tous les dossiers(1)

DVD Musique

bolchoi DVD belair

Bolchoï, une renaissance : Suivez le guide !

Le Théâtre Bolchoï (littéralement « Grand théâtre ») reste, dans l’imaginaire collectif, le symbole de la culture russe. Ce documentaire nous présente de manière chronologique les différentes phases de la reconstruction de ce joyau moscovite, au moyen d’images en 3D, d’animations, d’interviews des architectes et des ingénieurs et de nombreuses archives. Construit en 1825 par l’architecte néoclassique russe Joseph de Beauvais, le Bolchoï a été entièrement rénové à partir de 2005. ...
decca_cilea_alecouvreur

Quatuor de stars pour Adriana Lecouvreur

Les belles productions d’Adriana Lecouvreur ne font pas légion, et l’on se réjouira de la parution de ce DVD issu des représentations données à Covent Garden au cours de l’automne 2010, lorsque la prise de rôle d’Angela Gheorghiu, artiste particulièrement chérie du public londonien, avait défrayé la chronique. C’est pourtant tout d’abord la réussite d’ensemble que l’on saluera, à commencer par la direction musicale attentive de Mark Elder, qui de ...
mahler_symph2-accentus

Mahler pour la mémoire du 11 septembre

Les Américains possèdent majoritairement un sens développé de la nation. Les commémorations qui illustrent un calendrier soutenu en offrent régulièrement la démonstration. Leur ferveur ne semble pas feinte comme le prouve ce DVD filmé à l’intérieur du Avery Fisher Hall et à l’extérieur, sur la place du Lincoln Center de New York, où s’entassaient de nombreux auditeurs. L’orchestre de la ville, après une courte et émouvante  allocution de son chef, ...
don quichottedvd naive

Don Quichotte de Massenet: les adieux de José Van Dam

Ce Don Quichotte donné en mai 2010 à Bruxelles fêtait une série d'événements exceptionnels : les cinquante années de carrière de José Van Dam, son soixante-dixième anniversaire et ses adieux à la scène. On est alors d'autant plus heureux que ce spectacle ait pu être enregistré et conservé. Le théâtre de la Monnaie a mis pour l'occasion les petits plats dans les grands, en faisant appel, outre l'illustre baryton-basse, à ...
Dans l'atelier de Jacques Pasquier

Paul Brousseau dans l’atelier de Jacques Pasquier

L'homme en blouse maculée de tâches de couleurs, vu de profil, enfile des gants de plastique blanc. « Je vais détruire » annonce Jacques Pasquier dans une séquence du portrait sensible que lui consacre la cinéaste Sonia Cantalapiedra avec une musique du jeune compositeur Paul Brousseau. Le peintre recouvre d’un aplat blanc une scène colorée et dont le trait semblait dessiner une scène figurative. Dans cette détermination et dans ce geste ferme, ...
glossa_striggio

À la recherche de la messe perdue

Alessandro Striggio est un compositeur italien de la Renaissance (c.1536-1592) qui, originaire de Mantoue, fit carrière à la Cour des Médicis à Florence à partir de 1559 et dont on ne connaissait l’œuvre, jusqu’à une période récente, qu’à travers un exemple de polychoralité, son motet à quarante voix Ecce beatam lucem (1561), enregistré par Paul Van Nevel dans le disque Utopia Triumphans (Sony). Les connaissances sur Striggio se développent en ...
chopin_concertos

Une soirée Chopin avec Kissin et Demindenko qui vous emportera…

Là gît sans doute la différence entre le savoir-faire et la génialité avec cette petite altération irrationnelle qui d’une musique formidable et parfaitement bien rendue, se métamorphose comme inspirée des dieux, généreuse, touchant à l’essentiel. A l’occasion du 200e anniversaire de la naissance de Frédéric Chopin nous voici invités à plonger dans son monde précieux, à la fois singulier et nonpareil. Le visionnage  nous transporte au soir du 27 janvier ...
harpandco_jongen_talitman

