Archives de l’auteur : Laurence Le Diagon-Jacquin

avatar

À propos de Laurence Le Diagon-Jacquin

Parallèlement à des études de piano au CNR de Dijon avec le spécialiste de musique 19e siècle sur instruments anciens Cyril Huvé, Laurence Le Diagon-Jacquin obtient l’agrégation d’éducation musicale et chant choral à la Sorbonne. Elle entame et termine ensuite sa thèse sur « La Musique de Liszt et les Arts visuels. Essai d’Analyse comparée d’après Panofsky, illustrée d’exemples. Sposalizio, Totentanz, Von der Wiege bis zum Grabe » à l’université de Strasbourg II, sous la direction de Márta Grabócz. Aujourd’hui, elle est maître de conférences à l’université de Rennes II en histoire de la musique et est chargée de l’enseignement d’ouverture « Littérature, Musique et Arts en Europe centrale du 18e au 20e siècle » à Sciences politiques Paris à Dijon. Elle est directrice de publication de la gazette interdisciplinaire thématique internationale Le Paon d’Héra/Hera’s Peacock aux éditions du Murmure et fait partie du comité de rédaction de la revue Analyse musicale.
Tam et la voix des dragons image

Tâm et la voix des dragons : le son de l’Orient

L’objectif avoué de cet ouvrage est de faire découvrir la cloche vietnamienne aux enfants. À partir d’une histoire simple aux couleurs exotiques vietnamiennes, les petits Européens peuvent en effet appréhender la musique et la culture asiatiques. Les héros mis en scène sont deux enfants, Tâm et My Tiên qui s'aiment depuis l'enfance. Lorsque Tâm est obligé de partir à la ville pour travailler auprès de son oncle, My Tiên lui offre ...
le grand bazar du weepers circus

Le grand bazar du Weepers Circus

Un grand bazar. Effectivement, la variété tant musicale que textuelle conforte d’entrée l’intitulé générique de cet album-cd proposé par les éditions Gallimard Jeunesse Musique. On retrouve avec bonheur certains chants traditionnels qui donnent lieu à des traitements particuliers. Le procédé d’accumulation de voix à l’unisson accompagnées par d’autres voix en onomatopées, correspond bien à l’arrivée des différents éléphants « qui se balançaient » avec des interventions amusantes fondées sur des jeux de mots. ...
canonslascars didier

Canons et comptines des P’tits Lascars

Un cahier pour les parents explicitant l’historique et les origines des 14 canons et 15 comptines, rédigé par Françoise Ténier vient compléter judicieusement une présentation soignée des textes agrémentés des partitions (sans les accords). Les illustrations naïves d’André Prigent, Laetitia Le Saux, Clémence Pénicaud et Clémentine Sourdais ne peuvent que séduire les petits auditeurs auxquels ce répertoire varié est destiné. De grands classiques, à l’instar d’Une Souris verte, de Vent ...
rameau procopio paraty

Rameau et ses Pièces de Clavecin en concert : vivifiant

Bruno Procopio, ancien élève de Christophe Rousset et Pierre Hantai, offre ici une version soignée et raffinée des Pièces de Clavecin en concert, publiées par Rameau lui-même en 1741. Il a 58 ans. C’est l’unique œuvre de musique de chambre du compositeur qui offre une part de modernité évidente dans l’écriture et dans l’instrumentation. En effet, outre le fait que « le quatuor y règne le plus souvent » selon ...
valentino ken russell

Rudolph Valentino par Ken Russell

Comme dans la plupart de ses productions, Ken Russell propose une histoire revisitée et déjantée. Après The Music Lovers/La Symphonie pathétique dans lequel il rendait un hommage personnel à Tchaïkovski et à son élan romantique, il plonge ici dans le Hollywood du début du siècle en réinventant, à partir de scènes réelles, le « mythe Valentino ». Rudolph Valentino s’impose dans les années 20 comme le premier séducteur de l’histoire du ...
Bulle et Bob dans la cuisine

Bulle et Bob dans la cuisine

Nathalie Tual propose, comme toujours, une histoire simple : deux enfants, Bulle et Bob – déjà rencontrés à la plage – qui abordent la cuisine chez leur grand-mère. Ils trouveront un compromis pour faire des gâteaux, semblables par leur consistance, par leur goût, mais différents par leur forme. C’est là que chacun d’eux tentera de se distinguer, tout en faisant saliver l’auditeur. De plus, nos enfants vont pouvoir être charmés ...
Rameau in Caracas

