Archives de l’auteur : Steeve Boscardin

avatar

À propos de Steeve Boscardin

Né en 1980, Steeve Boscardin s’est orienté vers des études d’histoire de l’art à la Sorbonne qui l’ont notamment sensibilisé aux évolutions esthétiques dont les arts de la scène sont une composante essentielle. A la faveur d’une représentation de Rusalka à l’opéra de Paris, sa passion pour l’opéra s’est affirmée au fil des années, se transformant, comme pour beaucoup d’autres personnes, en véritable obsession. C’est pour contribuer à la promotion et la sauvegarde de cet art qu’il collabore à Resmusica depuis 2016.
birgit nilsson dvd unitel

Birgit Nilsson : une voix à part

À l’occasion du centième anniversaire de sa naissance, le label C Major publie un documentaire célébrant la grande soprano suédoise Birgit Nilsson, décédée en 2005.  On lui devait bien ça ! Ne nous mentons pas, ce documentaire est une commande de la Birgit Nilsson Fondation et de son directeur Rutbert Reisch et, de ce fait, il s’adresse avant tout au cercle des admirateurs de la soprano. Toutefois, ce dernier est grand, aussi ...
Image de une

Alexandre Duhamel, un baryton aujourd’hui épanoui

Il voulait devenir chanteur de variété, puis ténor pour chansons napolitaines. Alexandre Duhamel est finalement devenu un baryton en train de se construire une solide réputation dans le répertoire français. « C'est un travail psychologique pour accepter l'idée que l'on n'est pas ténor. » ResMusica : Après des envies de variété, votre apprentissage du lyrique a débuté dans la tessiture de ténor avant que votre professeur ne vous incite à devenir baryton. Comme ...
Un Don Pasquale finalement émouvant au Palais Garnier

Un Don Pasquale finalement émouvant au Palais Garnier

Don Pasquale est l’un des opéras les plus populaires de Donizetti, et pourtant, il aura fallu attendre 2018 pour que la vénérable institution se penche sur lui. Une entrée au répertoire toutefois réussie, notamment grâce à un plateau homogène et de très haute volée au service du regard neuf et émouvant de Damiano Michieletto qui donne du relief à une œuvre plus profonde qu’il n’y paraît. Un opéra bouffe ? Certainement. ...

Les annulations de stars : entre déception et opportunité

Quand on casse sa tirelire afin d’acheter un sésame, un an à l’avance, pour entendre la diva que l’on préfère, il y a toujours le risque qu’elle annule, avec l’amère déception qui s’ensuit. On le sait tous. Il nous est tous arrivé de subir ce genre de déconvenue ; et pourtant, allez savoir pourquoi, on recommence toujours… L’idée de ce billet d’humeur a germé dans mon esprit le 25 février 2018 ...
Emilie_Brouchon___Opera_national_de_Paris-Parsifal-17.18---Emilie-Brouchon---OnP--22--800px

La rédemption d’un Parsifal tant attendu à l’Opéra Bastille

Le voici donc ce Parsifal tant attendu après l’annulation des quatre premières représentations suite à une panne technique. Le plaisir est-il à la hauteur de l’attente ? Oui et non. D’indéniables qualités président à ces représentations d’une très grande tenue. Pour autant, malgré l’homogénéité du plateau, la mise en scène plutôt inspirée de Richard Jones et les splendeurs de l’orchestre, quelques frustrations demeurent. Nous restera alors le bouleversement d’avoir entendu l’Amfortas de ...
top-left[1]

Les rares Brigands de Verdi à l’Opéra de Monte-Carlo

I Masnadieri est une œuvre verdienne suffisamment rare pour saisir l’opportunité offerte par l’Opéra de Monte-Carlo de redécouvrir cette partition de jeunesse. Une mise en scène efficace et une distribution de belle facture de laquelle se distingue le baryton Nicola Alaimo portent l’initiative au succès. Composée en 1847 pendant « les années de galère » de Verdi, I Masnadieri regarde encore vers Bellini et Donizetti, avec une division classique entre scènes et arias mais elle ...
Spectacle_LD-123

Bollywood à Limoges avec les Pêcheurs de perles

L'Opéra de Limoges poursuit sa redécouverte d'opéras peu connus du grand public avec Les Pêcheurs de perles de Bizet servis par une distribution exclusivement francophone et de très haute tenue. Ne nous mentons pas, le livret des Pêcheurs de perles est un sommet de mièvrerie où les personnages ne sont pas mêmes ébauchés. Le spectateur aura les plus grandes peines du monde à s'intéresser aux amours de Nadir et Leïla, contrariés ...
Emmanuelle Haïm/Sabine Devieilhe/Léa Desandre

