bandeau Res Musica

À emporter

Hommage pastoral au Roi Soleil

Hommage pastoral au Roi Soleil

Si cette année du tricentenaire de sa mort assied définitivement Marc-Antoine Charpentier à une place de choix dans notre patrimoine artistique (par les concerts - en nombre - et les réalisations discographiques à ses œuvres consacrées), il faut bien admettre que cette consécration repose avant tout sur sa musique sacrée : Messes, Leçons de Ténèbres et autres Te Deum…. Aussi, ce disque-là aura-t-il au moins le mérite - et présente-t-il l’intérêt ...
La symphonie des chefs

La symphonie des chefs

Éditions de La Martinière La partition de cette «Symphonie des chefs» contient «tout simplement» une étude biographique passionnante relative aux plus grands maestros du XXème siècle, voire du XIXème. Si la toute première partie est consacrée aux Maîtres du passé, tels, entre autres, Toscanini ou Furtwängler, Mahler ou Walter, Munch ou Monteux, Klemperer ou Karajan, Bernstein ou Ansermet, qui, à l’évidence, n’ont pu être interviewés par l’auteur, mais dont les monographies ...
Horatiu Radulescu - Lao Tzu Sonatas

Horatiu Radulescu – Lao Tzu Sonatas

Au delà de ce que peut évoquer le terme « Musique Spectrale » dans l’esprit des plus grands mélomanes, se cache toujours une part de mystère. Derrière la sémantique persiste une incompréhension globale sur l’origine et les objectifs de l’École spectrale ? La Religion a été absorbée par notre civilisation et remplacée par la Déesse Technologie. Nous avons cependant toujours peur de ce que cette nouvelle entité pourrait nous apporter de mieux que la ...
Magique « Résurrection » de Mahler par Abbado

Magique « Résurrection » de Mahler par Abbado

Cette chronique pourrait ressembler à une recette de cuisine tant la qualité, la simplicité ressortent de ce concert : pour faire un bon concert, prenez un festival de renommée international que vous associez à un des plus grands chefs, Claudio Abbado, saupoudrez le tout d’un orchestre que certain jugerait comme idéal, vous obtiendrez une soirée mémorable. Il n’est plus besoin de revenir sur la qualité de l’orchestre du Festival de Lucerne, mais ...
Au fil de l’orgue…

Jean-Pierre Baston, au fil de l’orgue…

Titulaire du grand-orgue Cavaillé Coll de la cathédrale Saint-Jean de Perpignan et professeur au Conservatoire National de Région, Jean-Pierre Baston nous propose, pour ce premier enregistrement au disque, une alternance de deux instruments de facture et d'histoire très différentes puisque l'instrument du temple du Vigan vient d'être achevé par Claude Berger il y a deux ans pour interpréter les œuvres de Bach et de ses contemporains français alors que le ...
Vivaldi Concerti e Cantate da Camera Vol II

Vivaldi Concerti e Cantate da Camera Vol II

Les manuscrits du « prêtre roux » furent au XIXe partagés par les derniers ascendants de la famille Durazzo – héritiers aventuriers de ce colossale trésor. Il faut attendre le XXe siècle pour que, sous l’impulsion de Alberto Gentilli, professeur d’histoire de la musique à l’université de Turin, les mécènes Roberto Foà et Filippo Giordano apportent, dans les années 30, les sommes nécessaires pour réunir enfin l’œuvre et l’offrir à la Bibliothèque ...
Mozart : Musique pour ensemble à vents

Mozart : Musique pour ensemble à vents

Calliope réédite sous la forme d’un coffret les très beaux enregistrements réalisés il y a quelques années des pièces majeures pour ensemble d’harmonie de Mozart. L’ensemble Philidor propose des lectures d’une grande élégance de ces joyaux de la musique de chambre. Le genre de l’octuor à vents connaîtra, après Mozart des heures fastueuses avec les compositeurs, souvent originaires de Bohème, qui lui succéderont : Franz Krommer, Joseph Triebensee, Mislivecek, parmi d’autres, ...
Bach, Les suites par D. de Williencourt

Bach, Les suites par D. de Williencourt

EA Records Williencourt est galant homme : pour le 250e anniversaire de son superbe Januarius Gagliano, il lui offre le plus beau joyau : les 6 Suites pour violoncelle seul de J-S. Bach. Mais pas n’importe comment ni dans n’importe quel écrin. Ici, tout semble important, lié, choisi. L’invitation au voyage En prélude, un texte didactique sur les Suites en général et celles de Bach en particulier ; puis une rapide biographie de l’interprète qui s’attache ...
Gabriel Fauré – Mélodies

