tous les dossiers(1)

DVD Musique

Dido et Aeneas chorégraphie à l’anglaise

Dido et Aeneas chorégraphie à l’anglaise

Opéra mythique, chef d’œuvre du baroque, Dido and Aeneas reste une œuvre à la genèse énigmatique. La partition nous est parvenue sous forme parcellaire. Il n’empêche, même si l’opéra fut plutôt négligé du vivant du compositeur, il s’est imposé comme l’un des piliers du répertoire, maintes fois programmé et maintes fois enregistré. Rien que sur DVD, il existe désormais quatre versions, ce qui pour un opéra baroque, reste largement exceptionnel ! Le ...
Lulu à Londres !

A Londres, Agneta Eichenholz s’impose en grande Lulu

Toute production de Lulu reste un événement car, en dépit de la place de cet opéra dans l’Histoire de la musique, cette œuvre n’est pas si fréquente au répertoire des saisons d’opéras. Outre la difficulté vertigineuse des aigus et de l’endurance du rôle titre, la distribution à réunir ne doit comporter aucunes faiblesses et l’orchestre de Berg soumet les musiciens à des exigences redoutables. Il faut des chanteurs de génie, ...
Tout le mythe Kleiber en vidéo

Tout le mythe Kleiber en vidéo

Alors qu’il aurait célébré ses quatre-vingts ans cette année, le légendaire Carlos Kleiber est au cœur d’une belle opération commerciale de DGG, qui réédite, en deux coffrets ultra-économiques, ses legs en disques et en vidéos. Le gros coffret de DVD reprend donc la totalité de ses captations vidéographiques : des concerts symphoniques, une Chauve-souris et deux versions du Chevalier à la rose (Munich, 1979 et Vienne, 1994). On ne prend pas beaucoup ...
Un Italien à Paris : Ercole Amante de Cavalli

Un Italien à Paris : Ercole Amante de Cavalli

Vers 1659, la réputation internationale de Cavalli n’est plus à faire ! L’opéra L‘Egisto a été donné, à Paris, en 1646 et, en 1659, le cardinal Mazarin, lui demande de composer un opéra pour célébrer le mariage de Louis XIV et de l’infante d’Espagne Marie-Thérèse. À cette occasion, un nouveau théâtre à la machinerie de scène impressionnante devait voir le jour au Palais des Tuileries : la «Salle des machines». Mais, à ...
Gergiev dirige Brahms

Gergiev dirige le Philharmonique de Rotterdam dans Brahms

En mai 2008, Valery Gergiev tirait sa révérence en tant que Directeur musical de l’Orchestre philharmonique de Rotterdam. Ce temps fort était une étape importante dans la longue relation entre le chef et l’orchestre batave. Invité depuis 1988 à diriger régulièrement la formation, il fut nommé, en 1995, au poste de Directeur musical avant de fonder, l’année suivante le Rotterdam Philharmonic Gergiev Festival, dont il continue d’assurer la supervision artistique. Il ...
Liszt et Reubke réunis à Lausanne

Liszt et Reubke réunis à Lausanne

Saluons ici la parution d’un nouveau volume de cette belle collection Fugatto consacrée aux grandes œuvres du répertoire pour orgue. Pour l’heure, nous sommes à Lausanne en l’église Saint-François autour d’un orgue très impressionnant récemment reconstruit. Le buffet édifié au XVIII° siècle rappelle les plus belles façades de l’époque : on pense en particulier à certains buffets de Jean-Baptiste Micot encore visibles à Bordeaux ou à Saint-Pons de Thomières. Construit par ...
Falstaff ? So british !

Falstaff ? So british !

Filmé en 2009 au festival de Glyndebourne et diffusé alors sur Arte, ce Falstaff nous arrive maintenant en DVD. Alors que le flot des parutions de DVD semble se tarir quelque peu, les Anglais d’Opus Arte continuent pourtant à éditer, avec un rythme très soutenu, les productions de toutes les scènes majeures d’Europe. Falstaff est l’un des opéras les mieux représenté sur DVD avec près de dix parutions différentes ! Dès lors, ...
Une belle Sonnanbula en rien soporifique !

La Sonnambula avec Dessay et Flórez, belle et pas soporifique!