Vive la Cantate haendélienne au Théâtre des Champs-Élysées

Témoignages du passage du jeune Haendel en Italie, les cantates composées pour les salons de l’élite manifestent déjà parfaitement le dramatisme des futurs opéras du compositeur saxon. Pour défendre ces « faux » opéras, Sabine Devieilhe et Lea Desandre visent le cœur, accompagnées par le Concert d’Astrée d'Emmanuelle Haïm. Les cantates profanes composées par Haendel illustrent parfaitement l’ambivalence de cet art qui ne possède pas de ressort théâtral et dramatique mais où tout ...
Traviata - Marina Rebeka

Une Traviata en grande forme à l’Opéra de Paris

L’annonce de la défection d’Anna Netrebko, qui devait faire ses adieux au rôle, avait déjà échaudé le public. Quand l’annonceur est venu expliquer que Plácido Domingo était souffrant, le public parisien a manifesté si bruyamment son mécontentement qu’une partie de l’assistance n’a pas compris que l’idole maintenait sa participation. Une ambiance à tirer au couteau a donc ouvert cet après-midi hivernal à l’Opéra Bastille. Trois heures plus tard, ce fut ...

À l’opéra, la transcendance à l’épreuve des diktats de l’apparence

Regardons rapidement les nouveaux visages apparus ces dernières années sur les pochettes de disques, pour ne parler que de ceux qui sont restés : la gracieuse Olga Peretyatko, l’impériale Elīna Garanča, la sensuelle Sonya Yoncheva, le sourire de Pretty Yende … Du côté des hommes : le ténébreux Jonas Kaufmann, le solaire Juan Diego Flórez, le musculeux Erwin Schrott, le sexy Vittorio Grigolo ... Tous d’excellents chanteurs me direz-vous ! Maintenant, regardons ceux qui ...
Emilie_Brouchon___Opera_national_de_Paris-Un-Bal-masque-17.18---Emilie-Brouchon---OnP--18--1600

À l’Opéra de Paris, Un bal masqué pour Sondra Radvanovsky

Un bal masqué est une œuvre verdienne sinon rare, en tout cas peu donnée et les dernières représentations de cette production n’avaient pas laissé un souvenir impérissable. Pourtant, cette reprise réserve quelques jolies surprises et confirme que Sondra Radvanovsky est peut-être actuellement une des plus grandes chanteuses verdiennes de la scène internationale. Nous ne reviendrons pas sur la mise en scène de Gilbert Deflo dont le travail se résume à ...
Dmitri Hvorostovsky, le baryton de l’âme russe

Dmitri Hvorostovsky, le baryton de l’âme russe

Dmitri Hovorostvsky n’aura jamais renoncé... C’est ce qui frappe lorsque l’on observe son agenda de ces deux dernières années alors même que la maladie l’emportait peu à peu. Contraint d'annuler dès 2015 toute une série d’engagements pour pouvoir se soigner et se reposer, il revient au Metropolitan Opera de New York dans un Trouvère triomphal où il semblait avoir retrouvé ses forces et sa voix. Le public en délire l'a couvert ...
Avec Rustioni, Attila terrasse le public du TCE

Avec Rustioni, Attila terrasse le public du TCE

Après Lyon, Attila déferle au Théâtre des Champs-Élysées. Les représentations de cet opéra se comptent sur les doigts d’une main sur les scènes françaises, et à Paris, c’est à peine si l’on se souvient de la production de l’Opéra Bastille en 2001. À la tête d’un Orchestre de l’Opéra de Lyon superlatif, Daniele Rustioni, aidé par une distribution passionnante, nous fait regretter ce soir cette injustice. Lors de sa création au ...
Tezier

Ludovic Tézier, le baryton français grand style

Cela fait plus de vingt ans que Ludovic Tézier chante sur les plus grandes scènes internationales mais en quelques années, sa carrière a pris un envol exceptionnel qui l’a propulsé comme le baryton incontournable du répertoire français et verdien. Dans le cadre des représentations du très attendu Don Carlos à l’Opéra de Paris et avant son concert de novembre à l'Opéra de Lorraine, il nous parle de son métier, de ...
Callas_2

De Bordeaux à Paris, Maria Callas s’expose

Le 40e anniversaire de la disparition de la Callas n’est pas passé inaperçu. Entre des journées spéciales consacrées à la Divina sur les ondes radio, un documentaire annoncé au cinéma pour la fin de l’année, des livres et plusieurs expositions de Bordeaux à Paris, il y a de quoi satisfaire les adorateurs de la diva. L'angle photographique de Paris Match à l'Opéra de Bordeaux L’exposition Maria Callas Quand le rideau tombe ! est conçue ...
vivica-genaux

