DVD Musique

fra_lully_atys

Atys, cuvée 2011 : thank you Mr. Stanton

Après Didon et Enée, L’Amant jaloux et Carmen, c’est au tour de la production emblématique d’Atys de faire l’objet d’une publication en DVD sous l’étiquette de l’Opéra Comique. Cette tragédie de Lully en un prologue et cinq actes sur un livret de Philippe Quinault (la quatrième collaboration entre les deux hommes) fut créée le 10 janvier 1676 à Saint-Germain-en-Laye. L’œuvre connut un grand succès à l’époque, fut reprise, puis sombra ...
ica-mahler_Tennstedt

ICA, fournée d’automne

Dimitri Chostakovitch (1906-1975) : Symphonie n°10 en mi mineur, Op.93 ; Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840-1893) : Melodrama extrait de la fille des neiges ; Nikolaï Rimski-Korsakov (1844-1908) : La légende de la ville invisible de Kitège (extraits). Orchestre symphonique d’Etat de l’URSS, direction : Evgeny Svetlanov. 1 CD ICA. Référence : ICAC 5036. Enregistré en 1968 à Londres. Notice de présentation en : anglais, allemand et français. Durée : 62’17 Au soir du 21 aout 1968, les armées du Pacte ...
belair_Turandot

Hommage à Salvatore Licitra

On aurait tort de se détourner, par simple principe, de ce DVD ! Certes, l’association des noms de « Turandot » et de « Zeffirelli » produit comme on pouvait attendre cette immanquable avalanche de kitsch et de chinoiseries en tout genre, que l’on pouvait déjà constater dans la captation d’une mise en scène du Met à la fin des années 1980. Mais justement, la caméra d’Andy Sommer nous épargne fort heureusement ces savants étalages ...
Strauss_tilson_thomas

MTT+RS=concert pédagogique !

Ces deux DVD consacrés à deux œuvres orchestrales de Richard Strauss trouvent leur intérêt majeur dans leur configuration pédagogique. Le chef d’orchestre américain Michael Tilson Thomas (né en 1944) en parle avec une passion contagieuse qui, on peut l’espérer, saura amener ceux qui l’écouterons dans son intégralité à aborder ces musiques avec des atouts suffisants pour en déguster toutes les exceptionnelles qualités et saveurs issues du post-romantisme allemand. Il s’agit ...
pettersson_lindberg12_vign

Révélation de la Symphonie n°1 d’Allan Pettersson

En 1951, à l’âge de 40 ans, Allan Pettersson quitte le confort matériel que lui procure son poste d’altiste à l’Orchestre de la société des concerts de Stockholm pour se consacrer entièrement à la composition. Il part à Paris étudier le dodécaphonisme avec René Leibowitz et suit en parallèle (et en antidote) l’enseignement d’Arthur Honegger.  Il entame durant ces études la composition de sa Symphonie n°1, qu’il n’achèvera jamais et ...
decca_tannhauser_copenhague

Un Tannhäuser décapant venu de Copenhague

Monsieur Tannhäuser, écrivain et chanteur de renom, est confortablement installé dans un bel appartement qu’il occupe avec son épouse Elisabeth, son jeune fils – le pâtre du premier acte… – et une nombreuse domesticité. Il est vêtu et maquillé à la Richard Wagner, et la nuit, quand il écrit, il trouve son inspiration dans diverses formes d’intoxication plus ou moins fantasmées : sexe, drogue, alcool. Son imagination fébrile l’emmène dans un ...
tosca carignani dvd decca

La Tosca des nuances

Voilà ce qu’on appelle une chance ratée. Grâce à un chef magnifique et une distribution de rêve, à la fois surprenante et convaincante, cette Tosca aurait pu être une version de référence, à emporter peut-être sur la fameuse île déserte. Mais, hélas, la mise en scène de Robert Carsen gâche le plaisir, notamment dans un premier acte manquant cruellement de cohérence. Présentée comme une nouvelle production, cette Tosca zurichoise, enregistrée ...
idealeaudience_jurowski_vign2