Tout premier DVD Joseph Jongen

Quelle joie de retrouver l’excellent label bruxellois Harp & Co dont un CD original de musique française superbement défendue par la harpiste Rachel Talitman nous avait déjà enchanté ! Mais en l’occurrence, nous devons nous réjouir par deux fois : d’abord il s’agit ici du tout premier DVD – trop court ! – produit par la sympathique firme belge, mais surtout, il est tout entier consacré à Joseph Jongen (1873-1953), ce qui constitue ...
argerich_jarvi_accentus

Création de Rodion Chtchedrine par Martha Argerich et Mischa Maisky

Petit miracle que cette soirée du 9 février 2011 où Lucerne reçut d’admirables artistes pour un spectacle mémorable. L’Orchestre symphonique de Lucerne dirigé par l’immense Neeme Järvi avait invité deux artistes que l’on ne présente plus : la pianiste argentine Martha Argerich et le violoniste russe naturalisé israélien Mischa Maisky. Leur incontestable talent s’est exercé dans la Sonate  en la majeur de César Franck ( de 1886, à l’origine Sonate pour violon ...
groningen_vries_fuguestatefilm_vign

Groningen, le pays de l’orgue historique hollandais

A la veille des fêtes un tel coffret consacré à l’orgue hollandais a de quoi nous émerveiller. Luxueusement présenté, un boitier noir réunit un livre et une palette de 5 Cds et 1 DVD.On penserait presque à une boite de chocolats, mais jamais l’édition n’avait fait un tel effort dans ce domaine. Les orgues de hollande ont de la chance, car voici plus de 40 ans déjà, un énorme livre tout ...
DVD_BelAir_Mahagonny

Un Mahagonny lyrique de haute volée

C’est dans une décharge publique, au milieu des immondices, que commence, et se terminera un peu plus de deux heures plus tard, ce Mahagonny madrilène, ce qui pourra inspirer à certains, et au premier abord seulement, un sentiment de rejet devant l’aspect parfaitement inesthétique de ce décor, ajoutant, comme certains costumes, une couche de trash très premier degré à un sujet en lui-même peu reluisant, où le second degré est ...
fra_lully_atys

Atys, cuvée 2011 : thank you Mr. Stanton

Après Didon et Enée, L’Amant jaloux et Carmen, c’est au tour de la production emblématique d’Atys de faire l’objet d’une publication en DVD sous l’étiquette de l’Opéra Comique. Cette tragédie de Lully en un prologue et cinq actes sur un livret de Philippe Quinault (la quatrième collaboration entre les deux hommes) fut créée le 10 janvier 1676 à Saint-Germain-en-Laye. L’œuvre connut un grand succès à l’époque, fut reprise, puis sombra ...
ica-mahler_Tennstedt

ICA, fournée d’automne

Dimitri Chostakovitch (1906-1975) : Symphonie n°10 en mi mineur, Op.93 ; Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840-1893) : Melodrama extrait de la fille des neiges ; Nikolaï Rimski-Korsakov (1844-1908) : La légende de la ville invisible de Kitège (extraits). Orchestre symphonique d’Etat de l’URSS, direction : Evgeny Svetlanov. 1 CD ICA. Référence : ICAC 5036. Enregistré en 1968 à Londres. Notice de présentation en : anglais, allemand et français. Durée : 62’17 Au soir du 21 aout 1968, les armées du Pacte ...
belair_Turandot

Hommage à Salvatore Licitra

On aurait tort de se détourner, par simple principe, de ce DVD ! Certes, l’association des noms de « Turandot » et de « Zeffirelli » produit comme on pouvait attendre cette immanquable avalanche de kitsch et de chinoiseries en tout genre, que l’on pouvait déjà constater dans la captation d’une mise en scène du Met à la fin des années 1980. Mais justement, la caméra d’Andy Sommer nous épargne fort heureusement ces savants étalages ...
Strauss_tilson_thomas

MTT+RS=concert pédagogique !