Après Geminiani, Vivaldi sauve la mise au Théâtre des Champs-Élysées

Une soirée en demi-teinte mais qui s’achève sur une note savoureuse, grâce au prêtre roux et aux interprètes : Vivica Genaux, Sonia Prina et Fabio Biondi à la tête de l'Orchestre de chambre de Paris. L’Orchestre de chambre de Paris s’est associé avec le chef Fabio Biondi autour d’un programme baroque italien qui regarde vers la France, avec une belle part consacrée au violon et aux voix : la cantate Gloria e ...
Alain Mercier, l’audacieux directeur de l’Opéra de Limoges

Alain Mercier, l’audacieux directeur de l’Opéra de Limoges

Depuis 2010, Alain Mercier est directeur de l’Opéra de Limoges. Il a accepté d'accorder un entretien à ResMusica pour nous parler de son travail et de son ambition de transformer cette salle de province en laboratoire lyrique et symphonique ouvert à une plus grande diversité de publics. L’audace et le grand intérêt des programmations qui s’y succèdent témoignent d’un beau dynamisme des institutions lyriques de province auxquelles nous ne pouvions rester insensibles. "Le modèle ancien qui ...
aida-2017-8-c-philippe-gromellecopie-c547b

Quand Amneris vient troubler une Aida routinière à Orange

En programmant pour la énième fois Aida à un moment critique de son existence, les Chorégies d’Orange s’assuraient à la fois la séduction d’un large public mais aussi les foudres des aficionados qui attendaient une distribution à la hauteur du lieu. La défection de Sondra Radvanovsky et l’usure du temps sur la voix de Marcelo Álvarez n’ont pas rendu la tâche aisée. C’était toutefois sans compter sur l’immense Amneris proposée ...
Philippe Estèphe, baryton nouvelle génération

Philippe Estèphe, baryton nouvelle génération

Philippe Estèphe fait partie de ces jeunes artistes dont la carrière commence à prendre son envol. Doté d’une belle voix de baryton, claire et élégamment menée, le chanteur aborde un répertoire très large : il avait brûlé les planches à Libourne en 2013 à l'occasion de sa prise de rôle de Don Giovanni, nous l'avions trouvé éblouissant pour son Orfeo à Agen l'année dernière... Alors que le public parisien a pu ...
bartoli-jarousky

Bartoli et Jaroussky transportent la salle Gaveau vers le Seicento italien

Cecila Bartoli et Philippe Jarrousky ensemble sur scène ! L’évènement ne pouvait se rater, d’autant qu’il préfigure d’autres rencontres enthousiasmantes à venir. Deux artistes, deux voix, deux tempéraments aussi, qui trouvent ici à s’exprimer dans une symbiose complète au service d’un répertoire qui les éloigne des facilités de la seule virtuosité technique et que tous deux défendent ardemment. Dans la chaleur caniculaire de la salle Gaveau, le spectateur a sans doute ...
corbelli2

Bruschino au TCE ou le fabuleux métier du grand Corbelli

Créé en janvier 1813, Il Signor Bruschino est le dernier des cinq opéras comiques en un acte que Rossini composa pour Venise. Si l’œuvre déconcerta en son temps, notamment à cause des coups d’archets donnés par les musiciens sur leurs pupitres lors de la célèbre ouverture, le public du Théâtre des Champs-Élysées s’est quant à lui régalé de cette farce où quiproquos et chassés-croisés alimentent une musique pétillante et légère ...
7275-cenerentola_karine_deshayes_rene_barbera_cory_weaver

La Cenerentola de Rossini, une œuvre moins binaire qu’il n’y paraît

Lorsque Rossini entame l’écriture de La Cenerentola, tous les chemins de la gloire semblent s’ouvrir à lui. Auteur de 19 opéras à succès, il cherchait un nouveau sujet pour la période du Carnaval de Rome qui fasse rire sans nuire à la bienséance papale. Son librettiste Jacopo Ferretti lui proposa une Cendrillon à l’italienne, à cheval entre le conte et la farce. Deux jours plus tard, le jour de Noël 1816, il ...
Un grand Rigoletto dans une petite boite

