ADN Baroque2 Klarthe

DVD Musique

Les couleurs sombres de Werther

Werther par Thomas Hampson, version baryton de référence

L’influence de Massenet sur le jeune Debussy n’est plus à démontrer. Cette nouvelle version de Werther – l’exacte contemporaine de Pelléas – la rapproche de l’atmosphère sombre et ténébreuse du drame de Maeterlinck. Mais, n’est-ce pas plutôt l’inverse ? L’œuvre de Massenet était achevée dès 1887 et refusée aussitôt. Elle fut représenté en 1892 à Vienne, en allemand, par le célèbre ténor wagnérien Ernest Van Dyck. Enfin, le compositeur remit sur ...
Bastien et Bastienne, un rafraîchissement pour l’été

Bastien et Bastienne, un rafraîchissement pour l’été

Un DVD de Bastien et Bastienne de Mozart, voilà qui n’est pas chose courante, surtout quand il est interprété par des enfants et d’une telle qualité. Lorsqu’on le regarde, ce DVD fait immanquablement penser au spectacle Une petite Flûte Enchantée, présenté à Lyon dans les années 90 et régulièrement repris depuis. La mise en scène est simple, organisée comme une émission entre «Ça se discute» et «les Z’Amours» où Colas est ...
Mozart par Jean-François Zygel

Mozart par Jean-François Zygel

Est-il encore utile de présenter l’illustre Jean-François Zygel ? Anniversaire oblige, le « professeur compositeur interprète » s’attaque à Mozart et une fois de plus c’est une réussite. Ce qui nous a séduit principalement dans cette leçon, c’est l’omniprésence du support, car parler de Mozart, c’est d’abord l’écouter, s’imprégner de sa sensibilité, de sa musique. Ainsi Jean-François Zygel ne se contente pas d’alimenter constamment son discours d’exemples musicaux : c’est la musique elle-même ...
Václav Talich, ou l’Assurance et l’Humilité

Václav Talich, ou l’Assurance et l’Humilité

Si l’enregistrement Supraphon en juillet 1950 des deux cycles de Danses slaves d’Antonín Dvořák par Václav Talich est le plus connu et célèbre à juste titre, il convient de ne pas oublier qu’il est le témoignage médian de l’évolution de l’illustre chef d’orchestre tchèque dans ce répertoire : déjà auparavant en novembre 1935, il léguait à la firme « His Master’s Voice – Electrola » sa toute première vision, fulgurante et vitale, de ...
Traviata,  rien que pour les oreilles et les yeux …

La Traviata par Netrebko, Villazon, Hampson, un régal !

En ces temps de discours soporifiques et consternants qui assimilent l’opéra à un genre du passé qu’il serait indispensable d’éclairer de similis certitudes contemporaines, ce DVD est un véritable régal ! En effet, il propose tout ce qu’on avoue aimer à l’opéra : du luxe et de la classe. On retrouve pour notre plus grand plaisir : deux stars du chant, un grand chef d’orchestre et une belle mise en scène, contemporaine ...
Dumping et saturation du marché sont les deux mamelles de l’industrie du DVD

Dumping et saturation du marché sont les deux mamelles de l’industrie du DVD

Mais quelle mouche peut-elle bien piquer les directeurs artistiques de la firme Warner ? Voici qu’après un Great Scenes Placido Domingo pas franchement convaincant et un récital de Montserrat Caballé et Marilyn Horne qui appelait quelques réserves, on nous gratifie d’un Highlights from La Scala d’une inutilité totale ! Les défauts épinglés dans les chroniques précédentes sont exactement les mêmes : repiquage d’anciennes productions déjà bien amorties, absence de plaquette de présentation, minutage scandaleux ...
Das Rheingold, la contre attaque

Das Rheingold version Hartmut Haenchen, la contre attaque

Les Rings se suivent en DVD : après les rééditions des différents cycles légendaires : Chéreau (DGG) et Kupfer (Warner et Opus Arte), il faut compter avec la diffusion progressive de l’Anneau du Nibelung de l’opéra d’Amsterdam. La reprise de cette production de Das Rheingold au printemps 2005 (lire ici l’article) nous avait fait très forte impression. L’approche du metteur en scène et intendant de l’opéra amstellodamois Pierre Audi porte toute ...
Verdi, une passion, un destin

