Archives de l’auteur : Vincent Guillemin

Gregory Kunde Prophète à Berlin

Gregory Kunde Prophète à Berlin

Après Vasco de Gama en 2015 et Les Huguenots en 2016, le Deutsche Oper Berlin poursuit son cycle Meyerbeer et s’intéresse cette saison au Prophète, grand-opéra réapparu récemment en Europe avec plusieurs nouvelles productions à Karlsruhe, Essen et Toulouse. En utilisant ses habituelles marottes, Olivier Py ne parvient pas à intéresser à un livret de Scribe pourtant correctement construit, là où Enrique Mazzola dynamise moins la fosse qu’il n’avait su ...
BPhil_021217_Haitink_010

Neuvième de Mahler par les Berliner Philharmoniker et Bernard Haitink

En prenant trois soirs l’orchestre de Simon Rattle pour y diriger la Symphonie n° 9 de Gustav Mahler, Bernard Haitink ne parvient pas à adapter le jeu des Berliner Philharmoniker à son style et livre une lecture sans force, émaillée d’effets entendus habituellement avec le chef britannique et jamais auparavant avec lui. Même avec des noms idéaux au programme, le résultat d’un concert peut fluctuer du génial au passable. Malheureusement, le ...
Boheme

Bohème sur la Lune mais sans étoiles à l’Opéra de Paris

En transposant l’action de La Bohème dans l’espace, Claus Guth prend le risque du concept qui ne fonctionne pas et s’écrase dès le premier tableau dans un décor somptueux mais inutile, surtout fait pour masquer l’absence totale d’idées. Gustavo Dudamel, encore peu habitué à l’opéra, apporte sa touche glaciale à la soirée, sans permettre à une distribution en manque d’air de s’épanouir. À son arrivée à l’Opéra de Paris, l’équipe Lissner ...
Wozzeck Hamburg Nigl

Après Lulu, Kent Nagano dirige Wozzeck à Hambourg

La production du Wozzeck de Berg par Peter Konwitschny a bientôt vingt ans et son expressionnisme à l’allemande inspiré du début du XXe ne fascine plus autant, mais elle n’en reste pas moins efficace dans le propos. La direction de Kent Nagano trouve comme avec Lulu récemment le ton juste pour agencer les séries, sans pour autant perdre la forme globale, en plus d’accompagner une distribution correcte dont ressort le ...
wozzeck oper am rhein skovhus kuncio

Wozzeck par injection létale à Düsseldorf avec l’incroyable Bo Skovhus

Pour sa nouvelle production de Wozzeck, l’Oper am Rhein de Düsseldorf a fait appel à Stefan Herheim, qui transpose l’action dans une chambre d’exécution des États-Unis. Bo Skovhus livre à nouveau une prestation scénique exceptionnelle dans le rôle-titre, le reste de la distribution étant vocalement porté par la magnifique Marie de Camilla Nylund et le Capitaine de Matthias Klink. En transportant l’exécution de Johann Christian Woyzeck, mort par pendaison sur la ...
Camille thomas DG Saint-Saens

Premier album réussi pour Camille Thomas chez Deutsche Grammophon

La jeune violoncelliste Camille Thomas livre un premier enregistrement pour la firme Deutsche Grammophon, où elle renoue avec la tradition française de violoncelle dans le Concerto n° 1 et la Suite op.16b de Saint-Saëns, ainsi que dans des œuvres d’Offenbach, avec pour accompagnants Alexandre Bloch, Rolando Villazón et Nemanja Radulović. Il y a bien longtemps que Deutsche Grammophon n’avait pas produit un violoncelliste, qui plus est français : le dernier en ...
Kirill Karabits

Kirill Karabits joue russe avec l’Orchestre national de France

Semaine compliquée à Paris pour les orchestres résidents avec l’annonce d’un problème d’oreille chez Franz-Welser Möst le forçant à annuler sa présence devant l’Orchestre de Paris, et la participation de Semyon Bychkov devant l’Orchestre national de France remise en cause quelques jours auparavant. Le premier a purement annulé le concert, le second a remplacé le chef expérimenté par le jeune Kirill Karabits, qui donne un beau son russe aux œuvres ...
SEMIRAMIDE_ROH Covent Garden,

Semiramide; Joyce DiDonato,
Assur; Michele Pertusi,
Arsace; Daniela Barcellona,
Idreno; Lawrence Brownlee,
Azema; Jacquelyn Stucker,
Oroe ; Balint Szabo,
Mitrane ; Konu Kim,
Nino's Ghost; Simon Shibambu