Un grand Rigoletto dans une petite boite

Depuis quand l’Opéra de Paris ne nous avait pas offert un grand Rigoletto ? Les chanteurs réunis à Bastille en ce soir de première réparent ces années d’errances où il semblait presque impossible de réunir une distribution homogène au service d’une œuvre forte et déchirante. Car si la mise en scène minimale de Claus Guth ne révolutionne pas l’approche d’une œuvre plus politique que psychologique, Željko Lučić, Nadine Sierra et Vittorio ...
grigolo-photo-jason-bell-hd

Vittorio Grigolo, ténor bête de scène mais pas que

Voilà près de 15 ans que Vittorio Grigolo transporte son duc de Mantoue sur les plus grandes scènes internationales. Dans le cadre des représentations de Rigoletto à l’Opéra Bastille, Paris a enfin l’occasion de l’entendre dans ce rôle qui lui colle à la peau. La prudence des choix opérés par le ténor prouve, s'il en était besoin, qu'il ne peut se résumer à la fougue, parfois critiquée, de son engagement. A ...
© Thomas Jouhannaud

Un astucieux Peer Gynt à l’opéra de Limoges

Depuis quelques saisons, les programmations audacieuses de l'Opéra de Limoges nous permettent de redécouvrir des œuvres peu ou mal connues. Si la musique composée par Grieg pour la pièce d’Ibsen comporte quelques tubes, Peer Gynt est un objet théâtral hybride assez rarement monté, dont la mise en scène représente un défi. Les choix opérés par le binôme Clarac-Deloeuil se révèlent astucieux et permettent, grâce à une troupe d’acteurs et de chanteurs homogènes ...
588a0b33be950

Superbes mélodies avec orchestre de Saint-Saëns par Beuron et Christoyannis

Quelques mois après la publication des mélodies de Saint-Saëns avec piano par le Palazzetto Bru Zane, le label Alpha Classics édite ces poésies françaises sublimées par l’orchestration subtile et infiniment colorée de Saint-Saëns. Ce superbe enregistrement, d’une grande intégrité artistique, permet à Yann Beuron et Tassis Christoyannis de nous accompagner dans la redécouverte de ce volet méconnu de l’œuvre de Saint-Saëns. Volet méconnu mais pourtant stratégique, car c’est en se servant de ...
Elisa_Haberer___Opera_national_de_Paris-La-Fille-de-neige-16.17---Elisa-Haberer---OnP--10--800

La Fille de neige par Tcherniakov : les limites de l’idéal communautaire

Pour faire entrer dans son répertoire la rare Fille de neige (Snegourotchka) de Nikolaï Rimski-Korsakov, l’Opéra de Paris a fait appel au metteur en scène russe Dmitri Tcherniakov, dont les relectures et transpositions, plus ou moins heureuses (sublime Ruslan et Ludmila au Bolchoï mais improbable Macbeth à Bastille) ont établi la réputation. La transposition est ici subtilement négociée pour charger le folklore d’interrogations autour de l’idéal communautaire. La distribution réunie autour d’Aida Garifullina, superbe ...
Le regard interrogateur de Jean-Stéphane Bron sur l’Opéra de Paris

Le regard interrogateur de Jean-Stéphane Bron sur l’Opéra de Paris

Un documentaire diffusé au cinéma sur l’Opéra de Paris, ce n’est pas si fréquent que cela. Un documentaire qui ne se contente pas de suivre des répétitions mais qui essaye de poser un regard neuf sur cet univers finalement assez confidentiel, c’est encore plus rare. Connu pour ses documentaires politiques incisifs (Cleveland contre Wall Street, L’expérience Blocher, etc), le réalisateur et scénariste Suisse Jean-Stéphane Bron, nous a accordé un entretien ...
lopera le film

L’opéra, un film qui fait entendre un magnifique projet commun

Cette semaine sort dans les salles de cinéma le documentaire que le réalisateur Jean-Stéphane Bron a consacré à l’Opéra de Paris. Il faut aller le voir et plus encore. Il faut donner à ceux qui, comme le réalisateur, ne sont jamais allés à l’opéra, l’envie d’aller le voir. Car ce film est bien plus qu'un documentaire de coulisses qui ne s’adresserait qu’aux aficionados du genre. À travers le portrait d'un ...
tezier2

Résurgence du chant verdien avec Simon Boccanegra au TCE

Simon Boccanegra est un opéra de Verdi mal aimé du public. Un livret politique et complexe, un héros vieillissant pour baryton et une musique subtile mais peu galvanisante font que cette œuvre a besoin d’un quatuor de chanteur et d’un chef au sommet pour être dignement défendue. Accompagnée par un superbe orchestre et par ce que le chant verdien fait de mieux aujourd’hui, la prise de rôle de Ludovic Tézier ...