Archives de l’auteur : Vincent Guillemin

ABR_5238 Ibrahimov Fuad © Christophe Abramowitz Radio France

Pas de Premier Prix au 4e Concours de chefs Svetlanov : compte-rendu

Trois femmes et seize hommes étaient invités au 4e Concours International de Chefs d’Orchestre Evgeny Svetlanov, pour la seconde fois à la Maison de la Radio. En finale le 8 septembre, il ne reste que quatre candidats face à un jury présidé par Alexander Vedernikov et composé de figures importantes de la musique, parmi lesquels Nathalie Stutzmann, Andreï Boreïko ou Gidon Kremer. Les mardi 4 et mercredi 5 septembre, l’Orchestre ...
alexander_vedernikov_photo_christophe_gremiot

Le chef Alexander Vedernikov, président du jury du Concours Evgeny Svetlanov

Présent à Paris pour présider le jury du 4e Concours International de Chefs Evgeny Svetlanov, le chef russe Alexander Vedernikov expose son intérêt pour le concours, développe ses projets et évoque son nouveau poste au Royal Danish Opera. ResMusica : Vous êtes aujourd’hui président du Jury du 4e Concours International de Chefs d’orchestre Evgeny Svetlanov. Quelle a été votre relation avec le chef décédé il y a seize ans ? Alexander Vedernikov : Sans ...
Gustavo Dudamel et le Mahler Chamber Orchestra dans Mahler

Gustavo Dudamel et le Mahler Chamber Orchestra dans Mahler

Les unes après les autres et sans suivre leur ordre chronologique, Gustavo Dudamel interprète les symphonies de Gustav Mahler et réussit particulièrement la Quatrième à la Philharmonie de Paris, lors d'une tournée de début d’année avec le Mahler Chamber Orchestra et la soprano Golda Schultz. L’évènement a été peu visible en Europe, mais en mai 2017 au Walt Disney Concert Hall, Gustavo Dudamel a dirigé en quatre soirs le Los Angeles ...
Hommage à Evgeny Svetlanov à la Maison de la Radio

Hommage à Evgeny Svetlanov à la Maison de la Radio

Dans le cadre du Concours International de Chefs d’Orchestre Evgeny Svetlanov à la Maison de la Radio, un hommage est rendu au chef russe avec au programme deux œuvres chambristes portées par les pianistes Boris Berezovsky et Andreï Korobeïnikov, puis une pièce symphonique de Svetlanov lui-même développée par Vadim Repin et l’Orchestre Philharmonique de Radio France sous la direction d’Andris Poga. Marina Bower n’était pas seulement l’agente d’Evgeny Svetlanov, elle était ...
Un Lohengrin bleu pour Piotr Beczała à Bayreuth

Autour de Lohengrin avec Piotr Beczała

Lohengrin pour la première fois à la Semperoper Dresden en 2016, déjà avec Christian Thielemann, Piotr Beczała reprend le rôle dès cet été à Bayreuth suite à la défection de Roberto Alagna un mois plus tôt. Le sujet avait été succinctement abordé avec lui deux ans plus tôt, mais nous avons souhaité le développer avant qu’il ne chante la troisième des cinq représentations prévues pour la session 2018 du Festival. "Ses ...
Un Lohengrin bleu pour Piotr Beczała à Bayreuth

Un Lohengrin bleu pour Piotr Beczała à Bayreuth

Nouvelle production du Festival de Bayreuth 2018, Lohengrin dans la mise en scène de Yuval Sharon ne trouve qu’une proposition axée sur la couleur bleue, dont l’absence de dramaturgie ne rend pas hommage à la distribution portée par Piotr Beczała et la sublime Ortrud de Waltraud Meier, tous soutenus par l’impeccable travail orchestral de Christian Thielemann. Yuval Sharon a récemment abordé Wagner avec Die Walküre à Karlsruhe dans une production discutable ...
Pa_100718_189_EnricoNawrath_presse - copie

Parsifal à Bayreuth emporté par Semyon Bychkov

Créée en 2016, la mise en scène du Parsifal d’Uwe Eric Laufenberg pour Bayreuth autour des guerres de religions au Proche-Orient laisse un scénario inabouti pour une distribution correcte mais non référente, qui demande alors de se tourner vers la fosse pour l’excellente direction de Semyon Bychkov. Le piège de Bayreuth est qu’une mise en scène, lorsqu’elle est créée, doit ensuite maintenir l’intérêt de son propos pendant quatre à sept ans. ...
bayreuth2018_Ring enfants2