Le général Jurowski dirige Beethoven

Vladimir Jurowski est un chef qui aime prendre des risques, c’est plutôt rare chez les musiciens de l’école russe. À l’inverse de ses condisciples, il ne se limite pas à ressasser les mêmes tubes du répertoire russe mais s’aventure vers des terres risquées : on lui doit une relecture décapante des Symphonies n°1 et n°2 de Brahms (LPO), il vient de dégraisser la Symphonie n°2 de Mahler (LPO également) et il ...
decca_armida_fleming_vign

Armida au Met, un show à l’américaine

On se souvient, en 1993, d’une discussion sur les marches du Teatro Rossini de Pesaro, avec des festivaliers qui se demandaient ce que valait cette inconnue distribuée dans l’un des rôles rossiniensles plus exigeants. On se rappelle les avoir rassurés sur les qualités vocales de la dame, entendue l’année précédente à Covent Garden, en marquise de Folleville d’Il Viaggio a Reims. Dix-sept ans après, cette débutante est devenue une star ...
ina_chauvesouris

Vienne sur les bords de l’Oise

Cette nouvelle exhumation de l’INA est le parfait témoignage d’une époque révolue : celle où la troupe de l’Opéra de Paris n’était pas encore un souvenir, et où on ne dédaignait pas de chanter l’opérette en traduction française. Bref, voici une Chauve souris, et surtout pas une Fledermaus, dont l’action se situe à Pontoise, après tout, l’argument provient à l’origine d’une comédie de Meilhac et Halévy. L’ouvrage s’embourgeoise en passant, perd son ...
ina_Vie parisienne

Offenbach mythique et archéologique

L’INA n’a décidément pas la fibre commerciale, car sous cette pochette quelconque, sans nom de metteur en scène, de décorateur, de costumier, ni même de notice, se cache la mythique production de la compagnie Renaud-Barrault ! Créé en 1958 au Palais-Royal, souvent repris, et finalement enregistré en 1967 pour la télévision, avec une distribution renouvelée, ce spectacle reste encore un fleuron de l’interprétation offenbachienne. A rebours de la mode actuelle, priorité est ...
emi_dongiovanni

Don Giovanni et la dolce vita

L’action se situe dans les dernières années de l’Espagne franquiste – nous dit-on… –, à la jonction des années 1950 et 60. Le Commandeur et Don Ottavio sont supposés être des hauts fonctionnaires du régime – on les aurait plutôt crus sortis tout droit des séries américaines Dallas ou Dynasty –, Anna, Elvira et Zerlina rivalisent de chic et d’élégance dans un univers en apparence aseptisé mais entièrement rongé et ...
decca_Fleming-Hvorostovsky

Glamour à Saint-Pétersbourg

En termes de genre, ce DVD oscille entre le concert musical, le documentaire touristique et le défilé de mode. C’est en effet Renée Fleming en personne, somptueusement coiffée, parée et bijoutée, qui promène son public d’un endroit à l’autre de la ville des tsars, débitant allègrement le texte appris par cœur pour la circonstance. Régal pour l’œil, évidemment, devant tant de merveilles architecturales, même si le texte très « grand public » ...
ica_mahler_haenchen_vign1

Le solide Mahler d’Hartmut Haenchen

Cette Symphonie n°6, qui marquait l’ouverture de l’intégrale des symphonies de Mahler confiée aux orchestres belges (la Symphonie n°8, apothéose de ce cycle s’est curieusement volatilisée !) au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, nous avait séduite en concert. On craignait un peu de la retrouver en DVD car l’épreuve de la captation fait très souvent apparaître des défauts et des carences pardonnables au concert, mais criantes au disque ou sur DVD. ...
Macbeth agent immobilier

Macbeth agent immobilier

Ce Macbeth, importé de Novossibirsk, avait été très fortement hué et critiqué lors de sa présentation à Paris. La vision de Dmitri Tcherniakov, loin d’investir l’immense plateau de Bastille, avait de quoi déconcerter. Curieusement, une fois fixé sur vidéo, avec l’aide de l’inusable Andy Sommer, ce drame shakespearien passé à la moulinette romantique gagne en grandeur. Effet des micros ou prise faite en fin de série de représentations, la voix de ...
Chanter pour convaincre