Music; Gioachino Rossini,
Conductor; Antonio Pappano,
Libretto; Gaetano Rossi,
Director; David Alden,
Set designer; Paul Steinberg,
Costume designer; Buki Shiff,
Lighting designer;  Michael Bauer
Choreographer; Beate Vollack,

Semiramide des grands soirs avec Joyce DiDonato au Royal Opera House

Neuf mois après la Bayerische Staatsoper, le Royal Opera House accueille la production de Semiramide de David Alden : discutable par sa modernisation de l’action mais avec une distribution portée par Joyce DiDonato et Daniela Barcellona, et une direction musicale exceptionnelle d'Antonio Pappano. Semiramide aura mis moins de temps que d’autres ouvrages de Rossini pour renaître au siècle dernier, le premier retour en grâce étant dû à Joan Sutherland dans les ...
Marnie, création mondiale de Nico Muhly à l’ENO

Marnie, création mondiale de Nico Muhly à l’ENO

Six ans après Two Boys, Nico Muhly revient à l’English National Opera de Londres avec Marnie, sur un livret d’après le roman de Winston Graham ayant déjà inspiré au cinéma Alfred Hitchcock. La composition présente un travail efficace mais sans doute trop sage, cependant bien porté par l'équipe musicale et la mise en scène. Nico Muhly fait partie de la jeune génération de compositeurs américains et montre avec son nouvel opéra ...
Haas In Vain EIC3

In Vain de Haas à la Cité de la Musique

L’Ensemble Intercontemporain donnait ce vendredi In Vain de Georg Friedrich Haas, vaste partition spectrale d’une heure environ, avec un traitement lumineux adapté aux variations de la musique. Si l’interprétation sous la direction d’Erik Nielsen est irréprochable, l’œuvre laisse dubitatif. La musique spectrale s’est beaucoup développée en France, notamment avec Tristan Murail et Gérard Grisey, mais elle a également intéressé des compositeurs à l’international ; l’un de ses grands défenseurs aujourd’hui est ...
50 ans de l'orchestre de Paris- Le 01/11/17-Philharmonie-

L’Orchestre de Paris fête ses 50 ans : Thank you Mister Harding !

À la Philharmonie de Paris, lors d’un concert anniversaire fleuve au programme particulièrement éclectique, l’Orchestre de Paris et son directeur musical Daniel Harding prouvent une fois de plus qu’il faut aujourd’hui compter avec cette formation sur la scène internationale, ainsi que sur le Chœur, magnifiquement préparé par Lionel Sow. Charles Munch aura dirigé l’Orchestre de Paris à peine plus d’un an avant de décéder dans son sommeil lors d’une tournée avec ...
Le temps s’est arrêté à Berlin avec James Levine

Le temps s’est arrêté à Berlin avec James Levine

Pour un concert exceptionnel, James Levine dirige la Staatskapelle Berlin et emmène la Troisième Symphonie de Gustav Mahler sur des sommets, malgré un orchestre très souvent pris en défaut. Une telle atmosphère électrique à la Philharmonie de Berlin n’avait plus été ressentie depuis les derniers concerts de Claudio Abbado, mais aujourd’hui sur la scène, une longue rampe donne accès à un pupitre surélevé pour permettre à un autre chef d'y accéder, ...

Elektra de grand répertoire au Deutsche Oper Berlin

Les soirées de répertoire du Deutsche Oper Berlin sont toujours d'une grande qualité, même lorsqu’il s’agit d’une simple reprise d’Elektra, avec cette saison Catherine Foster dans le rôle-titre, l’impressionnante Chrysothemis d’Allison Oakes et les graves toujours aussi marqués de Doris Soffel. Les dernières reprises de la production d’Elektra au Deutsche Oper faisaient alterner Evelyn Herlitzius et Nina Stemme dans le rôle-titre. Cette saison, pour seulement trois représentations, Catherine Foster se prête ...
Pelleas Kosky Berlin

Pelléas et Mélisande à côté du sujet au Komische Oper Berlin

À trop chercher à restituer dans la mise en scène l’expressionnisme sous-jacent de la partition de Pelléas et Mélisande, Barrie Kosky passe à côté du chef-d’œuvre de Debussy. La distribution, peu propice à l'exception du Golaud de Günter Papendell, et la direction de Jordan de Souza, qui développe de belles sonorités mais assez peu appropriées, sont à l'avenant. Si le drame lyrique fut créé à l’Opéra-Comique de Paris en 1902, il ...
Du jeudi 26 octobre 2017 au jeudi 16 novembre 2017

