Archives de l’auteur : Patrice Imbaud

LisaBatiashvili-7321_Fin

Lisa Batiashvili et Mikko Franck captivants dans Sibelius

Mikko Franck remplace Mirga Gražinyté-Tyla, qui vient de succéder à Andris Nelsons à Birmingham, et qui était initialement prévue. Un concert dont le grand moment restera indiscutablement l’incandescente interprétation du Concerto pour violon de Sibelius par Lisa Batiashvili, magnifiée par la direction complice et symbiotique du chef finlandais, violoniste de formation et grand spécialiste du répertoire nordique. La création française du De Profundis pour orchestre à cordes de Raminta Šerkšnyté ...
Mahler Gatti

Daniele Gatti et le RCO, nouvelle proposition mahlérienne dans Résurrection

Le chef italien, Daniele Gatti, remet une fois de plus sur le métier le corpus symphonique de Gustav Mahler. Après une intégrale menée avec le « National » entre 2009 et 2011, c’est pour l’heure à la tête du RCO, dont il est le nouveau directeur musical depuis 2016, qu’il nous donne à entendre une Symphonie n° 2 de Mahler dans une interprétation où la théâtralité saisissante du propos le ...
Altissimo

Harold en Italie de Berlioz transcrit pour orgue et alto

Réussite indiscutable que cette transcription pour orgue et alto de l’Harold en Italie de Berlioz par Loïc Mallié et Karsten Dobers. Une lecture originale, de belle facture, qui fait chanter les timbres et les couleurs, et à laquelle s’associent deux pièces plus contemporaines de Loïc Mallié, Hommage à Berlioz et Altissimo, toutefois dans la même veine : de la couleur avant tout ! On connaît l’histoire d’Harold en Italie, cette partition incontournable ...
rattle

Simon Rattle, toujours aussi inconstant à la tête du LSO

Malgré une phalange londonienne d’exception, et un programme alléchant, convoquant Strauss, Wagner et Bernstein, Sir Simon Rattle peine à convaincre totalement. Comme lors de son précédent concert à Paris consacré à la trilogie de ballets de Stravinsky, le chef britannique fait alterner le meilleur et le moins bon, en diluant le discours dans la recherche un peu vaine du beau son et des effets inutiles, au risque de perdre de ...
Quatuor Eclisses

Quatuor Eclisses, une invitation à la danse très convaincante

Pour ce troisième opus discographique, Pulse, le quatuor de guitares, Eclisses, nous invite à la danse autour d’œuvres bien connues de Bartók, Turina et Ravel, mises en miroir avec deux compositions contemporaines de Karol Beffa et Sérgio Assad. Un rapprochement qui nous rappelle, bien sûr, le caractère immémorial de la danse, mais qui fournit surtout au Quatuor Eclisses une opportunité d’affirmer, une fois encore, sa complicité, son originalité et sa subtilité. Les ...
Tanguy de Williencourt

Tanguy de Williencourt, du drame wagnérien au récital lisztien

Pour son premier album solo, Tanguy de Williencourt n’a pas choisi la facilité, en décidant d’enregistrer l’intégrale des quinze transcriptions que Liszt écrivit pour le piano à partir des opéras de Wagner. Pari audacieux, mais pari réussi, avec ce double CD qui nous permet d’apprécier l’étendue et la variété d’un talent qui ne cesse de s’affirmer. Un album qui opère la fusion de deux pensées musicales hors du commun, et ...
Stravinsky. Rattle. Hannigan

Barbara Hannigan émouvante dans Berg, explosive dans Ligeti

Si le Sacre du printemps d’Igor Stravinsky constitue le cœur de cet enregistrement, c’est pourtant par les Six Pièces pour orchestre d’Anton Webern et par la remarquable interprétation de Barbara Hannigan dans le Wozzeck d’Alban Berg et les Mystères du Macabre de György Ligeti, qu’il acquiert son indiscutable intérêt. Un programme moderniste qui permet d’apprécier les énormes capacités d’adaptation et la qualité superlative du LSO sous la baguette de Sir ...
paavo jarvi

Paavo Järvi, un retour en demi teinte face à l’Orchestre de Paris

Un retour sans doute trop attendu que celui de Paavo Järvi, pour un soir à la tête de son ancien orchestre en tant que chef invité. Une attente trop prégnante, trop espérée du public et des musiciens, dans un programme taillé sur mesures pour le chef estonien, convoquant Sibelius et Chostakovitch. Le Concerto pour violon de Sibelius, pièce incontournable du répertoire violonistique, reste une pièce difficile d’exécution qui demande, bien sûr, ...
Mikhaïl Pletnev