Le Ring pour les enfants à Bayreuth

Chaque été, Bayreuth offre la possibilité aux enfants d’entrer dans le monde de Wagner grâce à une version réduite de l’un des opéras du maître. En 2018 revient le Ring für Kinder, résumé en moins de deux heures de la Tétralogie, porté par une magnifique distribution et un superbe orchestre. Le début du Prélude de Rheingold résonne dans la quatrième salle de répétition attenante au Festspielhaus de Bayreuth, et déjà la ...
Wa_170718_407_EnricoNawrath_presse - light

Walkyrie solitaire pour Bayreuth en 2018

Reprise seule avec une dramaturgie moins travaillée, la production de Die Walküre de Frank Castorf devient une simple scène de répertoire pour une distribution qualitative, livrée à elle-même par la direction leste et décalée de Plácido Domingo. Créée en 2013 pour le bicentenaire de la naissance de Wagner, la production de Der Ring des Nibelungen de Frank Castorf a passionné une partie du public et de la critique, pour en abandonner ...

L’âge d’or de Bayreuth est un mythe

Après l'autorisation de réouverture en 1951, le Festival de Bayreuth des deux décennies suivantes est aujourd’hui largement considéré comme un âge d’or wagnérien. Cette perfection tant scénique que vocale, théoriquement impossible à retrouver depuis, se révèle pourtant plus mythifiée qu’étudiée. De même que Stefan Zweig évoque dans Le Monde d’Hier une société viennoise nostalgique du demi-siècle précédent, une partie non négligeable de wagnériens invoque à présent un passé révolu pour Wagner ...
jeremy bines

Jeremy Bines, de Glyndebourne à Berlin

Chef de chœur du Festival de Glyndebourne avant d’entrer récemment au Deutsche Oper Berlin, Jeremy Bines a su en une saison imposer sa patte sur l’ensemble choral de l’une des plus grandes maisons de répertoire du monde et libérer un chœur auparavant surtout convaincant dans le répertoire germanique. « La majorité des chefs de chœurs ont d’abord eu l’idée d’être chef d’orchestre. » ResMusica : On parle trop rarement des chefs de chœurs alors ...
Valery Gergiev clôture le Festival de Saint-Denis avec le Requiem de Berlioz

Valery Gergiev clôture le Festival de Saint-Denis avec le Requiem de Berlioz

Deux mois après l’Orchestre Philharmonique de Radio France à la Philharmonie de Paris sous la direction de Mikko Franck, l’Orchestre national de France donne avec Valery Gergiev sa propre interprétation du Requiem de Berlioz en clôture du cinquantième Festival de Saint-Denis. L’acoustique réputée difficile de Saint-Denis ne porte pas préjudice à la Grande Messe des Morts opus 5 de Berlioz et lui offre au contraire un écrin à même de développer ...
Fondazione Teatro La Fenice GIORGIO BATTISTELLI, RICHARD III
Direttore: Tito Ceccherini Regia: Robert Carsen
Scene e Costumi: Radu and Miruna Boruzescu
Photo ©Michele Crosera

Richard III de Giorgio Battistelli entre à La Fenice

Repris dans la mise en scène efficace de Robert Carsen, Richard III de Giorgio Battistelli trouve à La Fenice un orchestre compact tenu d’une main de maître par Tito Ceccherini, quand sur scène la troupe et les chœurs exaltent le drame de Shakespeare autour du magnifique roi de Gidon Saks. Lorsque Marc Clémeur, alors directeur du Vlamsee Opera, commande un opéra à Giorgio Battistelli et au librettiste Ian Burton, le premier ...
Fidelio Scala Skelton Pisaroni l

Le Fidelio de Stuart Skelton entre les murs de La Scala

Spectacle d’ouverture de La Scala en 2015, la production du Fidelio de Deborah Warner retrouve les planches milanaises cet été avec en fosse le chef Myung-Whun Chung et une distribution intégralement revue, dont se démarque le Florestan de Stuart Skelton. Ouverture de la dernière saison de Daniel Barenboim à la tête du Teatro alla Scala, la nouvelle production de Fidelio avait surtout marqué lorsque le 10 décembre, Stéphane Lissner, alors encore ...
Fierrabras Scala

Harding superbe de délicatesse pour Fierrabras à La Scala

Claudio Abbado n’a jamais dirigé à Milan l’opéra de Schubert qu’il a permis de faire redécouvrir, mais celui qui aurait eu 85 ans ce 26 juin est dans toutes les mémoires lors de cette dernière représentation du cycle qui permet l’entrée de Fierrabras au répertoire de La Scala, tout particulièrement à l’écoute de la direction si fine et si délicate de l’un des meilleurs assistants du mentor italien, le chef ...
Sonya Yoncheva dans Il Pirata à la Scala