Ces deux DVD consacrés à deux œuvres orchestrales de Richard Strauss trouvent leur intérêt majeur dans leur configuration pédagogique. Le chef d’orchestre américain Michael Tilson Thomas (né en 1944) en parle avec une passion contagieuse qui, on peut l’espérer, saura amener ceux qui l’écouterons dans son intégralité à aborder ces musiques avec des atouts suffisants pour en déguster toutes les exceptionnelles qualités et saveurs issues du post-romantisme allemand. Il s’agit ...
pettersson_lindberg12_vign

Révélation de la Symphonie n°1 d’Allan Pettersson

En 1951, à l’âge de 40 ans, Allan Pettersson quitte le confort matériel que lui procure son poste d’altiste à l’Orchestre de la société des concerts de Stockholm pour se consacrer entièrement à la composition. Il part à Paris étudier le dodécaphonisme avec René Leibowitz et suit en parallèle (et en antidote) l’enseignement d’Arthur Honegger.  Il entame durant ces études la composition de sa Symphonie n°1, qu’il n’achèvera jamais et ...
decca_tannhauser_copenhague

Un Tannhäuser décapant venu de Copenhague

Monsieur Tannhäuser, écrivain et chanteur de renom, est confortablement installé dans un bel appartement qu’il occupe avec son épouse Elisabeth, son jeune fils – le pâtre du premier acte… – et une nombreuse domesticité. Il est vêtu et maquillé à la Richard Wagner, et la nuit, quand il écrit, il trouve son inspiration dans diverses formes d’intoxication plus ou moins fantasmées : sexe, drogue, alcool. Son imagination fébrile l’emmène dans un ...
tosca carignani dvd decca

La Tosca des nuances

Voilà ce qu’on appelle une chance ratée. Grâce à un chef magnifique et une distribution de rêve, à la fois surprenante et convaincante, cette Tosca aurait pu être une version de référence, à emporter peut-être sur la fameuse île déserte. Mais, hélas, la mise en scène de Robert Carsen gâche le plaisir, notamment dans un premier acte manquant cruellement de cohérence. Présentée comme une nouvelle production, cette Tosca zurichoise, enregistrée ...
idealeaudience_jurowski_vign2

Le général Jurowski dirige Beethoven

Vladimir Jurowski est un chef qui aime prendre des risques, c’est plutôt rare chez les musiciens de l’école russe. À l’inverse de ses condisciples, il ne se limite pas à ressasser les mêmes tubes du répertoire russe mais s’aventure vers des terres risquées : on lui doit une relecture décapante des Symphonies n°1 et n°2 de Brahms (LPO), il vient de dégraisser la Symphonie n°2 de Mahler (LPO également) et il ...
decca_armida_fleming_vign

Armida au Met, un show à l’américaine

On se souvient, en 1993, d’une discussion sur les marches du Teatro Rossini de Pesaro, avec des festivaliers qui se demandaient ce que valait cette inconnue distribuée dans l’un des rôles rossiniensles plus exigeants. On se rappelle les avoir rassurés sur les qualités vocales de la dame, entendue l’année précédente à Covent Garden, en marquise de Folleville d’Il Viaggio a Reims. Dix-sept ans après, cette débutante est devenue une star ...
ina_chauvesouris

Vienne sur les bords de l’Oise

Cette nouvelle exhumation de l’INA est le parfait témoignage d’une époque révolue : celle où la troupe de l’Opéra de Paris n’était pas encore un souvenir, et où on ne dédaignait pas de chanter l’opérette en traduction française. Bref, voici une Chauve souris, et surtout pas une Fledermaus, dont l’action se situe à Pontoise, après tout, l’argument provient à l’origine d’une comédie de Meilhac et Halévy. L’ouvrage s’embourgeoise en passant, perd son ...
ina_Vie parisienne

Offenbach mythique et archéologique

L’INA n’a décidément pas la fibre commerciale, car sous cette pochette quelconque, sans nom de metteur en scène, de décorateur, de costumier, ni même de notice, se cache la mythique production de la compagnie Renaud-Barrault ! Créé en 1958 au Palais-Royal, souvent repris, et finalement enregistré en 1967 pour la télévision, avec une distribution renouvelée, ce spectacle reste encore un fleuron de l’interprétation offenbachienne. A rebours de la mode actuelle, priorité est ...
emi_dongiovanni