Soirée russe avec Mikhaïl Pletnev et l’Orchestre national de Russie

Traditionnel passage à Paris de l'Orchestre national de Russie conduit par son directeur musical, le pianiste et chef d’orchestre Mikhaïl Pletnev. Un programme alléchant qui propose des œuvres rarement données de Karlowicz, Rachmaninov et Scriabine, à l’origine d’un magnifique concert qui vaut plus par la qualité orchestrale du RNO que par la prestation, somme toute assez fade, du pianiste invité Nikolai Lugansky. Une soirée slave qui commence par une découverte : Une ...
lucas debargue

Lucas Debargue magistral dans Schubert et Szymanowski

Concert très attendu que ce récital du pianiste Lucas Debargue qui reprend le programme de son dernier opus discographique associant les Sonates n° 13 et n° 14 de Schubert et la titanesque Sonate n° 2 de Szymanowski. Lucas Debargue a un parcours pour le moins atypique, puisqu'il commence le piano assez tardivement après un apprentissage solitaire, en bonne partie autodidacte. Des dons peu ordinaires, vite reconnus, le conduisent à l’obtention du ...
640_meaemmanuel-krivine-philippe-hurlin

Jean-Yves Thibaudet avec le National d’Emmanuel Krivine

L’embellie se poursuit entre le National et son nouveau directeur musical, Emmanuel Krivine. Pour preuve, le nombre de regards bienveillants, de sourires entendus et d’encouragements véhéments, en permanence distillés par le chef à l’intention de ses musiciens. Une complicité qui devient véritablement palpable dans la très belle interprétation que Jean-Yves Thibaudet donne du Concerto pour piano n° 2 de Liszt. Riche idée que de débuter le programme par ces deux pièces ...
Xenia Jankovic

L’élégance classique de Xenia Jankovic dans les concertos pour violoncelle de Haydn

Sans forcément révolutionner la vision que l’on peut avoir des deux concertos pour violoncelle de Joseph Haydn, ce disque intéresse tout autant par la qualité de l’arrangement pour orchestre à cordes de Mladen Miloradovic, que par celle de la lecture que propose Xenia Jankovic. Le Concerto n° 1 en ut majeur, redécouvert récemment, en 1961, dans le fonds Radenin du Musée National de Prague, et composé probablement entre 1765 et 1769, ...
Ermonela Jaho, une Butterfly qui entre dans l’histoire

Ermonela Jaho, enthousiasmante Butterfly au Théâtre des Champs-Élysées

Donnée en juillet 2016, aux Chorégies d’Orange dans une mise en scène de Nadine Duffaut, cette Madame Butterfly de Giacomo Puccini avait déjà enthousiasmé les foules, public et critique, par la seule présence d’Ermonela Jaho dans le rôle-titre. La voilà de retour à Paris, pour une version de concert au Théâtre des Champs-Élysées, le temps d’une soirée unique qui suffit à fournir une étincelante et émouvante confirmation : Ermonela Jaho, ...
Mompou

Federico Mompou, une lecture authentique du pianiste Luis Fernando Pérez

Federico Mompou, bien que reconnu comme l'un des plus grands compositeurs espagnols, est rarement joué sur scène comme au disque. Le présent enregistrement n’en prend que plus de valeur, sous les doigts experts du pianiste Luis Fernando Pérez, un ancien élève d’Alicia de Larrocha. Ce bel hommage rendu au compositeur catalan s’appuie sur ses œuvres pour piano les plus célèbres. Les Cançons i Danses furent composées entre 1921 et 1961, ...
Gianandrea Noseda (2)

Un enthousiasmant Macbeth par Gianandrea Noseda

Donné en juin dernier à Turin, dans une version scénique très remarquée d’Emma Dante, Macbeth revient à Paris, le temps d’une soirée, dans une version de concert époustouflante portée par une distribution vocale de haute volée et par la direction très narrative de Gianandrea Noseda à la tête de son Orchestre Teatro Regio Torino. Encore légèrement handicapé par une intervention chirurgicale récente, le chef italien dirige tantôt assis, tantôt debout, ...
saraste