Sonya Yoncheva dans Il Pirata à la Scala

Première soprano à interpréter le rôle d’Imogene sur les planches de La Scala depuis Maria Callas, Sonya Yoncheva touche par les couleurs du timbre d’un chant à la fois souple et ample. Aujourd’hui fantasmée sur la base du répertoire enregistré par Maria Callas, l’histoire d'Il Pirata de Bellini à La Scala présente en réalité peu d’occurrences depuis sa création triomphale sur cette scène en octobre 1827. L’opéra y tient à l’époque ...
Julien_Benhamou___Opera_national_de_Paris-Le-Trouvere-17.18---Julien-Benhamou---OnP---10--1600px

Il Trovatore trouve deux femmes exceptionnelles à Bastille

Fascinante un mois plus tôt sur la scène berlinoise, Anita Rachvelishvili porte triomphalement Azucena sur la scène de l’Opéra Bastille face à la magnifique Leonora de Sondra Radvanovsky. La distribution s’accompagne d’un chœur intéressant chez les hommes et d’un orchestre pertinent sous la direction de Maurizio Benini. La mise en scène d’Il Trovatore d’Àlex Ollé dans des décors d’Alfons Flores n’avait pas convaincu à sa création en 2016 et force est ...
Sunwook Kim

Sunwook Kim en récital à la Philharmonie de Paris

Absent des scènes depuis plusieurs mois, Murray Perahia n’a pu honorer sa tournée de juin. Pour éviter d’annuler un soir de récital à la Philharmonie dans le cadre de la saison Piano Quatre Étoiles, Sunwook Kim a été invité à le remplacer dans un programme intégralement consacré à Beethoven, au milieu duquel une magnifique Sonate « Clair de Lune ». Murray Perahia annoncé souffrant depuis l’annulation de sa tournée d'avril aux États-Unis n'a ...
Boris Godounov   / Ivo van Hove

Alexander Tsymbaliuk sort Boris de la grisaille à l’Opéra Bastille

En choisissant la version initiale de Boris Godounov, l’Opéra de Paris laisse la direction artistique aux directeurs musicaux et scéniques de la production, Vladimir Jurowski et Ivo van Hove, au risque de renier une histoire pourtant défendue à grand renfort de communication en début d’année pour Don Carlos. D’une proposition grise ne ressort alors plus que le Boris d’Alexander Tsymbalyuk. En remontant quelques décennies plus tôt, entendre le chef d’œuvre de ...
Alagna Lemieux

Roberto Alagna livre une prestation de référence dans Samson au TCE

De retour de Vienne où il porte Samson depuis un mois, Roberto Alagna offre dans le rôle en version de concert un véritable cours de chant français pour deux soirs au Théâtre des Champs-Élysées. Face à lui Marie-Nicole Lemieux étend son art sur toute la tessiture de Dalila, escortée par des seconds rôles exemplaires et un Chœur de Radio France exalté, en plus d’un Orchestre national de France condensé sous ...
Quatuor vocal d’exception pour l’Ernani de Marseille

Quatuor vocal d’exception pour l’Ernani de Marseille

Pour sa dernière production scénique avant l’été, l’Opéra de Marseille s’offre le meilleur casting verdien de l’hexagone cette saison après Don Carlos à Paris, cette fois avec l'exceptionnel Ludovic Tézier lui-même Don Carlo, face au magnifique Ernani de Francesco Meli et au Silva d’Alexander Vinogradov. Hui He complète un quatuor vocal intégré à une scénographie classique au milieu d'un chœur chaud, survolant un orchestre embrasé par la direction inspirée ...
IMG_1878 photo Christian DRESSE 2018

Beau millésime 2018 du Concours de Chant de Marseille

Pour la deuxième année, l’Opéra de Marseille et le Théâtre de l’Odéon présentent un concours de chant dont la particularité est d’accueillir à la fois des chanteurs d’opéra et d’opérette. Les éliminatoires des 4 et 5 juin puis la demi-finale le lendemain n’ont maintenu que dix candidats en lice pour la finale du samedi 9 juin présentée par Sébastien Herbecq et luxueusement accompagnée par l’Orchestre Philharmonique de Marseille et son ...
Riccardo-Chailly

Requiem de Verdi intellectuel et luxueux par Riccardo Chailly

Trois semaines après une superbe interprétation du Requiem de Verdi par l’Orchestre national d’Île-de-France et le Chœur de l’Orchestre de Paris sous la direction d’Enrique Mazzola, l’œuvre retrouve la Philharmonie de Paris avec une distribution de grands noms de la scène lyrique, accompagnés par les chœurs et l’orchestre de La Scala de Milan dirigés par leur directeur musical Riccardo Chailly. De grands noms d’artistes ou de formations n’imposent pas pour autant ...
Derek Welton

