Archives de l’auteur : Michel Tibbaut

avatar

À propos de Michel Tibbaut

Ingénieur civil en électroacoustique sorti de l’Université de Liège, ayant travaillé à la Radio-Télévision belge de la Communauté française. Diplômé du Conservatoire royal de Musique de Liège : Premiers Prix en solfège supérieur, harmonie, analyse musicale et histoire de la musique.
concours_reine_elisabeth_2012

Concours Reine Elisabeth 2012 magnifiquement restitué au CD

Quelle évolution, quel parcours accompli dans la médiatisation par le disque du Concours Reine Elisabeth depuis 1965 ! Les mélomanes d’un certain âge se souviennent très certainement des quelques microsillons Decca-Fonior gravés par l’admirable pianiste belge Jean-Claude Vanden Eynden, suite à son troisième prix au Concours Reine Elisabeth 1964 : ces gravures avaient été réalisées en studio, car à cette époque, aucune firme de renom n’osait publier, captées sur le vif, les ...
brilliant_richard_strauss_edition

Mon royaume pour Richard Strauss

Il était vraiment prévisible que Brilliant Classics publie cette vaste anthologie Richard Strauss, puisque le label néerlandais avait déjà édité auparavant de nombreuses réalisations individuelles consacrées à l’illustre compositeur bavarois : l’anthologie orchestrale Richard Strauss la plus exhaustive par Rudolf Kempe et la somptueuse Staatskapelle de Dresde (9 CD Brilliant 7591) ; l’intégrale de la musique de chambre et de piano (9 CD Brilliant 9231) ; divers opéras et mélodies avec orchestre… Aussi ...
decca_rimskikorsakov_orchestre_ansermet

Ernest Ansermet et Nikolaï Rimski-Korsakov

En trois CDs (un double et un simple), Decca « Eloquence » Australie nous restitue non pas toutes les gravures Rimski-Korsakov d’Ernest Ansermet, mais bien toutes les pages du maître russe que le chef suisse a gravées : en effet, Ansermet a enregistré jusqu’à quatre fois la même œuvre (Shéhérazade), et en l’occurrence Decca a choisi judicieusement la version estimée la plus aboutie. Lors de la première chronique relative aux rééditions australiennes « Decca Ansermet ...
mercury_living_presence

Coffret Mercury : un rêve de collectionneur

Apparemment, la mode est aux méga boîtes à prix relativement doux, et même les labels les plus célèbres sont entrés dans le jeu : nous avons ainsi bénéficié de la RCA Living Stereo 60 CD Collection, des anthologies DGG 111 en 55 et 56 CD, du Decca Sound en 50 CD, sans compter les coffrets dévolus à un artiste en particulier (Bernstein, Heifetz, Rubinstein…) Or voici que Mercury entre également dans ...
decca_honegger_martin_ansermet

Ernest Ansermet entre Suisses

Bien que pratiquement toute sa carrière fut accomplie en France, et que son esthétique reste attachée à l’école française tout comme il est resté un Parisien de cœur, Arthur Honegger (1892-1955) avait gardé sa nationalité suisse toute sa vie. Il était donc logique que Decca Australie, dans sa belle série « Eloquence » lui associe dans ce superbe coffret un autre compositeur suisse, sans doute relativement moins connu : Frank ...
tresor_liege_chopin_peter_petrov

Peter Petrov au Trésor de Liège

Dans le cadre des Concerts du Trésor de Liège donnés en la Cathédrale de Liège, nous avons vécu un moment de pur bonheur musical grâce à un admirable récital Chopin offert par le remarquable pianiste bulgare Peter Petrov. Ce nom nous est maintenant bien familier, puisque ce brillant musicien nous avait déjà séduit lors d’un superbe concert donné avec l’Orchestre de Chambre Louis Poulet sous la direction d’André Poulet. Toutefois, ...
signum_brahms_schumann_swensen

Brahms revisité par Joseph Swensen

Ne cherchez pas dans un quelconque ouvrage consacré à Brahms la présence de cette Sinfonia en si : elle n’est guère une redécouverte ou une résurrection, car nullement de la plume de l’illustre compositeur ! Tout le programme de ce CD est en fait constitué d’arrangements dûs au violoniste - chef d’orchestre Joseph Swensen qui les interprète ici. Cette Sinfonia en si, ainsi dénommée par Joseph Swensen, est d’un double intérêt ...
sony_rafael_kubelik