Baroque académie de William Christie : Chanter pour convaincre

Depuis son institution en 2002, le Jardin des Voix reste un pont d’or que les Arts Florissants offrent aux jeunes chanteurs et chanteuses baroques. Cette académie a pour objectif de faire connaître au grand public les voix baroques de demain. Les artistes qui ont eu le privilège d’en faire partie ont tous vu leur carrière prendre un élan décisif, en prenant leur envol avec ou sans William Christie. Les éditions ...
Dialogues des carmélites chez les Ingalls

Dialogues des carmélites chez les Ingalls

Ah il aime ça, la foule et les réactualisations, Dmitri Tcherniakov. Auteur de mises en scènes sulfureuses et dépoussiérantes, ayant suscité l’admiration générale (Eugène Onéguine, Wozzeck, La Khovanchtchina, Lady Macbeth de Mzensk) ou le rejet presque total (Macbeth) en passant par des avis plus que divergents (Don Giovanni), le voici qu’il s’attaque au monument lyrique français du XXe siècle, Dialogues des carmélites, dans une production du Staatsoper de Munich. Une fois ...
Un régal pour les oreilles !

La forza del destino à la Scala, un régal pour les oreilles !

Scéniquement, cette captation sur le vif d’une soirée scagilère de 1978 aura sans doute peu d’intérêt pour les amateurs de beau chant. Les décors et les toiles peintes de Renato Guttuso, intéressantes sur le plan pictural dans leur expressionisme un peu cru, s’intègrent assez mal dans le dispositif d’ensemble, même si les duretés de la réalité sociale qu’ils expriment conviennent assez bien aux contextes politiques et sociaux de cet opéra. ...
Così fan tutte à Salzbourg 2009 : un spectacle au top

Così fan tutte à Salzbourg 2009 : un spectacle au top

Un an après leur Don Giovanni salzbourgeois, la même équipe scénographique emmenée par le metteur en scène Claus Guth proposait avec ce Così fan tutte la dernière levée de la trilogie Da Ponte, où nous retrouvions les mêmes qualités que l’année précédente, sans les petits défauts qui pouvaient irriter par ci par là, faisant de ce spectacle un des plus aboutis et convaincants que nous ayons vus (depuis Ponnelle !) dans ...
Don Giovanni à Salzbourg 2008

Don Giovanni à Salzbourg 2008

Mozart au Festival de Salzburg, beaucoup sans doute en rêvent encore sans pouvoir assouvir leur désir. Aussi la publication vidéo des spectacles du prestigieux festival est toujours la bienvenue pour permettre au plus grand nombre de profiter, aujourd’hui dans d’excellentes conditions techniques (image haute définition, son au confort moderne) et pour quelques euros, de ce qui est réservé à quelques happy few chaque été. On le sait toutefois, le prestige ...
Sérénade à trois avec Schubert

Sérénade à trois avec Schubert

Réalisés à neuf ans d’intervalle, les enregistrements filmés des deux Trios avec piano de Schubert par le Beaux-Arts Trio forment un DVD émouvant, qui fleure bon ses années 1980. Musicalement, on retient surtout Menahem Pressler au piano, qui guide avec art ses acolytes américains Isidore Cohen (violon) et Bernard Greenhouse (violoncelle). Plus que ces derniers, Pressler est pétri d’une sensibilité proprement schubertienne, mariant la joie de vivre à la peur de ...
Variations sur Pelléas

Variations sur Pelléas

Suppléments : La Mort de Pelléas, documentaire d’Olivier Horn sur la création de l’opéra de Debussy à Caracas par Manuel Rosenthal (1968, 60’). Mon Pelléas, entretien inédit avec François Leroux interprète de Pelléas et de Golaud (20’). Livret documenté en français. En regardant le visuel de ce DVD on pense bien sûr à l’opéra de Debussy. En lisant le sous-titre on s’étonne davantage et l’annonce «d’après l’opéra de Claude Debussy» finit de ...
Grétry, encore…

L’amant jaloux à l’Opéra Comique : Grétry, encore…

L’année 2009 a vraiment été l’année Grétry, comme le prouve de nouveau cette captation de L’amant jaloux à l’Opéra Royal de Versailles. Après les fastes d’Andromaque, le conte de fée de Zémire et Azor, l’académisme de Céphale et Procris, on découvre une nouvelle facette du talent protéiforme du compositeur, avec ce charmant opéra-comique sentimental, dont la musique évoque plus d’une fois la délicatesse mozartienne. Comme toute œuvre du genre, L’amant ...
Portrait d’un doux provocateur

