Banniere-abecedaire728-90-resmusica-janvier16

CD

mahler_neuvième_sanderling

Kurt Sanderling d’une poignante gravité dans la 9e de Mahler

« C’est une fois de plus, au programme intérieur à donner sa vraie signification à la Neuvième et, partant, à justifier les particularités de sa construction. Si nous avions à lui donner un titre, nous n’hésiterions pas à reprendre celui de Mort et transfiguration », recommande Jean Matter dans son « Mahler » pour L’Âge d’Homme en 1974. N’est-ce pas là une invitation à revisiter le parcours humain et artistique du compositeur autrichien ? Mahler conçoit ...
vocello

Vocello, la poésie de Henri Demarquette et de Sequenza 9.3

« Les sonorités du chœur que dirigeait ma mère ont bercé mon enfance. C’est donc bien avant que ma carrière ait pris sa dimension actuelle, qu’un profond désir m’a poussé à associer les voix humaines à celle du violoncelle. » Le violoncelliste Henri Demarquette évoque par ces mots la naissance du projet « Vocello », qui l'associe aux douze voix de l'Ensemble Vocal Sequenza 9.3 de Catherine Simonpietri. Bien plus qu'un album cross-over, ce disque « ...
new york

New York – la diversité musicale en héritage

L’Ensemble InterContemporain et leur chef Matthias Pintscher continuent d’étoffer leur discographie avec la sortie d’un nouveau double CD « New York» consacré aux compositeurs Américains (de 1915 à aujourd’hui) issus de la pluralité culturelle et artistique de cette ville symbole de mixité sociale et intellectuelle. Entre héritiers des traditions européennes et pionniers d’une nouvelle pensée musicale, ce nouvel opus constitue une fresque brillante de la richesse et de la diversité esthétique de ...
C5b4tc2WMAEYOLl.jpg large

Vanessa Benelli Mosell s’illustre dans Rachmaninov

La pianiste italienne Vanessa Benelli Mosell s’était illustrée dans Stockhausen lors de ses précédents enregistrements (lire notre entretien). Pour son troisième album chez Decca, elle propose un programme Sergueï Rachmaninov enthousiasmant qui ne fait que confirmer sa présence au plus haut niveau musical. Œuvre phare du compositeur mais aussi du répertoire post- romantique russe, le Concerto n° 2 se distingue ici par sa lecture "classique". Son esthétique peut sembler lisse et ...
Renaud Capuçon en terres contemporaines

Renaud Capuçon en terres contemporaines

On le sait peut-être moins, mais le violoniste Renaud Capuçon est un ardent défenseur de la musique d'aujourd'hui (lire notre entretien), qu'il joue toujours avec un investissement émotionnel presque supérieur aux œuvres du répertoire. Gourmand de créations, trois d'entre elles sont aujourd'hui proposées au disque. Elle sont signées par l'Allemand Wolfgang Rihm, et les Français Pascal Dusapin et Bruno Mantovani. Chef de file de la "nouvelle simplicité", Wolfgang Rihm a conçu son ...
buchala

Monographie Maury Buchala par l’ensemble Court-Circuit

Compositeur brésilien vivant à Paris, Maury Buchala se forme à l'Université de São Paulo avant de venir se perfectionner en France avec des personnalités comme Emmanuel Nuñes, Roger Tessier ou encore Peter Eötvös. Sa recherche en direction des nouvelles textures lui fait préférer le travail sur les cordes ; c'est ce dont témoignent les quatre œuvres relativement récentes de ce premier CD monographique, où les musiciens de l'ensemble Court-Circuit sont ...
rostro

Un hommage partiel à Rostropovitch

Résumer l'art d'un géant de la musique comme Rostropovitch est évidemment une gageure. De fait ce petit coffret de trois disques, au programme forcément contestable, s'avère plus frustrant qu'enthousiasmant. Ce triple CD donne une image assez partielle du génie du violoncelliste russe. Le premier disque regroupe, couplage célèbre, le Concerto de Dvořák et les Variations de Tchaïkovski avec Karajan. Vision opulente, où la puissance des berlinois symphonise presque à l’excès le Concerto ...
51GSIoIZVuL._SS500