Verdi, une passion, un destin

En 2001 certes les opéras de Giuseppe Verdi, rarement absents du répertoire, ont été plus que de coutume programmés. Logique puisque ce fut le centenaire de la mort du Maître. Concernant les opérations « grand public » en revanche nous restons sur notre faim. Verdi a vécu à Paris, a écrit pour l’Opéra de Paris, s’est souvent inspiré d’auteurs français (Hugo, Dumas fils, Mariette) ou de faits historiques qui concernant de près ...
Une autre histoire d’amour, Frédéric Chopin et le piano Pleyel

Une autre histoire d’amour, Frédéric Chopin et le piano Pleyel

C’est à notre connaissance la première fois que l’on a l’opportunité d’entendre dans le même DVD des œuvres sur un instrument d’époque et sur un instrument moderne. Yves Henry est à la direction artistique des « Rencontres Internationales Fréderic Chopin » à Nohant avec Jean-Yves Clement en 1997. Il crée en 1996 – avec le musicologue Jean-Jacques Eigeldinger – une association pour restaurer un piano Pleyel de 1838, instrument de prédilection de ...
Tristan und Isolde

Tristan und Isolde vue par Olivier Py

« J’ai dans la tête l’ébauche d’un Tristan et Isolde le projet musical le plus simple, mais aussi le plus emplie de sève qui soit. » Dans cette très célèbre lettre à Liszt, Wagner déplore de ne jamais avoir connu d’amours heureux tout en révélant dans le même temps la façon dont il envisage le drame. Lecteur assidu de la littérature du moyen âge, il modèle le drame à sa façon en ...
Così de choc et de charme

Così de choc et de charme vu par Willy Decker

Le château de Drottningholm, près de Stockholm, et son théâtre rococo sont le cadre d’un festival annuel d’été depuis 1953. Entre 1979 et 1991, le théâtre a été dirigé par Arnold Östman, dont on a retenu en particulier le répertoire mozartien. Il est l’un des premiers chefs à avoir fait jouer Mozart sur instruments anciens, d’où une acoustique toute particulière où l’on entend plus les détails de chaque instrument, à ...
Montserrat Caballé et Marilyn Horne : magie des voix et pompe à fric

Montserrat Caballé et Marilyn Horne, magie des voix et pompe à fric

Avec ce DVD, Warner nous offre la retransmission de…de quoi au juste ? De quel concert s’agit-il ? Dire que la plaquette d’accompagnement est inexistante pourrait laisser croire que son contenu est spartiate, mais non, il faut lire la phrase au premier degré, il n’y a aucune plaquette de présentation ! Tout au plus lit-on sur la jaquette : «Two gala concerts, Evviva belcanto & Le grande primadonne». Il pourrait donc s’agir de la diffusion de ...
Pelléas dans la neige

Pelléas dans la neige

Avec un nombre impressionnant de nouvelles productions chaque saison, un répertoire très varié et des distributions souvent très homogènes, l’Opéra de Zürich compte parmi les théâtres les plus intéressants du moment. Heureusement pour tous ceux qui ne peuvent s’y rendre régulièrement, un grand nombre des nouvelles productions, voire quelques reprises sont filmées et disponibles peu de temps après en DVD. Dernière publication : Pelléas et Mélisande, l’une des nouvelles productions ...
Le théâtre des sentiments pour Mozart

Le théâtre des sentiments pour Mozart

Nous ne sommes pas certains que les spectateurs de l’Opéra de Zurich aient éprouvé tout à fait le même plaisir que nous à la vue de cette production de Jonathan Miller. Car la réussite de cette captation doit beaucoup au travail de la réalisatrice vidéo Chloé Perlemuter qui, avec un dispositif volontairement réduit, a décidé d’épouser le regard du spectateur, furtif, parfois inquisiteur et parfois distrait. Quelques regards sur les ...
The Hilliard Ensemble dans un Pérotin contemporain

The Hilliard Ensemble dans un Pérotin contemporain

Uli Aumüller signe ici un film documentaire pour le moins original, mystérieux, mais curieusement fascinant. Oubliés les traditionnels commentaires accompagnant les images parsemées d’interludes musicaux et d’interventions de spécialistes ; Le réalisateur choisit l’option de la mise à distance du spectateur et la théâtralisation de tous les participants, qu’ils soient historiens, musicologues, chanteurs, danseurs ou chorégraphe. Le spectateur contemple cette symbiose audiovisuelle d’un œil et d’une oreille extérieure, tout en étant pleinement ...
Symphony. For the Spire