Qu’est-ce qu’une bonne soirée musicale ? D’un côté vous choisissez une soprano mutine, expressive à souhait, totalement immergée dans son rôle d’Amina la promise, pure, aimée mais dont le somnambulisme provoque un quiproquo dramatique : la soprano Natalie Dessay. De l’autre vous élisez un ténor, sincère, un brin macho, emporté par la fougue de ses sentiments et profondément trompé par les apparences, Elvino : Juan Diego Flórez. Ajoutons un copieux chœur très présent et ...
Tristan, Isolde et l’inspecteur Derrick !

Tristan, Isolde et l’inspecteur Derrick !

Créée en 2005 sur la scène du festival de Bayreuth, cette production de Tristan et Isolde bénéficiait alors de l’Isolde magnifique de Nina Stemme et du Marke éblouissant de Kwangchul Youn. La mise en scène revenait au Suisse Christoph Marthaler pour ses premières armes sur la colline bavaroise. Ces débuts du scénographe helvétique sur la scène festivalière étaient, en soit, légitimes tant l’homme est un dramaturge qui compte et le ...
Cecila Bartoli, un monstre sacré

Cecila Bartoli, un monstre sacré

Cecilia Bartoli fait bien les choses. Elle sait admirablement accompagner son talent des personnes qui savent le mettre en valeur. Ici, le cinéaste et le costumier se sont faits les complices de la musique et de son interprète. Comme pour son enregistrement dédié à La Malibran dont une exposition itinérante consacrée à la légende du belcanto suivait pas à pas les récitals de la mezzo romaine, son recueil d’airs de ...
La force de l’Histoire

La Khovanschina, la force de l’Histoire

Évènement du festival d’opéra de Munich, de juillet 2007, cette production bavaroise de la Khovanschina de Modest Moussorgski, fait une apparition remarquée et attendue sur DVD. Si, l’œuvre en elle-même possède un impact saisissant par sa trame historique et sa force dramatique, la mise en scène du Russe Dimitri Tcherniakov accentue cette violence théâtrale et actualise l’action avec une évidence et un brio trop rares ! Séparant la scène en plusieurs espaces (un ...
Comme au cinéma

Thaïs comme au cinéma avec Fleming et Hampson

On se doute avant même de glisser le DVD dans son lecteur que cette Thaïs sera à l’opéra l’équivalent du blockbuster au cinéma : un solide travail à l’américaine, soigné, avec une mise en scène esthétique bien sage, et des stars à la pelle. Et en effet, rien n’y manque : jolis décors dans des couleurs crues, costumes luxueux, et une direction d’acteurs classique, sans la moindre trace de ringardise, ce qui ...
Valery Gergiev, artiste et homme moderne

Valery Gergiev, artiste et homme moderne

S’il est un chef connu pour être un des plus actifs et occupés de la planète musicale contemporaine, avec des postes clés à St Petersburg, Londres, et New York pour ne citer que les plus importants, c’est bien Valery Gergiev. Et c’est justement ce que nous montre ce copieux documentaire, plus centré sur l’homme et l’artiste, voire le citoyen, que sur le chef d’orchestre proprement dit. Bien sûr la musique ...
Une veuve pas si joyeuse

Une veuve pas si joyeuse à l’Opéra de Lyon

Cette Veuve Joyeuse de Franz Lehár donnée pour les fêtes de fin d’année 2006 à L’Opéra de Lyon a convaincu les uns et déçu les autres. On se situera plutôt du côté des autres, en considérant la mise en scène de Macha Makeïeff comme ratée, à côté de la plaque. La réécriture des dialogues embrouille l’histoire plus qu’elle ne l’éclaire. Des gags téléphonés ralentissent l’action sans amuser, l’ajout de personnages ...
John Adams plus fort que Mahler

Gustavo Dudamel : John Adams plus fort que Mahler

Bienvenido Gustavo ! Tel était le slogan de la campagne de pub qui a submergé Los Angeles a l’automne dernier. En choisissant le jeune homme pour succéder à Esa-Pekka Salonen à la tête de l’orchestre de la ville californienne, les managers de la phalange voulaient marquer un grand coup, rajeunir l’image du classique et surtout ouvrir l’orchestre sur une ville aux minorités hispanophones importantes. Le produit d’appel a tout pour plaire ...
Souvenirs d’un été pianistique