Derek Welton, le charme du mal

Baryton-basse australien, Derek Welton appartient depuis 2015 à l’ensemble de la Deutsche Oper Berlin en plus d’être aujourd’hui invité dans les plus grandes salles du monde : à Bayreuth pour Klingsor depuis 2017, à Salzburg pour le comte d'Albany la même année ou bientôt au Lyric Opera of Chicago pour Pandolfe dans Cendrillon de Massenet. « Pendant toute mon enfance en Australie, je n’avais jamais prévu d’être chanteur. [...] A mes débuts en tant ...
enrique-mazzola-ondif-2017

Le Requiem de Verdi superbement dramatique d’Enrique Mazzola

Dans plusieurs salles de la région, dont la Philharmonie de Paris, l’Orchestre national d’Île-de-France et son directeur musical Enrique Mazzola présentent un programme rassemblant deux ouvrages écrits à la pensée d’un être disparu. D'abord Mémoriale, courte pièce pour petit ensemble de Pierre Boulez, puis le magistral Requiem de Verdi, porté en grâce par le Chœur de l’Orchestre de Paris. Enrique Mazzola entre sur la scène de la Philharmonie accompagné de la ...
Soirée autour du Dvořák américain avec le Quatuor de Jérusalem

Soirée autour du Dvořák américain avec le Quatuor de Jérusalem

Intégralement axé sur Dvořák et plus particulièrement sa période américaine, le concert du Quatuor de Jérusalem à l’Auditorium de Radio France commence par un Quatuor « Américain » particulièrement inspiré, avant de se poursuivre avec l’opus suivant, le Quintette à cordes, où figure aussi l’altiste Yura Lee. Le programme s’achève après l’entracte avec le Sextuor à cordes, en compagnie du violoncelliste Gary Hoffman. Chefs-d’œuvre de la musique de chambre, les quatuors de Dvořák ...
Deutschen Oper Berlin. Titel: Ein Maskenball. Autor: Giuseppe Verdi. Musikal. Leitung: Donald Runnicles. Insz.: Goetz Friedrich. Buehne & Kostueme: Gottfried Pilz, Isabel Ines Glathar. Auff.: 16.09.2016.
Copyright: Marcus Lieberenz/bildbuehne.de (Veroeffentlichung nur gegen Honorar und Belegexemplar!)

Un Bal avec Anja Harteros à Berlin

Pour les Verdi-Tage de mai, une invité de marque est attendue au Deutsche Oper Berlin, et si Anja Harteros a annulé sa participation au Bal Masqué de l’Opéra de Paris cette saison, la soprano est bien présente pour les reprises du même opéra sur la scène berlinoise dans la production de Götz Friedrich, en même temps qu’elle est toujours prévue pour trois Élisabeth de Valois dans Don Carlo ensuite. Ce n’est ...
HP1Troubadour25CarloVentreAngelaMeadeDaliborJenis(c)BettinaStoess - copie

Distribution des grands soirs pour un Trouvère de répertoire à Berlin

Programmé quatre fois cette saison à la Deutsche Oper Berlin, Il Trovatore retrouve pour deux soirs en mai la direction de Giacomo Sagripanti et la production de Hans Neuenfels créée vingt-deux ans plus tôt, avec une distribution des grands soirs à laquelle il aurait seulement nécessité plus de répétitions pour créer une totale émulation. Si le Comte de Luna de Simone Piazzola comme le Manrico de Murat Karahan intéressent, ...
2018WARigoletto132ShagimuratovaKeenlyside

Avec Keenlyside, intense Rigoletto à Berlin

Habitués aux Wagner-Tage ou Strauss-Tage, la Deutsche Oper Berlin s’essaye cette saison aux Verdi-Tage ("Journées Verdi") en utilisant six de ses productions d’opéras autour du compositeur italien, dont les trois de sa Trilogie Populaire. Parmi Nabucco, Don Carlo, Rigoletto, La Traviata, Il Trovatore et Un Ballo in Maschera joués en mai, commençons par Rigoletto et le plaisir de retrouver Simon Keenlyside en très grande forme vocale autant que très bien ...
Ensemble - @ Opéra Royal de Wallonie-Liège - copie

La Donna del Lago retrouve Michele Mariotti à Liège

Sixième des huit opéras de sa période napolitaine, La Donna Del Lago de Rossini réapparaît à nouveau sur les scènes du monde à la faveur du renouveau dont bénéficie son auteur depuis quelques décennies. L’Opéra de Liège rapporte en Wallonie la production de Damiano Michieletto et la direction exemplaire de Michele Mariotti, en plus de programmer une distribution de qualité portée par le Malcolm de Marianna Pizzolato. Après avoir disparu ...