Symphony. For the Spire

Parions que pour beaucoup le support visuel contribue sensiblement au rapprochement de l’essentiel de la musique. Par le biais de ce vecteur audiovisuel il est raisonnable d’imaginer que les spectateurs occasionnels apprécieront des œuvres qu’ils n’auraient probablement pas abordées spontanément. Le concert inaugural du festival de Salisbury 1991 propose à ce titre un choix fort intéressant et diversifié. La participation de Plácido Domingo ne pourra laisser indifférent avec E lucevan la ...
Placido Domingo. Great Scenes

Plácido Domingo : Great Scenes

On ne présente plus Plácido Domingo, après quarante ans de présence aux sommets de l’art lyrique. Warner réédite en DVD «Great Scenes» qui regroupe des captations sur scène d’extraits d’opéras, dans les années 1980 où Plácido Domingo semble avoir interprété tous les grands rôles de ténor du répertoire dix-neuviémiste. Malheureusement, la qualité de ces enregistrements laisse à désirer, en particulier l’image. Ce DVD n’en constitue pas moins un témoignage de ...
Il Signor Bruschino

Il Signor Bruschino

Créée en janvier 1813 au théâtre San Moisè de Venise, l’œuvre est un échec, à cause surtout de l’ouverture. On peut lire dans la presse de l’époque : « nous pouvons simplement dire qu’il est incompréhensible qu’un maître ait pu composer une aussi indigente ouverture, dans laquelle les musiciens de l’orchestre frappent sur leurs pupitres. C’était tellement lamentable que les musiciens refusèrent le soir de la première de se livrer à une ...
Concert de gala pour le 50e anniversaire de la réouverture du Staatsoper

Concert de gala pour le 50e anniversaire de la réouverture du Staatsoper

Voilà une soirée comme peu de théâtres lyriques du monde peuvent en offrir, en dehors du Met. Le seul descriptif du contenu donne le vertige. Cinq des plus grands chefs du monde se relayaient le 5 novembre dernier pour fêter le 50e anniversaire de la réouverture du Staatsoper viennois. Touché par les bombardements le 12 mars 1945, il fallut dix ans pour qu’il rouvre ses portes le 5 novembre 1955. ...
The Beggar’s Opera : Le double outrage du temps

The Beggar’s Opera, le double outrage du temps

The Beggar’s Opera -l’Opéra du gueux- fut créé à Londres en 1728 par le librettiste John Gay, en réaction à la corruption politique et la décadence morale qui régnaient à l’époque en Angleterre. Il imagina pour cela une intrigue se déroulant dans le milieu de la pègre : les protagonistes sont des escrocs, des receleurs, des voleurs, des assassins ou des prostituées, n’ayant pas la moindre notion de morale. Le mensonge ...
La Grande Duchesse de Gérolstein  Laurent Pelly et Marc Minkowski

La Grande Duchesse de Gérolstein par Laurent Pelly et Marc Minkowski

Depuis l’extraordinaire Belle Hélène au Théâtre du Châtelet en automne 2000, l’on attendait avec impatience que l’équipe Laurent Pelly – Marc Minkowski – Felicity Lott affronte de nouveau une œuvre de Jacques Offenbach. Ce fut le cas en décembre 2004, toujours au Châtelet à Paris, avec La Grande-Duchesse de Gérolstein. Depuis peu, cette production est disponible en CD et en DVD. Ayant le choix entre les deux, l’on opte clairement pour ...
Red Star, la mort d’une étoile

Red Star, la mort d’une étoile

Je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître … Moscou en ce temps là accrochait des lilas jusque sous nos fenêtres … Il est évident que ce retour en arrière dans le temps nous dérange dans ce que nous avons eu comme références culturelles proposées par l’Union Soviétique. Nous n’oublierons pas les grands artistes qui furent aussi sollicités pour la propagande du rêve ...
Tchadors, burqas, moucharabiehs, turbans et babouches un Barbier orientaliste