Nikolai Lugansky, souvenirs d’un été pianistique

Pour ceux qui veulent replonger encore et encore les moments intenses de Festival de Verbier, rendez-vous incontournable de nombreux mélomanes, Medici Arts continue à publier des DVD de quelques concerts-clés, dont ce récital de Nikolai Lugansky donné en 2008. Sa technique toujours impeccable, sa rigueur digne d’une horloge suisse associée à un lyrisme qui ne se noie jamais dans un sentimentalisme facile ou immédiat — un lyrisme méticuleusement travaillé que l’on ...
Leçon de délicatesse sur clavier

Leçon de délicatesse sur clavier avec Grigory Sokolov

Qui peut imaginer immédiatement le jeu de Grigory Sokolov à la seule mention de son nom ? Contrairement à Pollini, à Brendel, à Barenboïm — et combien d’autres encore ? — il est très difficile de visualiser comment ce maître, mal connu au public, joue sur scène. Et pourtant, «depuis la disparition des Arturo Beneditti-Michelangeli, Glenn Gould et Sviastoslav Richier, il est aujourd’hui le plus grand pianiste vivant», précise Bruno Monsaingeon, réalisateur de ce ...
Orphée et Eurydice, d’après C.W. Gluck

Orphée et Eurydice, d’après C.W. Gluck

À une époque où l’on prise l’authenticité dans la restitution des ouvrages du XVIIIe siècle, ce DVD pourrait presque passer pour une provocation. Passons sur la vision personnelle du metteur en scène, le mythe d’Orphée en a vu d’autres, et le concept évoqué dans cette production ne manque ni d’intérêt, ni de cohérence. David Alagna s’en explique dans le livret, de même que dans l’interview proposée en bonus. Le mythe ...
Pelléas en version de référence

Pelléas en version de référence par Laurent Pelly / Bertrand de Billy

Après les versions Strosser/Gardiner (Arthaus – Opéra de Lyon 1987) musicalement irréprochable mais à la mise en scène trop statique et Stein/Boulez (DG - Welsh National Opera 1992) exemplaire en tout points, cette nouvelle parution en DVD de Pelléas et Mélisande coiffe au poteau ses prédécesseurs. La mise en scène de Laurent Pelly est un exemple de théâtre. Les divers rires, pleurs ou halètement des personnages, tous ces bruits expressifs pourtant ...
Il Trittico à La Scala

Il Trittico à La Scala par Riccardo Chailly

Présentée, en 2008, lors des festivités des 150 ans de la naissance de Puccini, cette production milanaise du rare Il Trittico, propose du travail de grande qualité au service d’une œuvre qui souffre encore d’une sous représentation, sur les scènes lyriques mondiales. L’approche de l’expérimenté Luca Ronconi est soucieuse de trouver un sens commun à ces trois partitions. L’homme de théâtre retient l’idée d’une descente progressive des personnages vers ...
Jackie O, était-ce bien la peine ?

Jackie O, était-ce bien la peine ?

La création lyrique américaine, après Copland, Bernstein, Barber ou Menotti, serait-elle en panne ? Mis à part l’effet de surprise de Susannah de Carlisle Floyd (découvert en France il y a une quinzaine d’années par l’Opéra de Lyon) et le désopilant The Ghosts of Versailles de John Corigliano, bien peu d’œuvres lyriques récentes d’outre-Atlantique semblent convaincantes – John Adams excepté. Jackie O de Michael Daugherty s’inscrit dans cette lignée de pièces conçues ...
Un concert en famille

Un concert en famille avec Martha Argerich

Pour célébrer l’anniversaire du génie de Salzbourg, Martha Argerich a concocté en 2005 un concert à Tokyo, entourée de ses jeunes amis : les frères Capuçon, coqueluches des cordes françaises, deux fils de Friedrich Gulda, grand pianiste viennois disparu en 2000, et le chef autrichien Christian Arming à la tête du New Japan Philharmonic. La première surprise, c’est de voir les frères Capuçon jouer en tant que membres de l’orchestre dans le ...
Sous le signe des Gémeaux

Castor et Pollux sous le signe des Gémeaux

Après la publication de Zoroastre, filmé au Théâtre de Drottningholm, voici Castor et Pollux (version de 1754), donné début 2008 par la même équipe, qui a dû adapter son esthétique à l’immensité du Muziektheater d’Amsterdam. La captation se concentre davantage sur le jeu des acteurs que sur le décor, d’une abstraction toute conceptuelle : une armature blanche, éclairée de diverses couleurs, dessine un grand pentagone régulier, qui pivote pour ouvrir le ...
Triste ouverture !