Bryn Terfel reprend avec brio les habits de Falstaff à l’Opéra Bastille

Quelques semaines après Don Carlos, le dernier opéra de Verdi retrouve les planches de l’Opéra Bastille avec la production de Dominique Pitoiset et en têtes d’affiche le trublion Bryn Terfel et la belle Julie Fuchs. Le reste de la distribution mêle bonnes et moins bonnes surprises quand, en fosse, le chef italien Fabio Luisi démontre qu’il connaît son Verdi. La production de Dominique Pitoiset a bientôt vingt ans et, si ses ...
CD Bychkov Tchaikovski Manfred

Suite de l’intégrale Tchaïkovski par Bychkov et la Philharmonie tchèque

Nommé cette semaine directeur musical de l’Orchestre Philharmonique Tchèque pour succéder à Jiří Bělohlávek, Semyon Bychkov poursuit avec cette formation pour Decca une intégrale de l’œuvre symphonique de Tchaïkovski. Après une Pathétique intéressante, il livre la plus rare mais néanmoins passionnante Symphonie Manfred. Comme pour la Symphonie n°6 inaugurale au sein du Tchaikovsky Project (lire notre entretien), le chef russe et le Philharmonique Tchèque entrent dans l’ouvrage inspiré de Byron avec un son ...
Lisa Batiashvili, violoniste de la couleur

Lisa Batiashvili, violoniste de la couleur

En évoquant ses projets , ses rencontres artistiques et ses réalisations, Lisa Batiashvili livre pour ResMusica sa vision de la musique et ses préférences en termes de répertoire, principalement autour de musiques colorées comme les concertos de Prokofiev ou celui de Sibelius, réenregistré récemment avec Daniel Barenboim. "Il faut avant tout savoir rester personnel et s’adapter à l’époque dans laquelle on joue." ResMusica : Dans vos concerts, vous jouez souvent le Concerto pour violon n° 1 ...
Blomstedt

Herbert Blomstedt en jeune homme dirige Brahms, Beethoven et Schubert

Herbert Blomstedt a 90 ans et peut tout se permettre, comme il le prouve une nouvelle fois lors de deux concerts de tournée avec l'orchestre du Gewandhaus de Leipzig : le premier soir, dans un fantastique Requiem Allemand de Brahms, puis le lendemain avec une Grande de Schubert de plus d’une heure, longue non pas à cause de la lenteur des tempi, mais parce qu’il joue toutes les reprises. Tombé au ...
Marek Janowski 02-110907 © Felix Broede

Doubles Métamorphoses sous la baguette de Marek Janowski

Dans un programme exigeant, Marek Janowski montre la qualité de sa direction au pupitre de l’Orchestre national de France, d’abord en accompagnant l’excellent Xavier Phillips dans la Symphonie Concertante de Prokofiev, puis face à un ensemble au grand complet dans les Métamorphoses symphoniques d’Hindemith, avant de revenir en formation réduite pour celles de Richard Strauss. L’habitude est évidemment d’entendre à Paris Marek Janowski avec l’orchestre qu’il a dirigé jusqu’en 2000, le ...
c-Karen-Rubin-Alan-Gilbert

L’Orchestre de Paris avec Marc-André Hamelin et Alan Gilbert

Alors qu'il s'apprête à prendre la direction du NDR Elbphilharmonie Orchester Hamburg, entendu il y a quelques jours à la Philharmonie de Paris, Alan Gilbert dirige ce soir l’orchestre résident. Proposée dans la version définitive créée à Düsseldorf en 1851, la Symphonie n°4 en ré mineur de Robert Schumann trouve en Alan Gilbert un interprète aguerri, surprenant dès l’introduction, et même dès le premier accord, dans la recherche de densité des cordes, ...
Deutsche Oper Aida

Atmosphère électrique pour la reprise de l’Aida de Benedikt von Peter à Berlin

Huée en 2015 à sa création, la production d’Aida de Benedikt von Peter triomphe cette saison pour une reprise de très haute intensité, grâce au changement de direction musicale et d’une partie de la distribution. L’orchestre magnifique en arrière-plan et le chœur incroyable, disséminé parmi le public, augmentent la qualité d’une soirée électrique dont l’auditeur ressort pétrifié. Moins médiatisée qu’une nouvelle production, une reprise peut pourtant apporter des surprises en ...
RIGOLETTO.Sandra Daveau-0096

Rigoletto avec un jeune et beau ténor à l’Opéra de Tours

L’Opéra de Tours ouvre sa saison avec Rigoletto dans une production conventionnelle de François de Carpentries déjà vue à Reims et Limoges quatre ans plus tôt. On s’attardera alors surtout sur la distribution avec une belle découverte, Rodrigo Porras Garulo, un jeune ténor remplaçant au pied levé le Duc de Mantoue, face à la Gilda à l'aigu solide d’Ulyana Aleksyuk et à l'attirante Maddalena d’Ahlima Mhamdi, tandis que la fosse insuffle ...
Martha Argerich