Joseph Samson par la Maîtrise de Dijon

Beau programme thématique, qui plonge l’auditeur dans la musique française sacrée du début du vingtième siècle. Modernité et médiévisme se retrouvent pour un disque attachant et original. Ce CD au programme original et innovant vaut surtout pour l’hommage fait au compositeur Joseph Samson, maître de chapelle associé de très près à la maîtrise de la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon, qu’il dirigea de 1930 à 1957. Outre la Messe Amor a ...
cover_schumann

Tout le piano de Schumann sous les doigts de Valéry Sigalevitch

L'entreprise est colossale et il aura fallu plus de trois années d'enregistrement au pianiste Valéry Sigalevitch pour finaliser cette intégrale de la musique pour piano de Schumann. Peu d'interprètes s'y aventurent tant le corpus est dense, foisonnant et à multiples facettes. Parcourir le chemin qui sépare les Variations sur le nom « Abegg » op.1 du Chant du matin op.133, c'est embrasser une bonne part de l'univers romantique allemand, avec tous les thèmes ...
harpies_encelade

Les Harpies, entre enfers et paradis

L'ensemble Les Harpies, spécialement fondé pour cet enregistrement à partir de musiciens du groupe Les Witches, propose autour de l'orgue Renaissance de Saint-Savin un voyage musical sur le thème de l'enfer et du paradis. Le profane et le sacré s'y trouvent ainsi largement représentés. L'aventure commence avec la découverte d'un orgue situé à Saint-Savin dans les Hautes-Pyrénées, et considéré comme l'un des plus vieux de France : il est daté de ...
Quatuor Voce CD

Programme de Lettres Intimes par le Quatuor Voce

En concert récemment pour promouvoir cet album, les musiciens du Quatuor Voce ont souhaité lier trois œuvres de la première moitié du XXe siècle regroupées sous un même titre : "Lettres Intimes". Si ce nom est celui même du Quatuor n° 2 de Janáček clôturant ce CD, la relation avec le Quatuor n° 1 de Bartók semble moins évidente, et celle avec les Cinq Pièces de Schulhoff encore moins justifiée. Sans ...
bach blechacz

Rafał Blechacz, tour à tour grave et ludique dans Bach

Rafał Blechacz, au tournant de la trentaine, aborde pour la première fois l’enregistrement au disque d’œuvres de Jean-Sébastien Bach. Une publication très réussie, qui appelle toutefois çà-et-là des menues réserves. Le pianiste polonais, premier lauréat du concours Chopin de Varsovie en 2005, a mûrement réfléchi ce programme, capté idéalement en deux salves avec une incroyable unité malgré la probable différence d'acoustique de deux lieux différents. Avec une science des enchaînements tonaux et des contrastes entre ...
entrez dans la danse

L’invitation à la danse d’Anne Queffélec

En marge de la « Folle Journée » de Nantes, consacrée cette année au "rythme des peuples", son fondateur René Martin a eu la bonne idée de confier une fois de plus à la grande pianiste Anne Queffélec la conception et la réalisation discographique d’un programme thématique sur le sujet : ainsi est né le disque porte-drapeau de la manifestation 2017, une réussite imparable. Cette enfilade de vingt-quatre miniatures explore un bon demi-siècle de ...
karlowicz-filharmonia-szczecin-b-iext47920527

Un Karłowicz captivant par Bartek Nizioł

Une nouvelle référence signée Bartek Nizioł pour un chef-d’œuvre post-romantique à redécouvrir. Il semble que les violonistes polonais soient les seuls à savoir dépeindre le climat nostalgique du Concerto pour violon en la majeur de Mieczysław Karłowicz. Et bien que Bartek Nizioł l’ait à son répertoire depuis l’âge de dix ans, c’est seulement la première fois qu’il décide de l’immortaliser au disque. Le résultat ne laisse aucun doute : une nouvelle référence (agréablement ...
Chopin Pollini

Maurizio Pollini transcende les derniers opus de Frédéric Chopin

Doucement mais sûrement, Maurizio Pollini complète ses enregistrements d’un compositeur qu’il a toujours mis au cœur de son répertoire, mêlant une intelligence de discours à une véritable émotivité pour livrer des interprétations de Frédéric Chopin parmi les plus belles du répertoire. Après un album comprenant les opus pour piano 33 à 38 sorti en 2008, puis celui des Nocturnes en 2012 (sans les deux posthumes non numérotées), il revient cette ...
dg_pierre_fournier_edition

