamboyant

Un orchestre flamboyant

En association avec le festival de Sablé, toujours prêt à encourager les programmes audacieux, le label Zig-Zag produit un CD consacré au génie méconnu de Zelenka. L’an dernier, un premier enregistrement de ce compositeur par le Collegium 1704 avait obtenu le suffrage de la critique et du public. L’œuvre choisie ici, enregistrée l’an dernier et donnée cette année au festival de Sablé n’est pas une première au disque. Un enregistrement ...
Un musicien accompli

Martin Helmchen, un musicien accompli

Piano aux Jacobins Après un bien triste concert d’un pianiste qui n’avait que deux mains, voici la preuve éclatante que Piano aux Jacobins est un immense lieu du piano international. Après ce faux-pas pour avoir succombé à une sirène médiatique, ce récital confié au tout jeune pianiste allemand, Martin Helmchen est un régal complet. En première partie la Sonate n°20 en sol majeur D. 894 de Schubert, est proposée dans une interprétation ...
Lugansky pianiste virtuose assurément !

Lugansky pianiste virtuose assurément !

Piano aux Jacobins En invitant un orchestre catalan, dirigé par son chef japonais, avec un soliste russe pour de la musique slave, Pianos aux Jacobins et l’orchestre National du Capitole nous promettaient de l’originalité. Nikolai Lugansky, pianiste international à la riche discographie ajoutait du lustre à la soirée. Les amateurs de piano n’ont pas été déçus avec cette version du Concerto pour piano n°1 de Tchaïkovski. Le piano a régné en ...
L’alpha et l’oméga symphonique de Chostakovitch

L’alpha et l’oméga symphonique de Chostakovitch par Gergiev

Dans une discographie bien fournie pour un compositeur décédé en 1975, cet enregistrement se distingue pour plusieurs raisons. Le programme permet de prendre conscience en quoi le génie n’attend pas la maturité pour s’épanouir. Savoir que la symphonie n°1 est composée à l’âge de 19 ans est ahurissant. La personnalité riche et contrastée de Dimitri Chostakovitch est déjà pleinement présente et l’art de la composition allie une vraie originalité à ...
Till Fellner en poète beethovenien

Till Fellner en poète beethovenien

Piano aux Jacobins Il est bien peu de pianistes pouvant proposer un tel programme d’œuvres peu connues de Beethoven et probablement personne d’autre capable de les interpréter ainsi. Le très jeune pianiste viennois, élégant et détendu, avec une aisance incroyable semble s’immerger dans le piano, ne faire qu’un avec lui, pour proposer un Beethoven humain, simple, très lyrique et fait de toutes les séductions, très loin d’une vision monolithique d’un démiurge ...
Plus noir que les ténèbres

Plus noir que les ténèbres

Orchestre National du Capitole de Toulouse La première partie du programme est lumineuse. La sonorité du violon enchanteur de Vadim Gluzman rayonne en un halo harmonieux. Cet immense artiste, qui joue sur un stradivarius historique, a offert une interprétation idéale du célèbre Concerto pour violon de Tchaïkovski. La plus grande virtuosité (et quelle virtuosité !) se fait oublier devant sa sonorité étincelante qui éclaire cette partition d’une musicalité élégante. Très engagé et ...
Rencontre musicale au sommet !

Piano aux Jacobins 2009 : rencontre musicale au sommet !

Pour ce deuxième concert de l’édition 2009 de Piano aux Jacobins les spectateurs étaient invités à migrer à la Halle aux Grains. Le public élargi a vite comblé la vaste salle hexagonale. L’Orchestre National du Capitole de Toulouse et son jeune chef Tugan Sokhiev invitaient en quelque sorte le vétéran Leon Fleisher dont le récital d’ouverture deux jours auparavant avait fait grande impression. Cette rencontre était attendue et elle a ...
Ouverture par Leon Fleisher en Créateur

Ouverture par Leon Fleisher en Créateur

Piano aux Jacobins Pour fêter son trentième anniversaire Piano aux Jacobins offre 30 concerts prestigieux comme une évidence. Que de chemin parcouru depuis les débuts. L’ouverture dans ce cadre magnifique à l’acoustique exceptionnelle a été confiée à Leon Fleisher. À 81 ans, il a la stature d’un patriarche mais dès qu’il se met au piano il est comme transfiguré par sa force créatrice. Car dans un programme construit avec art, tout ...
A la hauteur de sa réputation

A la hauteur de sa réputation

Semaines Musicales de Quimper 2009 Le Chœur de la Radio Flamande de Belgique est connu pour son excellence. Son répertoire est immense et il participe à de très nombreux projets. Le concert de ce soir est a capella. En effectif de chambre avec exactement 8 chanteurs par pupitre il a fait belle impression à Quimper dans la superbe cathédrale Saint-Corentin. Un habile éclairage offrait de plus une lumière originale et d’un ...
Les Passions partagées en bonne intelligence

Les Passions partagées en bonne intelligence

Semaines Musicales de Quimper 2009   Dans le cadre des 31e semaines musicales de Quimper la venue des Passions de Montauban était très attendue par un public nombreux qui a rempli l’église de Locmaria. Ce programme Purcell a été une totale réussite tant sur le plan instrumental que vocal. Jean-Marc Andrieu à la tête des Passions avait déjà prouvé sa parfaite compréhension des exigences subtiles des compositions de l’Orpheus Britannicus. En 2007 ...
De l’art d’interpréter Bach