Sublime Martha Argerich avec l’Orchestre national de France

Il y a des artistes dont chaque apparition est un événement. Pour la première fois à l’Auditorium de la Maison de la Radio depuis sa rénovation, alors que la pianiste est déjà une habituée de la Philharmonie de Paris, Martha Argerich joue de son génie dans le Concerto en sol majeur de Ravel, auprès de l’Orchestre national de France et son nouveau directeur musical, Emmanuel Krivine. Ses apparitions en France et ...
quatuor arod

La jeune maturité du Quatuor Arod aux Bouffes du Nord

Malgré sa création il y a quatre ans seulement, le Quatuor Arod prouve une fois encore au Théâtre des Bouffes du Nord qu’il fait partie des formations les plus musicales du moment. Le second violon d’Alexandre Vu introduit avec magnificence sa partie de soutien du Quatuor n° 13 « Rosamunde » de Franz Schubert pour laisser immédiatement s’exprimer la superbe musicalité du premier violon Jordan Victoria dans le premier thème. Il faut attendre ...
radulovic

Nemanja Radulović en pleine forme au Théâtre des Champs-Élysées

Devant un public conquis d’avance, Nemanja Radulović ose au Théâtre des Champs-Élysées un long programme de récital débuté par une Partita de Bach et achevé par l’une de ses œuvres favorites, Tzigane de Ravel, dans lequel il joue à loisir avec la partition. L’accompagnement au piano de Laure Favre-Kahn intéresse moins, surtout dans la Sonate de César Franck. Nemanja Radulović entre seul en scène sur le plateau de l’Avenue Montaigne, et ...
Un nouveau Parsifal entre tradition et modernité à Hambourg

Un nouveau Parsifal entre tradition et modernité à Hambourg

La saison du Staatsoper de Hambourg ouvre sur une nouvelle production de Parsifal et prolonge l'idée d'un alliage entre modernité et tradition en s’offrant les services du vétéran Achim Freyer pour la mise en scène, tandis que l’équipe musicale haut de gamme mélange chanteurs wagnériens aguerris et artistes plus jeunes, le tout sous la direction équilibrée de Kent Nagano. Lorsqu'ils prirent leurs fonctions à Hambourg, Kent Nagano et Georges Delnon développèrent ...
Das Wunder der Heliane

Le Miracle d’Héliane de Korngold à Gand

Toujours aussi dynamique, l’Opéra des Flandres ouvre sa saison avec une rareté : Das Wunder der Heliane d'Erich Wolfgang Korngold. Le livret peu dramaturgique est développé avec difficulté par la mise en scène de David Bösch, tandis que la musique est à l'inverse superbement défendue par l’équipe musicale présente en fosse et sur la scène. Alors que des six opéras d’Erich Wolfgang Korngold seul Die Tote Stadt retrouve régulièrement de nouvelles ...
Edgar moreau

Jeunesse et mélancolie à la Philharmonie de Paris avec Edgar Moreau et Lahav Shani

Rentré avec la Sixième de Mahler dirigée par son nouveau directeur musical Daniel Harding, l’Orchestre de Paris propose, pour son second concert de la saison, une autre très grande Sixième, celle de Tchaïkovski, magnifiquement portée par un jeune chef déjà impressionnant de maturité : Lahav Shani, le prochain directeur du Philharmonique de Rotterdam. Mais avant cela, l’opulence sonore dégagée de l’ensemble impressionne dès l’Ouverture de Guerre et Paix. La pièce dure ...
CincinnatiSymphonyOrchestra-AnnavanKooij-7847

Le Cincinnati Symphony Orchestra et Louis Langrée à Paris

Cela fait presque dix ans que le Cincinnati Symphony n’était plus passé par la France. La dernière fois c'était en 2008 à la Salle Pleyel, avec à sa tête le futur chef de l’Orchestre de Paris, Paavo Järvi. Au retour d’une longue tournée européenne, l'orchestre ouvre la première saison complète de la Seine Musicale. Le chef français Louis Langrée, son directeur musical depuis 2013 (lire notre entretien), est à ...

Les trois niveaux de la critique

L’art de la critique, si tant est que l’on puisse considérer comme art la tâche délicate de donner un avis sur un événement ou une œuvre, est l’un des plus complexes à valoriser et l’un des plus soumis à discussion. Si un article positif peut être utilisé à foison par l’artiste, la salle ou les programmateurs, assurant à son auteur une visibilité et une mise en valeur gratifiante de ce qu’il a écrit, ...