Pierre Fournier, respect absolu de l’esprit et du style

Deutsche Grammophon, Decca et Philips font à Pierre Fournier l’honneur d’une belle intégrale qui complète celle plus modeste sans doute (7 CDs) mais d’égale valeur de Warner Classics rassemblant sous la série « Icon » l’ensemble des gravures EMI plus anciennes du grand violoncelliste français, dans lesquelles se trouvent déjà les premières moutures de certaines de ses œuvres de prédilection. Les œuvres concertantes communes aux deux albums doivent être citées, car elles constituent ...
livre_d_orgue_de_montreal_570

Le livre d’orgue de Montréal par Hélène Dugal et Dominique Vellard

Découvert fortuitement en 1978 par Elisabeth Gallat-Morin, le Livre d'orgue dit "de Montréal" représente une somme exceptionnelle dans le répertoire de l'orgue baroque francophone. Il est permis d'entendre ici pour la première fois une sélection de ces pièces à visée liturgique, dans leur contexte d'alternance avec le plain-chant, celui de l'ensemble Gilles Binchois. On se souvient de plusieurs enregistrements antérieurs de Kenneth Gilbert, Réjean Poirier ou Yves Préfontaine qui firent découvrir ...
maria_paz_santibanez_echos_et_resonances570

Hommage à Claude Helffer par la pianiste María-Paz Santibañez

Le nouvel album de la pianiste chilienne María-Paz Santibañez est un hommage à son maître Claude Helffer qu'elle rencontre à l'Académie Acanthes en 2001. S'impose dès lors sous ses doigts la musique de Debussy à laquelle l'artiste chercheur que fut Helffer consacre quatre Cahiers d'analyse dûment répertoriés par la pianiste. Suite « H » (comme Helffer) figurant dans cet enregistrement est une commande de María-Paz Santibañez à son compatriote Miguel Farías. Les ...
santander-orchestra-b-iext46930645

Un Chopin céleste par Krzysztof Książek

Krzysztof Książek, né en 1992, a été considéré par la plupart des critiques comme le meilleur pianiste polonais du Concours Chopin en 2015. Malgré des prestations remarquables, il ne s’est pas trouvé dans le groupe des finalistes du concours et, de ce fait, n’a pas eu la possibilité d’interpréter l’un des concertos du compositeur. Aujourd’hui, il signe un très bon disque avec le Concerto en mi mineur enregistré en studio. Il ...
chandos_eugen_suchon_neeme_jarvi

Eugen Suchoň, remarquable compositeur slovaque

L’infatigable et boulimique chef d’orchestre estonien Neeme Järvi nous livre d’exceptionnelles interprétations d’œuvres orchestrales du compositeur slovaque Eugen Suchoň, qui mérite vraiment d’être mieux représenté dans les salles de concert de nos contrées. Le label anglais Chandos fut l’un des premiers éditeurs non tchèques à nous proposer des œuvres de Josef Suk (1874-1935), Vítězslav Novák (1870-1949) ou Bohuslav Martinů (1890-1959). Le voici qui nous dévoile les splendeurs d’œuvres orchestrales d’un compositeur ...
Squillante

L’Ensemble Squillante construit son monde musical

Loin de tout dogmatisme, les neuf saxophonistes de l’Ensemble Squillante œuvrent depuis plus de dix ans déjà pour porter le saxophone vers des horizons nouveaux. Avec brio, ces interprètes tout-terrain créent leur répertoire, de la musique baroque à la création contemporaine, en passant par le grand répertoire symphonique et le jazz. La sortie de leur troisième disque Night on bald mountain est l’occasion de continuer à découvrir l’originalité et le ...
weber3

Mario Hacquard et les mélodies polonaises de Chopin

Il peut paraître risqué de proposer les mélodies polonaises de Frédéric Chopin dans une version française, même si celle de Victor Wilder est la plus connue et la plus aboutie. Pourtant, la souplesse de jeu de la pianiste Anna Zassimova et la conviction vigoureuse du baryton hors-norme Mario Hacquard permettent d’entendre dans ce disque de beaux moments musicaux, dans un format simple et populaire. La démarche créatrice de Frédéric Chopin s’est ...
ACH003873145.1478840106.580x580