Portrait de Bernard Cavanna, doux provocateur

Le label æon consacre un superbe coffret CD/DVD au compositeur Bernard Cavanna (tout juste soixante ans) en gravant les trois pièces les plus récentes de son catalogue qu’accompagnent les très belles images de Delphine de Blic filmant le cheminement de son travail, de la genèse de l’œuvre à sa création. Mais plus qu’un témoignage, donnant d’ailleurs une vision assez large de l’univers sonore du compositeur, ce DVD ( qui obtient le ...
Charles Munch en vidéo

Charles Munch en vidéo

Charles Munch est un chef d’orchestre que l’on associe pas franchement à la vidéo. Pourtant, on peut retrouver, sous de multiples étiquettes (EMI, VAI et, CSO Resound), de plusieurs témoignages ! Il faut dire que les orchestres américains, où il était un directeur musical et un chef invité couru, bénéficiaient de programmes de captations. Ainsi, l’Orchestre de Boston vit, entre 1955 et 1979, ses concerts filmés par une chaîne télévisée publique ...
Rudolf Kempe, la leçon de style

Rudolf Kempe, la leçon de style dans Strauss et Dvořák

Nouveau venu dans le monde des labels, ICA Classics n’est en fait que la continuité de projets éditoriaux menés depuis quelques années, avec étiquettes aussi diverses que BBC Legends ou la collection Great Conductors of the XXe Century de EMI. La nouveauté consiste en une combinaison de parutions en CD et en DVD avec une grande majorité de titres d’archives et quelques enregistrements plus récents. Il faut placer au sommet de ...
Moses und Aron en direct de la Ruhrtiennale

Moses und Aron en direct de la Ruhrtiennale : un choc!

Un choc ! Les versions de Moses und Aron, que ce soit au disque, au DVD ou même en production scénique ne sont pas légions. Mais sur le peu de références existantes, aucune ne démérite. Et cette nouvelle mouture chez EuroArts ne dément pas cette constance. On connaît la Ruhrtriennale pour se spartis pris artistiques audacieux. Point de scène lyrique traditionnelle, mais la Jahrhunderthalle, ancienne friche industrielle reconvertie en immense salle culturelle. ...
La passagère de Weinberg, l’opéra clandestin

La passagère de Weinberg, l’opéra clandestin

Un an avant sa mort, en 1974, Chostakovitch s’enflammait pour la Passagère de Mieczyslaw Weinberg, «écrit avec le sang du cœur» et dont il considérait que le sujet était d’une «extrême actualité». Dans le bonus du DVD réalisé en 2010, le chef Vladimir Fedoseyev donne avec un maître sens du sous-entendu, la raison pour laquelle le Bolchoï n’a jamais monté l’opéra de Weinberg : il ne convient pas «musicalement». Composé en ...
De bonnes intentions pas vraiment convaincantes   !

Cherevichki à Covent Garden, de bonnes intentions pas vraiment convaincantes !

Le Royal Opera House de Covent Garden propose en DVD une rareté lyrique et hybride de Tchaïkovski : ces Souliers de la Tsarine telle est la traduction proposée par cette production, on trouve aussi mention de cette partition sous le nom de Vakoula le Forgeron/Les Souliers de la Reine. Si l’histoire de la musique et les saisons d’opéras retiennent essentiellement La Dame de pique, Eugène Onéguine et parfois Mazeppa, il ne ...
L’irrésistible Werther de Jonas Kaufmann

L’irrésistible Werther de Jonas Kaufmann

Voici l’un des grands succès, sinon «le» succès, de la saison 2009-2010 de l’Opéra de Paris. Dès le début, la position des caméras nous frappe. Certaines d’entre elles, soigneusement installées par le cinéaste derrière les décors et dans les coulisses, filment les chanteurs attendant avec plus ou moins de tension leur entrée sur scène, entourés parfois d’une partie du personnel du back stage. Ce caractère «live» (le DVD est basé ...