Jukka-Pekka Saraste décevant dans la 9e de Bruckner

 Malgré un « Philhar » resplendissant, Jukka-Pekka Saraste ne parvient à convaincre ni dans le Concerto pour piano de Grieg, avec Lars Vogt en soliste, où chef et soliste s’enferment dans une lecture par trop théâtrale, ni dans la Symphonie n° 9 de Bruckner entachée d’une pompeuse grandiloquence. Nonobstant ce faux pas d’un soir, le chef finlandais Jukka-Pekka Saraste essaie à chacune de ses interprétations de proposer une vision originale sortant des sentiers ...
Soave e virtuoso

Alexis Kossenko, délicatesse et virtuosité

Alexis Kossenko et son ensemble Les Ambassadeurs nous proposent dans ce nouvel album, entièrement dédié à la flûte droite ou de travers, un véritable voyage sur les traces de partitions rares empruntées à des compositeurs, Vivaldi, Tartini et Sammartini, surtout connus pour leurs concerti pour violon. Qu’il s’agisse d’œuvres originales ou de transcriptions souvent effectuées à partir de concertos pour violon, ce disque nous rappelle que le répertoire italien, s’il fait ...
Jean-Philippe-Rameau-Pygmalion-Les-Talens-Lyriques-Christophe-Rousset-714x714

Pygmalion très convaincant par Christophe Rousset et Cyrille Dubois

Œuvre de Rameau parmi les plus connues de ses actes de ballet, cet excellent Pygmalion par Christophe Rousset et ses Talens Lyriques intéresse à plus d’un titre. D’abord par l’excellence de sa réalisation, Christophe Rousset et son ensemble Les Talens Lyriques s’y trouvant à l’évidence dans leur jardin. Cette aisance résulte d’une longue expérience de cette musique, plus de 25 ans, et d’une affinité notoire avec ce compositeur. La présence dans le rôle-titre de Cyrille ...
Dowland. Benjamin

John Dowland et George Benjamin, une périlleuse mise en miroir

Un disque original et un peu iconoclaste où l’ensemble Sit Fast, constitué de cinq violes de gambe, emmené par Atsushi Sakaï, nous propose un programme étonnant : une mise en miroir des sept pavanes du célèbre Lachrimæ (1604) de John Dowland et d'une pièce de George Benjamin (né en 1960) intitulée Upon silence (1990) pour mezzo-soprano et cinq violes de gambe ! Un rapprochement qui ne va pas de soi et ...
Welser-Möst

Welser-Möst et le Cleveland Orchestra dans la 6e de Mahler

Le passage à la Philharmonie de Paris, dans le cadre de sa tournée européenne, du Cleveland Orchestra dirigé par son actuel directeur musical, le chef autrichien Franz Welser-Möst, constitue sans nul doute un évènement musical incontournable. Sa dernière prestation l’an passé, dans la Troisième de Mahler, avait déjà suscité de nombreux commentaires. Une phalange mythique, reconnue parmi les « Big Five » américains ; un chef souvent contesté, parfois contestable, héritier d’une ...
degout_stephane_0576a_pc_julien_benhamou

L’émouvante sobriété de Stéphane Degout dans les Kindertotenlieder

Les esprits chagrins en seront pour leurs frais : l’embellie notée depuis le début de leur collaboration se poursuit entre le National et son nouveau directeur musical, Emmanuel Krivine. Le moment fort du concert de ce soir reste assurément la sobre et émouvante interprétation des Kindertotenlieder de Gustav Mahler par le baryton-basse français Stéphane Degout. La Marche funèbre maçonnique de Mozart ouvre la soirée sous le signe de la solennité et ...
Hotteterre-Preludes-et-suites

Flûte royale pour la Simphonie du Marais

Ce dernier opus discographique de la Simphonie du Marais, publié sous son propre label, célèbre le 30e anniversaire de l’ensemble instrumental ; jouant sur instruments anciens, spécialisé dans le répertoire baroque, il fut fondé en 1987 par son actuel directeur artistique, le flûtiste et hautboïste Hugo Reyne. Un disque qui confirme Hugo Reyne dans son rôle d’inlassable défricheur de partitions, justicier au service des musiciens oubliés des XVIIe et XVIIIe ...
kissin

Evgeny Kissin souverain dans Bartók

Soirée Mitteleuropa pour ce concert du « National » dirigé par le chef Lawrence Foster, éminent spécialiste de ce répertoire. Un programme rare et éclectique convoquant les compositeurs Georges Enesco, Béla Bartók et Zoltán Kodály et enfin Leoš Janáček, tous contemporains et originaires d’Europe centrale. Un magnifique concert boudé, hélas, par le public parisien. Concert dont le grand moment fut indiscutablement la magistrale interprétation du Concerto pour piano n° 2 de Bartók ...
Gustavo Gimeno. Bruckner