Rafael Kubelík, poète de l’orchestre

Dans sa belle série Masters qui nous a déjà valu de superbes rééditions d’interprétations légendaires, dont de remarquables Charles Munch, Sony Classical vient de republier en un élégant petit coffret les enregistrements que Rafael Kubelík (1914-1996) a accompli pour la CBS, après avoir été un artiste EMI puis Deutsche Grammophon. Et cette réédition nous comble de joie, car Kubelík était un musicien, un artiste parmi les purs, qui contrairement à ...
decca_debussy

Ernest Ansermet et la musique française

La distribution en nos contrées, par Codaex, des disques de la série « Eloquence » d’Universal Australie, nous permet dorénavant d’obtenir aisément des rééditions uniques et indisponibles autrement des labels ABC Classics, Decca, Philips, Deutsche Grammophon. Cette manne de richesses nous vaut notamment une somptueuse Édition Ansermet, inégalée à ce jour et intitulée « Decca Ansermet Legacy », qui en principe reprendra toutes les gravures Decca du légendaire chef suisse, avec évidemment plusieurs mises ...
emi_guido_cantelli

Guido Cantelli, destin coupé net

Par un destin troublant de similitude, deux artistes EMI pratiquement contemporains nous furent tragiquement enlevés dans la fleur de l’âge : le corniste anglais Dennis Brain (1921-1957) et le chef d’orchestre italien Guido Cantelli (1920-1956), le premier dans un accident de voiture, le second dans un accident d’avion à l’aéroport d’Orly. Les deux se connaissaient et s’appréciaient mutuellement : c’est d’ailleurs le légendaire corniste que nous pouvons entendre dans les solos de ...
supraphon_beethoven_suk_panenka_une

Musique de chambre à l’état pur

Une exécution vraiment exhaustive et convaincante, exaltant toutes les potentialités de ces chefs-d’œuvre que sont les 10 Sonates pour violon et piano de Beethoven, nécessite impérativement des interprètes d’exception non seulement du plus haut niveau, mais qui soient en même temps des chambristes accomplis de longue date. Et c’est bien le cas des deux admirables musiciens tchèques Josef Suk (1929-2011), violon, et Jan Panenka (1922-1999), piano. La réédition de ces ...
hanssler_furtwangler_beethoven

Superbe Furtwängler… mais restauration sonore indigne

À propos de Wilhelm Furtwängler et de son admirable et monumentale Symphonie n°2 en mi mineur (1945), Arthur Honegger disait : « … L’homme qui a écrit une partition aussi riche que sa Symphonie n°2 ne peut être discuté : il est de la race des grands musiciens. » Pourtant, à l’audition de cette réalisation Hänssler, il serait vraiment permis d’en douter, tant la restauration sonore de ce label allemand est d’une affligeante médiocrité, ...
swf_wagner_ring_furtwangler

Le Ring par Furtwängler à la Scala idéalement restauré

Même si à l’origine elles n’étaient pas destinées à une publication discographique, nous pouvons vraiment nous estimer heureux d’avoir à notre disposition deux réalisations intégrales du Ring des Nibelungen, toutes deux italiennes, par Wilhelm Furtwängler ; car hélas, EMI s’y est pris trop tard, en 1954, l’année même de la mort du chef, pour son intégrale studio dont seule une admirable Walkyrie a vu le jour… Ainsi le plus grand interprète ...
orphee58_RogerRoger_vol1_vign

Superbe anthologie Roger Roger

Enfin une anthologie en CD d’un éditeur français consacrée entièrement à Roger Roger (1911-1995) et, surtout, disponible commercialement pour tous publics. Cette précision est nécessaire, car la somptueuse réalisation Galerie dont cet album découle en partie n’était accessible qu’aux professionnels du cinéma, de la radio et de la télévision. À notre connaissance, la seule autre publication commerciale intégralement Roger Roger est due à l’éditeur anglais Dutton dans sa série Vocalion ...
dg_bruckner_barenboim

Cycle Bruckner des plus homogènes par Barenboim à Chicago

Chronologiquement, cette première intégrale brucknérienne de Daniel Barenboim (novembre 1972 à mars 1981) se situe après la première d’Eugen Jochum (février 1958 à janvier 1967) et commence avant celle d’Herbert von Karajan (janvier 1975 à janvier 1981) pour s’achever peu après elle, toutes trois chez Deutsche Grammophon. Le fait que la réalisation de Barenboim chevauche dans le temps celle de Karajan chez le même label montre à suffisance le succès ...
musicarts_elgar_elgar