Rameau à Caracas avec Bruno Procopio

Invité par le Orquesta Sinfónica Simón Bolívar, généralement habitué au répertoire des XIXe, XXe et XXIe siècles, Bruno Procopio propose un programme entièrement consacré à Rameau sur instruments modernes. L’objectif avéré était d’apporter une culture encore très peu prisée au Venezuela – la musique baroque française – tout en « modelant » l’orchestre. Le programme est fondé sur des parties instrumentales extraites de tragédies lyriques, et plus particulièrement autour d’une danse ...
Operas-de-peter-eotvos

Les Opéras de Peter Eötvös : entre orient et occident

Compositeur hongrois de renommée mondiale, Peter Eötvös s’est fait remarquer dès 1998, année de la création de son premier opéra : Trois Sœurs, d’après Tchekhov, à l’opéra de Lyon. Depuis, il s’est adonné à ce genre avec beaucoup de régularité, totalisant aujourd’hui 6 opéras. Ces derniers font montre, dans leur livret, de sources et d’inspirations différentes puisées aux quatre coins de la planète (Russie, Japon médiéval, Colombie, États-Unis, etc.). ...
51Yvf-X0gGL._SL500_

Petite histoire du piano, une belle idée historico-pédagogique

Faire le tour de l’histoire du piano en 19 pièces de moyenne difficulté conçues « dans le style de » est une gageure. Charley Bournel-Bosson l’a relevée avec brio ! Déjà, le livre s’impose comme un très bel objet : couverture agréable, papier glacé épais au toucher agréable. L’apprenti pianiste part déjà avec un a priori positif. Et lorsqu’il aborde le contenu, il n’est pas déçu. L’organisation, méthodique, se présente toujours ...
verdi mode d'emploi

Giuseppe Verdi, un mode d’emploi fort utile

De L’Opéra d’Alain Perroux, à Janáček de Marianne Frippiat en passant par Wagner, et Richard Strauss de Christian Merlin, l’Avant-Scène Opéra étend sa collection « Mode d’emploi » avec Giuseppe Verdi, sous la plume de Chantal Cazaux, aujourd’hui rédactrice en chef de la revue. Une riche entreprise en cette année Verdi-Wagner ! Le lecteur retrouve des repères historiques et esthétiques, disposant ainsi d’une vision de Verdi et de sa musique dans ...
ken russell2

Tchaïkovski vu par Ken Russell

Ken Russell, cinéaste aussi mélomane que provocateur sulfureux, s’attaque dans ce film à un sujet tabou : l’homosexualité de Piotr Ilitch Tchaïkovski, dont la musique symbolise à elle-seule tout l’élan passionné, généreux et fougueux des Romantiques. Prisonnier de ses pulsions – inavouables à l’époque – Tchaïkovski abandonne son amant Chiluvsky pour se ranger, cédant ainsi aux pressions sociales. De ce fait, il épouse Nina Milukova, une jeune femme idéaliste, fragile et ...
51ICkUtf6YL._SL500_

Anna, Léo et le gros ours : rêves d’enfant

Un jour de pluie. Léo et Marie sont étendus, regardent le plafond. Ils ne savent pas quoi faire. Mais un gros bruit attire leur attention. Dans l’armoire, une grosse voix se fait entendre : un ours imposant à qui il manque une oreille et un bouton leur demande la permission de sortir. Permission accordée. Cet animal, le vieil ours en peluche de leur papa que les enfants n’avaient pas le ...
Visuel Pascal Pistone

De Part à Gershwin en passant par Pistone : d’est en ouest

Quoi de commun entre Pretor Part (à ne pas confondre avec Arvo Pärt), compositeur et plasticien né en Sibérie à la fin des années 20 (qui reste volontairement discret sur son âge) et George Gershwin, dont la célèbre Rhapsody in blue interprétée ici de manière fougueuse et inspirée, sonne dans la tête de chacun à la seule évocation de son seul nom ? Et bien, contre toute attente, dans les ...
Bulle et Bob à la plage

Bulle et Bob à la plage

Au départ, une histoire simple : deux enfants jouent au bord de la mer. Armés de pelles, de râteaux et de sceaux, ils construisent des châteaux de sable, les enjolivant avec des coquillages et des galets. La mer monte. Elle recouvre leur œuvre. La simplicité caractérisée de cette histoire lue avec tendresse et investissement par Nathalie Tual, auteure du texte et des chansons est doublement magnifiée. D’une part, grâce aux ...
Didon au croisement de l’amour et de la mort…

Andrea Hill, Didon au croisement de l’amour et de la mort…

C’est devant une salle comble et enthousiaste dans le magnifique théâtre à l’italienne - aux colonnes du hall et extérieures entourées de bandeaux rayés d’un goût douteux, malheureusement - qu’a été donnée la dernière représentation du célèbre Didon et Énée de Purcell à Dijon. Des didascalies présentent l’historique de la scène initiale afin de donner quelques éléments importants au spectateur pour comprendre le choix de Didon à la fin de l’œuvre. ...
Brahms très applaudi !