Avec Bruckner, nouvelle réussite de Gustavo Gimeno avec le Philharmonique du Luxembourg

Après un premier enregistrement très remarqué consacré à Chostakovitch, le jeune chef espagnol Gustavo Gimeno poursuit à la tête de son Orchestre Philharmonique du Luxembourg son exploration des grandes pièces symphoniques du répertoire avec, pour ce deuxième opus, un disque dédié à Anton Bruckner comprenant la Symphonie n° 1 et Quatre pièces pour orchestre. Programme d’une rare intelligence et particulièrement intéressant musicalement quand on sait que ces quatre pièces orchestrales, ...
rattle

Simon Rattle et le LSO mènent la danse dans la trilogie de Stravinsky

La Philharmonie de Paris consacrait tout un week-end thématique aux rites païens, contes populaires et histoires burlesques dans l’œuvre de Stravinsky*. Des thèmes récurrents, dont la célèbre trilogie de ballets, l’Oiseau de feu, Petrouchka et le Sacre du printemps, composée pour les Ballets russes de Diaghilev, constitue l’exemple le plus éclatant. Un véritable marathon symphonique intéressant à plus d’un titre, permettant de juger de l’évolution stylistique très rapide du compositeur entre ...
Picures. Juliana Steinbach

Juliana Steinbach, un piano tout en couleurs

Pour son dernier opus discographique, la jeune pianiste Juliana Steinbach nous propose une version live de son récital « Pictures » donné salle Molière, à Lyon. Un disque consacré à Liszt, Debussy et Moussorgski, une occasion, pour beaucoup, de découvrir cette jeune pianiste, née au Brésil, ayant fait ses études à Paris (au CNSM), bardée de récompenses internationales, dont notamment le prix de la Fondation Alfred Rheinhold qui lui a permis d’acquérir un ...
mikko franck

Les 80 ans du Philhar, un octogénaire très séduisant

Chaque concert du "Philhar" est toujours un moment d’excellence musicale, acquise sous la houlette des plus grands chefs, comme Janowski, Myung-Whun Chung, Boulez, Dudamel, Gergiev ou encore Salonen, pour ne citer que les plus récents, qui se sont succédés au pupitre depuis 1937, date de sa fondation. Une perfection musicale qui fait actuellement de la phalange parisienne une des plus réputées sur la scène internationale, dirigée aujourd’hui par le chef ...
Jessica Pratt

La Lucia lumineuse et triomphante de Jessica Pratt

Dans le cadre de l’hommage rendu à Maria Callas, à l’occasion du 40e anniversaire de sa disparition, le Théâtre des Champs-Élysées proposait pour ce premier concert de la saison l’opéra de Donizetti Lucia di Lammermoor, en version de concert. Un opéra emblématique du bel canto où la divine Maria laissa à tout jamais son empreinte. Ce soir, charge à la jeune soprano Jessica Pratt, qui a triomphé dans ce rôle ...
Blomstedt accentus

Herbert Blomstedt et le Gewandhaus orchester, magistraux dans Beethoven

À l’occasion de son 90e anniversaire, Herbert Blomstedt poursuit avec ce Triple Concerto et la Symphonie n° 5, sa relecture du corpus symphonique beethovénien dont la publication récente de la Symphonie n° 9 nous avait donné un avant gout prometteur. Une interprétation magistrale qui s’inscrit dans un projet d’intégrale à paraître très prochainement chez Accentus sous forme d’un coffret de 7 disques enregistrés durant un cycle de trois ans avec l’Orchestre du ...
Michail Jurowski in Gohrisch

Jurowski et la Staatskapelle de Dresde au Festival Chostakovitch de Gohrisch

Très bel album qui nous donne à entendre quatre œuvres de Dimitri Chostakovitch, Arvo Pärt, Mieczysław Weinberg, enregistrées « live » au festival Chostakovitch de Gohrisch en 2010, 2012 et 2013 par Michail Jurowski à la tête de la Staatskapelle de Dresde. Au-delà de sa qualité musicale remarquable cette publication nous rappelle que c’est dans cette ville de « suisse saxonne », située près de Dresde, que le compositeur russe composa son Quatuor à ...