Don Giovanni et la dolce vita

L’action se situe dans les dernières années de l’Espagne franquiste – nous dit-on… –, à la jonction des années 1950 et 60. Le Commandeur et Don Ottavio sont supposés être des hauts fonctionnaires du régime – on les aurait plutôt crus sortis tout droit des séries américaines Dallas ou Dynasty –, Anna, Elvira et Zerlina rivalisent de chic et d’élégance dans un univers en apparence aseptisé mais entièrement rongé et ...
decca_Fleming-Hvorostovsky

Glamour à Saint-Pétersbourg

En termes de genre, ce DVD oscille entre le concert musical, le documentaire touristique et le défilé de mode. C’est en effet Renée Fleming en personne, somptueusement coiffée, parée et bijoutée, qui promène son public d’un endroit à l’autre de la ville des tsars, débitant allègrement le texte appris par cœur pour la circonstance. Régal pour l’œil, évidemment, devant tant de merveilles architecturales, même si le texte très « grand public » ...
ica_mahler_haenchen_vign1

Le solide Mahler d’Hartmut Haenchen

Cette Symphonie n°6, qui marquait l’ouverture de l’intégrale des symphonies de Mahler confiée aux orchestres belges (la Symphonie n°8, apothéose de ce cycle s’est curieusement volatilisée !) au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, nous avait séduite en concert. On craignait un peu de la retrouver en DVD car l’épreuve de la captation fait très souvent apparaître des défauts et des carences pardonnables au concert, mais criantes au disque ou sur DVD. ...
Macbeth agent immobilier

Macbeth agent immobilier

Ce Macbeth, importé de Novossibirsk, avait été très fortement hué et critiqué lors de sa présentation à Paris. La vision de Dmitri Tcherniakov, loin d’investir l’immense plateau de Bastille, avait de quoi déconcerter. Curieusement, une fois fixé sur vidéo, avec l’aide de l’inusable Andy Sommer, ce drame shakespearien passé à la moulinette romantique gagne en grandeur. Effet des micros ou prise faite en fin de série de représentations, la voix de ...
Chanter pour convaincre

Baroque académie de William Christie : Chanter pour convaincre

Depuis son institution en 2002, le Jardin des Voix reste un pont d’or que les Arts Florissants offrent aux jeunes chanteurs et chanteuses baroques. Cette académie a pour objectif de faire connaître au grand public les voix baroques de demain. Les artistes qui ont eu le privilège d’en faire partie ont tous vu leur carrière prendre un élan décisif, en prenant leur envol avec ou sans William Christie. Les éditions ...
Dialogues des carmélites chez les Ingalls

Dialogues des carmélites chez les Ingalls

Ah il aime ça, la foule et les réactualisations, Dmitri Tcherniakov. Auteur de mises en scènes sulfureuses et dépoussiérantes, ayant suscité l’admiration générale (Eugène Onéguine, Wozzeck, La Khovanchtchina, Lady Macbeth de Mzensk) ou le rejet presque total (Macbeth) en passant par des avis plus que divergents (Don Giovanni), le voici qu’il s’attaque au monument lyrique français du XXe siècle, Dialogues des carmélites, dans une production du Staatsoper de Munich. Une fois ...
Un régal pour les oreilles !

La forza del destino à la Scala, un régal pour les oreilles !

Scéniquement, cette captation sur le vif d’une soirée scagilère de 1978 aura sans doute peu d’intérêt pour les amateurs de beau chant. Les décors et les toiles peintes de Renato Guttuso, intéressantes sur le plan pictural dans leur expressionisme un peu cru, s’intègrent assez mal dans le dispositif d’ensemble, même si les duretés de la réalité sociale qu’ils expriment conviennent assez bien aux contextes politiques et sociaux de cet opéra. ...
Così fan tutte à Salzbourg 2009 : un spectacle au top

Così fan tutte à Salzbourg 2009 : un spectacle au top

Un an après leur Don Giovanni salzbourgeois, la même équipe scénographique emmenée par le metteur en scène Claus Guth proposait avec ce Così fan tutte la dernière levée de la trilogie Da Ponte, où nous retrouvions les mêmes qualités que l’année précédente, sans les petits défauts qui pouvaient irriter par ci par là, faisant de ce spectacle un des plus aboutis et convaincants que nous ayons vus (depuis Ponnelle !) dans ...
 

Banniere-clefsResMu728-90