Une nouvelle étape du parcours brucknérien de Yannick Nézet-Séguin

Avec cette Deuxième symphonie, Yannick Nézet-Séguin poursuit une intégrale des symphonies de Bruckner qui confirme ses affinités avec l'œuvre du compositeur autrichien. Il reste fidèle à son Orchestre Métropolitain de Montréal, plus à son aise ici que dans les dernières symphonies. Avec son Orchestre Métropolitain du Québec, Yannick Nézet-Séguin a entrepris l’édification patiente d’une intégrale des symphonies d’Anton Bruckner assez unanimement saluée. Son septième volet nous offre la Deuxième symphonie, partition ...
61Kv9rBaF9L._SS500

La Clemenza de Jérémie Rhorer désormais en CD

Le spectacle avait forte impression fin 2014 sur la scène du Théâtre des Champs-Élysées. Pas sûr que l’écoute du CD renouvelle le bonheur du spectateur. Reflet de la mise en scène de Denis Podalydès donnée avenue Montaigne en décembre 2014, le nouvel enregistrement de La clemenza di Tito ne devrait pas révolutionner une discographie déjà riche et abondante. D’une part, la véhémence des récitatifs accompagnés au pianoforte, si l’on n'a aucun ...
XavierSabata.01

Xavier Sabata, l’athlète à la voix de velours

Quand l’amateur de musique romantique et d’opéra bel canto farfouille le bac des nouveautés de son disquaire et qu’il tombe sur la pochette du dernier disque de Xavier Sabata, il doit bien se demander ce que peut bien être cet opus. Catharsis ? Déjà le mot interroge. Outre que son orthographe en fait un client tout trouvé pour une dictée de Pivot, c’est un mot dont tout le monde a ...
R-9746519-1485716045-2245.jpeg

Debussy et Toshio Hosokawa, dyptique poétique sous les doigts de Momo Kodama

Son dernier enregistrement associait déjà Takemitsu, Messiaen et Ravel, nous confirmant l'importance des influences réciproques entre les esthétiques occidentales et japonaises au XXe siècle. Aujourd'hui, la pianiste japonaise Momo Kodama fait dialoguer Toshio Hosokawa et Debussy. Un programme construit subtilement et d'une grande poésie, malgré son aridité apparente. Momo Kodama met en regard les œuvres des deux compositeurs, comme des tableaux d'une exposition : parfois en opposition, telles ces pièces "percussives" ...
wanderer

Les Wanderer nous ravissent dans les trios de Dvořák

Les Wanderer fêtent cette année leur trentième anniversaire. À cette occasion, les instrumentistes nous offrent les perles de la musique de chambre centre-européenne : des trios de Dvořák. Le trio « Dumky » (le terme slave « dumka » est dérivé du mot « dumanie », qui veut dire « rêverie ») est une terre cultivée par l’ensemble depuis longtemps. C’est par cette œuvre-ci que les musiciens ont fait leurs débuts, en 1990, dans le domaine de la prise de ...
Ligeti:Les Siècles

Les Siècles pour Ligeti

L’orchestre Les Siècles, reconnu entre autre pour son engagement atypique à défendre le répertoire moderne sur instruments d’époque, nous propose un disque consacré au répertoire de la deuxième moitié du XXe siècle avec un programme dédié à la musique de chambre du compositeur hongrois György Ligeti (1923-2006). Menés par leur chef et fondateur François-Xavier Roth, les solistes de l’orchestre repartis en groupes chambristes nous livrent un enregistrement d’une rare qualité ...
4796828

La voluptueuse Manon Lescaut d’Anna Netrebko

Depuis les premiers échos élogieux de sa Manon Lescaut à Rome sous la direction de Ricardo Muti, les admirateurs d’Anna Netrebko attendaient avec impatience un témoignage gravé de la prestation de la soprano. C’est désormais chose faite avec cette captation live du festival de Salzbourg de 2016. Bénéficiant d’une superbe prise de son et d’un orchestre superlatif, cet enregistrement permet d’entendre une Manon Lescaut majeure qui aurait pu, avec une ...
bach alstaedt

Nicolas Altstaedt vivifie les concertos pour violoncelle de C.P.E. Bach

Après avoir donné des gravures exemplaires du Premier concerto de Chostakovitch et de celui de Weinberg (clef d'or ResMusica 2016), Nicolas Altstaedt change radicalement de style, d’époque et d’éditeur pour une vision exemplaire, très sensible et creusée, des trois concertos pour violoncelle de Carl Philipp Emanuel Bach : sans doute la version de référence de ces œuvres attachantes et aux multiples et versatiles facettes. On sait que Carl Philipp Emanuel Bach passa trente ans ...