Tchadors, burqas, moucharabiehs, turbans et babouches un Barbier orientaliste

“Depuis la mort de Napoléon, il s’est trouvé un autre homme duquel on parle tous les jours à Moscou comme à Naples, à Londres comme à Vienne, à Paris comme à Calcutta”, écrit Stendhal dans sa « Vie de Rossini ». Avec le Barbier de Séville, le « Napoléon de la musique » livre une œuvre majeure de l’opera-buffa. Créée au Teatro Argentina de Rome le 20 février 1816 sous sa direction, ...
Les leçons de maître Pierre

Les leçons de maître Pierre

La collection de doubles documentaires Juxtapositions se devait de célébrer Pierre Boulez, l’un des compositeurs contemporains qui se sont le plus investis pour expliquer leurs créations et la musique de leur temps. Le premier documentaire nous conduit à Amsterdam pour assister à une répétition commentée d’Eclat, une pièce de 1965. Cette partition pour 15 instruments explore le langage musical du sérialisme à la résonance en passant par l’improvisation. Cette pièce ...
Noé entre Palestiniens et extra-terrestres

Noé entre Palestiniens et extra-terrestres

Ce fut une petite sensation à Compiègne en octobre 2004 : la création mondiale dans la version française de Noé, opéra inachevé de Fromental Halévy, complété par Georges Bizet et une troisième main anonyme, dont les seules représentations avaient eu lieu en Allemagne dans les années 1880. Aujourd’hui, le label suisse Cascavelle nous présente cette découverte en DVD. L’enregistrement – disons-le d’emblée – nous laisse un peu perplexe. C’est d’abord la faute ...
mk2_beethoven_9

La Neuvième de Beethoven, de Napoléon à l’Hymne Européen

La musique constitue-t-elle un langage universel ? A la vision de ce documentaire, primé au festival de Hambourg 2005, on sera tenté de répondre par l’affirmative. Mais on prendra également conscience du fait que l’on peut lui faire tenir bien des propos, même s’ils sont en totale opposition. La neuvième symphonie de Ludwig van Beethoven, depuis sa création en 1824, a ainsi fait l’objet des récupérations politiques les plus incroyables. Beethoven anarchiste ...
Sangre y violencia para Don Juan

Sangre y violencia para Don Juan

Il y a quatre ans, le trublion de la mise en scène d’opéra Calixto Bieito (lire l’article sur l’Enlèvement au sérail du même metteur en scène à Berlin) montait un Don Giovanni au Liceu de Barcelone qui souleva vents et marées. Caractérisée par une violence soutenue, le portrait qu’il a brossé du Don Giovanni de Mozart surprend par son audace. Une fois l’ouverture terminée, une mercedes surgit sur la scène, de ...
Une tarte à la crème… et un beau moment de musique !

Une tarte à la crème… et un beau moment de musique !

Pendant l’ouverture, le rideau s’ouvre sur quatre enfants : deux petites danseuses en tutu, l’une en noir, l’autre en blanc, se disputent la vedette, un petit garçon coiffé d’une kippa joue avec un cheval de bois, un autre anime des marionnettes dans un minuscule théâtre. On soupire, résignée d’avance à subir une mise en scène « qui fait sens », mais pas du tout, sitôt l’action engagée, les symboles lourdingues disparaissent pour laisser ...
Une bien jolie Traviata

Une bien jolie Traviata avec Eva Mei

Au visionnage de ce DVD, présenté dans un joli coffret, on ne peut que partager l’avis enthousiaste de notre collègue Bernard Halter qui a assisté au spectacle d’origine. Certes, tout n’est pas parfait, les décors en dominante noire sont indigents et la direction d’acteurs inexistante, l’ensemble est ultra-classique, et plus que statique, mais tout du moins ne souffrons nous pas d’une impossible mise en scène « décalée » comme on les affectionne tant ...
Hercules

Hercules avec Joyce DiDonato et William Christie

Composé en juillet et août 1744 et créé au King’s Theatre le 5 janvier 1745, Hercules qui raconte le dernier épisode de la vie de l’auteur des douze travaux expiatoires est accueilli dans l’indifférence malgré une distribution de qualité qui réunit la basse Henry Theodore Reinhold dans le rôle titre, la mezzo-soprano Anastasia Robinson qui chante Dejanira, Elisabeth Duparc, soprano, qui est Iole, le ténor John Beard qui interprète Hyllus. ...
 

Banniere-clefsResMu728-90