Don Carlo à la Scala, triste ouverture !

C’était le spectacle d’ouverture de la saison 2008 de la Scala, donné, comme chaque année, le jour de la Saint Ambroise et diffusé en direct sut les télés du monde (Arte était de la partie). Hardy que l’on connaissait plutôt comme un éditeur de captations historiques et de productions de scènes italiennes secondaires amorce une collaboration avec la prestigieuse Scala. Fort malheureusement, cette soirée ne mérite pas une édition en DVD. ...
Nuit russe

Nuit russe avec Rattle et les Berliner

Comme chaque année, l’Orchestre philharmonique de Berlin se produisait, devant des milliers de spectateurs, sur la scène en plein air de Waldbühne à Berlin. Ce cru, 2009, dirigé par Simon, Rattle, était 100 % russe, avec des partitions de démonstration que l’on assimile peu aux conditions de plein air. Assez inégal dans le grand répertoire (la récente intégrale des symphonies de Brahms est assez décevante), Rattle présente d’indéniables affinités, avec la ...
Hänsel et Gretel au supermarché !

Hänsel et Gretel au supermarché !

À l’été 2008, Hänsel et Gretel, le charmant conte de fées des frères Grimm mis en musique par Humperdinck, si souvent joué lors des fêtes de Noël dans les pays allemands, faisait ses débuts sur la scène du festival de Glyndebourne. L’équipe de production était menée par le bouillant metteur en scène français Laurent Pelly. Habitué aux relectures bigarrées et énergisantes des opérettes d’Offenbach ou des opéras de Rameau, on ...
La trame de pique

La trame de pique

Avant tout, un avertissement : cette Dame de pique n’est ni sous-titrée, ni complète. Certains airs sont abrégés (la romance à deux voix, le dernier air de Lisa !), et des scènes entières ont disparu (le chœur des enfants au premier acte et tout l’intermède du second !). Ces coupures, inacceptables sur le plan musical, affectent aussi la dramaturgie, car ces passages faussement décoratifs doivent souligner l’incapacité des personnages à s’intégrer dans une ...
Les jeunes musiciens du Venezuela à Salzbourg

Les jeunes musiciens du Venezuela à Salzbourg

Le poids de cette manifestation, à n’en pas douter, était autant d’ordre social que musical. L’arrivée, au festival de Salzbourg, d’un orchestre essentiellement formé de jeunes musiciens issus des classes défavorisées d’un des pays les plus pauvres de la planète est en effet lourde de symboles, et l’ovation faite à l’issue du concert à José Antonio Abreu, l’artisan d’une telle réussite musicale montre que le public était bien conscient de ...
Antonacci est Medea

Antonacci est Medea

Medea ! Oui mais hélas, encore en italien ! Alors que le chef d’œuvre de Luigi Cherubini, connaît, de plus en plus les honneurs de la scène (on a pu le voir récemment à Toulouse, Berne et Nancy), c’est dans la plupart des cas dans sa version italienne de 1909 ! Créée en français, à Paris, sur la scène du théâtre Feydeau, en 1797, Médée fut alors mal reçue. C’est d’Allemagne que vient ...
Cendrillon au Pays des Merveilles

Cendrillon au Pays des Merveilles

Tout n’était qu’un rêve ? Et oui, cette Cenerentola ne tombe pas dans les bras de son prince. Pendant les dernières secondes de musique l’entourage princier disparaît et Cendrillon reprend son balai, entourée seulement de ses plus fidèles compagnons, une petite bande de rats. Pleine de poésie et de fantaisie (les rats !), aux couleurs vives et aux costumes extravagants, le tout agrémenté d’une superbe touche de surréalisme, la première mise en scène ...
 

Banniere-abecedaire728-90-resmusica-janvier16