Sir Edward Elgar et l’enregistrement acoustique

Voici un coffret inespéré, reprenant l’intégrale des gravures acoustiques dirigées par Sir Edward Elgar (1857-1934). Sans doute le label californien Music & Arts a-t-il voulu complémenter l’excellente réédition EMI des enregistrements électriques du grand compositeur anglais, et il a bien fait, car ainsi il succède à l’entreprise déjà lointaine et maintenant dépassée techniquement du pionnier Pearl qui avait publié en microsillon puis en CD ces vénérables gravures faisant date dans ...
harpandco_jongen_talitman

Tout premier DVD Joseph Jongen

Quelle joie de retrouver l’excellent label bruxellois Harp & Co dont un CD original de musique française superbement défendue par la harpiste Rachel Talitman nous avait déjà enchanté ! Mais en l’occurrence, nous devons nous réjouir par deux fois : d’abord il s’agit ici du tout premier DVD – trop court ! – produit par la sympathique firme belge, mais surtout, il est tout entier consacré à Joseph Jongen (1873-1953), ce qui constitue ...
decca_elgar_vanbeinum

Eduard van Beinum, un Hollandais à Londres

Lors de notre article relatif à l’Édition Tchaikovsky chez Brilliant Classics, nous avions mentionné l’indisponibilité en nos contrées des disques de la série « Eloquence » d’Universal Australie, comprenant des rééditions uniques des labels ABC Classics, Decca, Philips, Deutsche Grammophon. Hors nous venons d’apprendre que cette production australienne est enfin disponible chez nous grâce aux efforts de Codaex, ce qui nous vaudra sans aucun doute de futures chroniques, notamment relatives à l’Édition ...
timpani_schmitt_mercier

Florent Schmitt somptueux par Jacques Mercier

Nous avons reçu ce CD avec quelque retard, mais il est d’une importance telle qu’il ne peut être passé sous silence. La redécouverte et l’approfondissement de l’œuvre de Florent Schmitt (1870-1958) sont en effet réconfortantes : il fut un temps où l’on ne connaissait de sa riche production que les seuls Psaume XLVII op. 38 (1904) et La Tragédie de Salomé op. 50 (1907), certainement des chefs-d’œuvre incontestés, mais ne témoignant ...
dutton_german_composers_conduct (1)

Raretés historiques allemandes chez Dutton

Voici un CD Dutton supplémentaire de la belle série consacrée à des compositeurs – chefs d’orchestre dirigeant leurs propres œuvres. En l’occurrence, ce disque est consacré à des compositeurs allemands se dirigeant eux-mêmes, sauf évidemment Siegfried Wagner qui rend hommage à son illustre père par le disque. Il s’agit d’un excellent aperçu, très divers sinon disparate, de ce que des musiciens allemands pouvaient confier au disque dans l’entre-deux-guerres. Eduard Künneke (1885-1953) ...
dutton_arbos_conducts

Somptueux transferts de gravures du chef espagnol Arbós

Après une certaine accalmie dans la réception des CDs du label anglais Dutton, en voici plusieurs qui nous parviennent simultanément, dont celui-ci de la belle série consacrée à des compositeurs – chefs d’orchestre dirigeant leurs propres œuvres. Pour Enrique Fernández Arbós, l’éditeur précise en outre « d’autres Compositeurs Espagnols », et il fait bien, car d’Arbós compositeur, nous n’avons ici que Noche de Arabia et ainsi que des extraits de ...
brilliant_tchaikovski_edition

Pratiquement tout Tchaïkovski en 60 CDs

Brilliant Classics nous a habitués à ses célèbres boîtes de CDs imposantes souvent dévolues à la quasi-intégrale de l’œuvre de compositeurs connus ; le label se devait d’en consacrer une à Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840-1893), et, sans jeu de mots, il y a brillamment réussi ! Il serait évidemment fastidieux de commenter en détail chacune des interprétations offertes ici : à peu de choses près, tout Tchaïkovski s’y trouve, et ...
phaedra_deboeck_venkov (1)