Brahms par Rafael Früheck de Burgos, très applaudi !

Orchestre philharmonique de Dresde L’auditorium dijonnais accueillait un public venu nombreux pour un programme symphonique profond et dense : deux sublimes symphonies de Brahms magnifiées par l’orchestre philharmonique de Dresde sous la baguette dynamique, précise et sensible de son chef Rafael Frühbeck de Burgos. C’est avec la Troisième Symphonie que débute la première partie du concert. Dès les premiers accords de l’Allegro con brio initial, le ton est donné : un tempo rapide, un ...
Liszt, entre musique et politique…

Liszt virtuose subversif, entre musique et politique…

Replacer la musique virtuose de Franz Liszt, dont on fête cette année le bicentenaire de la naissance, dans son contexte historique, politique et social n’est pas à première vue une démarche originale. Et pourtant… Bruno Moysan propose dans cet ouvrage bien écrit et soigné doté d’une belle préface de Bernard Stirn, une démarche et une réflexion novatrices. En effet, il prend comme point de départ les transcriptions de Liszt, œuvres souvent ...
Noir… c’est noir ?

Crystal Pite : Noir… c’est noir ?

Le point de départ du spectacle de Crystal Pite est la mystérieuse matière sombre («dark matters») qui compose la majeure partie de l’univers. De plus, la chorégraphe s’appuie sur une voix off qui déclame - en anglais - des vers de Voltaire extraits du Poème sur le désastre de Lisbonne dont voici une partie traduite : «Que peut donc de l’esprit la plus vaste étendue ? Rien ; le livre du sort se ferme à ...
Rameau et Mondonville pour le Japon

Rameau et Mondonville pour le Japon

Une foule relativement nombreuse s’est déplacée vendredi soir à l’auditorium de Dijon pour applaudir à nouveau Emmanuelle Haïm et son Concert d’Astrée, des habitués du lieu. L’auditorium dijonnais était en effet rempli aux deux tiers. Le programme tout entier sous le signe du baroque français avec le Dijonnais Rameau et son contemporain Mondonville, plus connu pour ses œuvres instrumentales, a suscité une réelle ferveur. De plus, Emmanuelle Haïm a d’emblée ...
Brahms annonce le printemps

Brahms annonce le printemps

Quelques dizaines de personnes perdues devant l’auditorium à 15h, bien que le concert ait été repoussé deux heures plus tard. Pas d’affiche, seulement quelques individus au guichet pour rassurer les malheureux spectateurs. Heureusement, à l’heure dite, la salle est comble et le public oublie immédiatement les petits désagréments d’organisation dès la première note entonnée par l’orchestre. Sous la direction précise et inspirée de Vladimir Jurowski, le LPO n’a rien à envier ...
Sage offenbacchiade orphique

Sage offenbacchiade orphique

Orphée aux Enfers Le public dijonnais s’était déplacé massivement pour venir écouter Orphée aux enfers d’Offenbach à l’auditorium. Toutes les représentations sont en effet annoncées «à guichet fermé». Si la mise en scène d’Yves Beaunesne, très classique, offre quelques trouvailles, le plateau reste quelque peu inégal pour une prestation globalement séduisante et agréable. Les décors de Damien Caille-Perret sont assez convenus : une cuisine aménagée au premier acte, les dieux autours d’une table ...
Bell et Jurowski : Une heureuse leçon de musique…

Bell et Jurowski : Une heureuse leçon de musique…

C’est devant un public venu nombreux que Vladimir Jurowski dirige l’orchestre de chambre d’Europe en commençant par la délicieuse Valse-Caprice du «père de la musique russe», Mikhaïl Glinka. Cette pièce de concert et non de salon confié à un orchestre au meilleur de lui-même, plonge l’auditoire dans une atmosphère tour à tour nostalgique, dynamique, espiègle… qui laisse présager du meilleur pour le célèbre Concerto pour violon de Tchaïkovki qui suit, œuvre ...
Kissin à Dijon : Du délire !

Evgueni Kissin à Dijon: du délire !