De l’art d’interpréter Bach

Dans cette belle série, comme les portraits ornant les pochettes, les concerts se suivent et ne se ressemblent pas liés comme ils sont aux aléas du direct. La cantate BWV 9 débute pourtant très agréablement. Les flûtes babillent, l’orchestre léger et élégant introduit puis soutient un chœur confiant dans la bonté de la grâce. Plusieurs récits confiés à la basse rappellent combien cette confiance dans le seigneur est difficilement acquise. ...
Intégrale des madrigaux de Gesualdo

Intégrale des madrigaux de Gesualdo

Le Quintet Kassiopeia créé en 1999 à La Haye associe plusieurs nationalités de chanteurs rassemblés pour explorer le répertoire madrigalesque des XV et XVIe siècles. Cet ensemble vient de terminer une intégrale des madrigaux de Gesualdo et Globe réédite donc tous les volumes enregistrés depuis 2004. Gesualdo bien plus qu’un dilettante Le livre I est encore assez indifférencié. Le Prince musicien qui a appris dès son plus jeune âge le luth et ...
Un florilège d’airs pour mezzo-soprano du grand Bach

Florilège d’airs du grand Bach par Anne Sofie von Otter

Dès 1987 dans l’Oratorio de Noël dirigé par John Eliot Gardiner, Anne Sofie von Otter s’est imposée comme une extraordinaire interprète de la musique du Cantor de Leipzig. Le timbre, la longueur de souffle, l’implication dans les mots et le sens au delà du simple texte font merveille. Elle a ensuite enregistré de nombreuses pages avec les plus grands chefs. La cantatrice nous propose aujourd’hui dans ce CD des airs ...
Quand le verbe et la musique s’épousent

Gardiner/Bach vol. 25, quand le verbe et la musique s’épousent

Contre vents et marées, en dépit de problèmes d’édition et de distribution John Eliot Gardiner et l’équipe de son label Soli Deo Gloria poursuivent très patiemment et fidèlement la parution un à un, à un rythme lent mais imperturbable depuis 2005, les enregistrements des cantates de Bach réalisées en 2000 au cours d’un pèlerinage unique, ayant respecté l’année liturgique à travers l’Ancien et le Nouveau Monde. Retrouver cette équipe au disque ...
Schubert en poète éternel grâce aux Voce

Schubert en poète éternel grâce aux Voce

La générosité est à l’origine de ce CD et tout le justifie. Le quatuor Ysaÿe très engagé dans l’enseignement et l’aide à apporter aux jeunes a permis cet enregistrement en fédérant les énergies. En écoutant le résultat on admire la sûreté de leur choix. Les jeunes musiciens du Quatuor Voce sont hors du commun. S’attaquer à Schubert et à son Quatuor la jeune fille et la mort est sinon une ...
L’art vocal en son sommet : avis aux directeurs d’opéras !

L’art vocal en son sommet : avis aux directeurs d’opéras !

Festival de Lagraulet 2009 L’insaisissable Sylvia Sass, qui fit une carrière aussi brillante que controversée, a créé une grande impression en débutant ce récital lyrique. Habitée par la scène, ne pouvant s’empêcher de vivre avec tout son corps chaque note de musique, elle a, en trois airs, prouvé combien un tel tempérament ne peut changer. La voix est certes très assombrie mais garde ses couleurs cuivrées, une fermeté de structure sur ...
L’énergie du deuil

L’énergie du deuil

Les journées de Lagraulet 2009 Le programme de ce concert est tout simplement inouï car il propose trois quatuors parmi les plus sombres en leur proximité avec la mort. Il a été donné dans une église comble devant un public particulièrement attentif et concentré. Les jeunes instrumentistes du Quatuor Voce ont offert un jeu d’une constante intensité avec un équilibre parfaitement bâti, sans aucun moment de relâchement, chaque détail participant à ...
La découverte d’une Cléopâtre !

La découverte d’une Cléopâtre !

Giulio Cesare Ce concert enthousiasmant ne cherche pas à rivaliser avec la version très complète dirigée in loco par René Jacobs en 1991. Les coupes, assez larges, sont comme toujours discutables. Elles permettent ainsi l’économie de deux rôles : Curio et Nireno qui disparaissent. Certains da capo ont été coupés et bien des airs omis. C’est à ce prix que cette version a avancé sans répits et sans trop d’incohérences, dirigée de ...
Bach tiré à quatre épingles

Bach tiré à quatre épingles

Toute proposition d’un enregistrement de cantates mérite l’intérêt tant le choix du programme peut être riche et varié. Avec ce nouveau CD Françoise Lasserre a souhaité revenir à Johann Sebastian Bach qu’elle a pratiqué auprès de Philippe Herreweghe et qu’elle interprète depuis plus de 20 ans. Son choix de cantates promet une ligne bien séduisante car il s’agit de la ciaccona cette danse d’origine populaire proche de la passacaille qui parcourt ...
Cencic :  voix idéalement  haendelienne

Max Emanuel Cenčić: voix idéalement haendelienne

Au festival de Beaune, Haendel est chez lui depuis longtemps. C’est la ville de France qui offre le plus fidèlement les œuvres du «Caro Sassone» à un public toujours ravi même par des découvertes audacieuses. En cette année anniversaire, le festival se surpasse, lui réservant une large part dans sa programmation. Ce récital a été un moment fort sur le plan musical et vocal. Max Emanuel Cencic dont le dernier enregistrement ...