August De Boeck : la prospection continue

Amateurs de belle musique néo-romantique, précipitez-vous sur ce nouvel enregistrement « In Flanders’ Fields vol. 71 » du label Phaedra d’œuvres du compositeur flamand August De Boeck (1865-1937), car il est d’une qualité nettement au-dessus de la moyenne et nous change radicalement des partitions constamment rabâchées… Nous avons par ailleurs déjà dit tout le bien de cette personnalité éminemment sympathique qu’était August De Boeck, lors d’une superbe publication Etcetera dans la série ...
timpani_ropartz_symphonie3_ossonce

Intégrale des cinq grandes Symphonies de Joseph-Guy Ropartz

Grâce à la volonté tenace et la persévérance de l’incomparable label français Timpani, voici enfin l’ultime jalon et couronnement de l’intégrale des cinq grandes Symphonies de Joseph-Guy Ropartz (1864-1955), avec cette magnifique interprétation de la Symphonie n°3 en mi majeur pour soli, chœurs et orchestre, sous la baguette inspirée de Jean-Yves Ossonce. Ce dernier était tout désigné pour mener à bien cet enregistrement, lui qui nous avait déjà offert une ...
stravinsky_saraste_profil

L’Oiseau de feu de Jukka-Pekka Saraste

L'oiseau de feu est un ballet qui raconte une histoire écrite par le premier Stravinsky et consacre le début de sa carrière en 1910. Par conséquent, la quête d'une interprétation digne de ce nom ne peut s'obtenir uniquement si le chef sait réunir trois qualités : celle d'un narrateur, celle d'un rythmicien et celle d'un coloriste. Ces trois conditions doivent se marier harmonieusement, fusionner sans que l'une domine l'autre, trouver ...
phaedra_franck_jongen_ryckelynck

Rapprochement Franck – Jongen au piano

César Franck (1822-1890) et Joseph Jongen (1873-1953), deux compositeurs nés à Liège : il était donc tentant et tout naturel de les réunir au disque, ce que d’ailleurs l’étiquette belge Phaedra n’a pas manqué de réaliser brillamment ici. Mais il convient de préciser que si Jongen n’a jamais cessé d’admirer et d’interpréter à l’orgue son compatriote, il n’en a en aucun moment été un simple épigone. Son langage musical se forgea ...
helicon_seltzer_requiem_mehta

Requiem de Dov Seltzer : à découvrir

Le label israélien Helicon publie une œuvre suffisamment marquante et de signification toute particulière pour le peuple d’Israël, puisqu’il le fait sous un même boîtier à la fois en CD audio et DVD vidéo : il s’agit de la création mondiale à Tel Aviv, le 27 avril 1998, sous la baguette de Zubin Mehta, de la Lamentation pour Yitzhak, sous-titré Requiem pour un Homme de Paix, « en mémoire affectueuse de Yitzhak ...
fugalibera_jongen_braude_vign

Joseph Jongen, l’alto dans tous ses états

Joseph Jongen (1873-1953) a souvent été le sujet de diverses chroniques sur ce site, et de fait c’est toujours avec le plus grand plaisir que nous accueillons un disque consacré au grand compositeur liégeois, mais si de plus la réalisation se révèle de qualité exceptionnelle grâce aux interprètes, ce qui est bien le cas ici, alors notre bonheur est comble ! Musicien complet et remarquablement doué, Joseph Jongen était pianiste, organiste, chambriste, chef ...
naxos_herrmann_stromberg

Bernard Herrmann et le Kilimanjaro

L’occasion aurait été si belle de fêter dignement le centenaire de la naissance de Bernard Herrmann (1911-1975), par exemple en rééditant à peu de frais tous les précieux enregistrements qu’il a lui-même dirigés pour la mémorable série Phase 4 Stereo de Decca, et pour le défunt label britannique Unicorn-Kanchana où une bonne partie de sa musique de concert était représentée, comme sa Symphonie, sa Cantate Moby Dick, et surtout son ...
timpani_ropartz_krivine

Magnifiques premières au disque de Ropartz

En attendant que Timpani achève la publication de son cycle des cinq symphonies de Guy Ropartz, par la Symphonie n°3 en mi majeur pour soli, chœurs et orchestre, voici la réédition des enregistrements que l’excellent Emmanuel Krivine, à la tête de l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg, a consacré au compositeur breton. Cette réédition était nécessaire car elle concerne cinq premières au disque compact, même si Ropartz avait lui-même dirigé sa Cloche ...