2010 : Bicentenaire de la naissance de Schumann et de Chopin. C’est donc à ces deux compositeurs que le phénoménal pianiste Kissin a choisi de consacrer sa soirée. L’auditorium de Dijon n’avait plus une place de libre. Pourtant, dès que la première note s’élève, Kissin semble seul dans la salle tellement l’écoute, l’attention qu’il suscite est dense. Le public est captivé, charmé, envoûté et le restera du début à la fin ...
Bizet et Berlioz à l’auditorium : 2 B comme Bravo ! Bravo !

Bizet et Berlioz à l’auditorium : 2 B comme Bravo ! Bravo !

Anima Eterna Brugge Nombreux sont les auditeurs à s’être déplacés pour écouter le concert offert par Jos van Immerseel à la tête de son ensemble Anima Eterna Brugge. À l’affiche, deux symphonies de grands maîtres français du XIXe siècle : la Symphonie en do majeur de Bizet et la Fantastique de Berlioz. Choisir ces deux œuvres est un choix judicieux puisqu’il permet de bénéficier d’un panorama varié, les esthétiques étant complètement différentes. En ...
Schubert, inspiration pour expression corporelle

Sasha Waltz & Schubert, inspiration pour expression corporelle

Un décor épuré, avec un plan en bois oblique surplombant une scène claire légèrement inclinée, sert de support à un groupe de sept danseurs qui évoluent au son de la musique de Schubert, interprétée magnifiquement au piano dans ses trois impromptus (D. 935, n°1 ; D. 899 n° 1 et 4) par Cristina Marton dont on ne regrettera qu’un léger abus de pédale. Le chant est confié à Ruth Sandhoff, magnifique ...
L’opéra à portée de tous…

B.A.-BA Opéra, l’opéra à portée de tous…

Après le B. A. -BA chant grégorien, B. A. -BA musique médiévale, B. A. -BA musicothérapie et dernièrement l’excellent B. A. -BA musique baroque, Jacques Viret sort B. A. -BA Opéra, petit ouvrage qui, en 128 pages, donne les clés essentielles pour appréhender un genre assez prisé du public, mais pas forcément bien connu. Jacques Viret fait à nouveau preuve à la fois d’érudition et d’un sens didactique indéniable comme ...
Une 5e de Tchaïkovski décapante

Gustavo Dudamel décape la 5e de Tchaïkovski

Ce qui frappe d’emblée dans cette interprétation de la Symphonie n°5 par Gustavo Dudamel, c’est l’aspect échevelé du caractère dans une réalisation impeccable. Un enregistrement public décapant qui plonge l’auditeur au cœur de la Russie, avec le lyrisme et les tiraillements intérieurs de Tchaïkovski rendus avec fougue, passion et ampleur. Et l’orchestre aux sonorités vivifiantes de répondre au doigt et à l’œil à son chef qui impose des tempi vraiment ...
Mendelssohn entre ciel et terre

Mendelssohn entre ciel et terre

Au commencement était Moses Mendelssohn, premier émancipateur des Juifs allemands dont Félix descend directement : c’est son grand-père. Philippe Olivier, musicologue spécialiste principalement dix-neuvièmiste – on se souvient de son très utile guide wagnérien – rappelle l’historique de l’antisémitisme à l’égard de Mendelssohn (entre autres) tant à son époque que plus tard. Il travaille en fait sur quatre générations. Ainsi, dans les années 1933, «Félix, figure représentative du multiculturalisme et de ...
Orchestre et piano : un beau mariage

Orchestre et piano : un beau mariage

Contrairement au concert de la veille où l’auditorium de Dijon accueillait Krystian Zimerman salle comble, le concert de l’orchestre Dijon Bourgogne n’a pas fait déplacer les foules. Seul le parterre clairsemé était occupé. Et pourtant… D’entrée de jeu, l’orchestre Dijon-Bourgogne présente une version dynamique et enlevée de l’ouverture de L’Enlèvement au Sérail sous la baguette énergique et précise de Jean-François Verdier. L’atmosphère qui se dégage est réellement plaisante. Ensuite arrive le ...
Chopin par Zimerman : une magie sonore

Chopin par Zimerman : une magie sonore

Une salle combe était venue écouter Krystian Zimerman à l’auditorium de Dijon ce mardi 23 mars. Et ce même public de sortir enchanté par ce magicien du piano ! D’entrée, le programme ne peut qu’intéresser en cette année Chopin. Une soirée entière consacrée au maître polonais. Et pourtant, un programme pas si «public» que cela, avec en particulier les 2e et 3e sonates. Mais Zimerman, qui connaît et maîtrise parfaitement ce répertoire, ...