Gabriel Fauré – Mélodies

Nous demeurons étonnés que Gabriel Fauré ait écrit tant de merveilleuses mélodies empreintes de délicatesse, de finesse, d'invention chaque fois renouvelée, car pas une ne ressemble à une autre, sur des textes qui eussent été oubliés sans son génial esprit inventif. Il faut pour les interpréter une grande force : ne pas se laisser emporter là où la rigueur est nécessaire mais savoir aussi la déborder pour en extirper toute l’ardente ...
La Passion selon Saint Matthieu

La Passion selon Saint Matthieu

Le Graal-Classique Le monde du chant choral amateur en France fut d’une grande pauvreté pendant tout le XIXème siècle et jusqu’aux années d’après guerre. Alors naquirent de nombreuses associations, fédérations qui relancèrent un mouvement qui n’est pas que musical et a aussi un rôle social. Le chant choral est un élément important dans la vie d’une cité, surtout moyenne. Après des décennies d’un amateurisme pur et dur, les années 80 ont ...
Musiques sacrées latines de la Renaissance anglaise

Musiques sacrées latines de la Renaissance anglaise

Issus de groupes constitués et déjà prestigieux tels : le Huelgas Ensemble, A Sei Voci ou Doulce Mémoire, les chanteurs de l’ensemble Jachet de Mantoue, avec ce disque, en sont à leur quatrième opus. Si leur objectif initial était de faire connaître l’œuvre oubliée du compositeur éponyme (ce Jacques Colebault, dit Jachet - prononcer « Jacquet » - di Mantova), d’origine bretonne et qui passa quelque trente années (entre 1535 et 1565) au ...
Suzanne Giraud : La musique nous vient d’ailleurs ...

Suzanne Giraud : La musique nous vient d’ailleurs …

Après Betsy Jolas et Iannis Xenakis, Bruno Serrou revient en force dans l’actualité musicale contemporaine en nous proposant un nouvel entretien. Voici, avant l’événement de la création à Nantes le 6 octobre prochain de l’opéra Le Vase de Parfums de Suzanne Giraud, de quoi s’imprégner de l’univers musical d’une des plus grandes compositrices française du moment. Ce livre d’entretien au copieux volume (près de 400 pages) retrace la vie et la ...
Frédéric Chopin ; Nocturnes

Nocturnes de Chopin par Pascal Amoyel : pourquoi?

En ouvrant le coffret, nous nous demandons : « pourquoi ? ». Pourquoi donc le Château de Chambord photographié et commenté, plutôt que la présentation des œuvres, par exemple ? Quel rapport avec Amoyel ? Quel rapport avec Chopin ? Avec des nocturnes ? Sympathique, certes, mais étonnant. Enfin : c’est un détail. Nous apprendrons par la suite que là fut enregistré le disque. Ce doit être ça, la communication. Dès la Berceuse op. 57, livrée en ouverture de cette intégrale, Pascal Amoyel dévoile ...
Le Poème Harmonique : Plaisir d’amour, bonheur d’antan

Le Poème Harmonique : Plaisir d’amour, bonheur d’antan

Excellente surprise que ce nouveau cru de l’ensemble Le Poème harmonique de Vincent Dumestre. On est au début effrayé par le titre, « Plaisir d’amour, chansons et romances de la France d’autrefois », on se demande si l’ensemble baroque, après nous avoir fait découvrir Castaldi et Cavalieri, a décidé de se reconvertir dans les romances de salon de nos grands-mères, il n’en est rien. Ce CD est de la même veine que ...
Compil ou Remixage ?

Compil ou Remixage par l’ensemble Organum et Marcel Pérès ?

On ne peut aborder le Codex calixtinus sans un minimum de références. Marcel Pérès en donne quelques unes dans le livret d’accompagnement du disque. Tout d’abord l’engouement pour Compostelle voit son apogée aux XIe et XIIe siècles. Le Camino nous offre parmi les plus beaux édifices romans. Mais tout n’a pas été gravé dans la pierre. Et le chant encore moins que le reste. Et encore moins que le chant, ...
Un diamant à l’état pur

Diamant à l’état pur par Inger Södergren

Pièces maîtresses et centrales de cet enregistrement, la Fantaisie K475 et la Sonate K457 en Ut mineur sont un pur diamant que Inger Södergren nous livre entre les Sonates K332 et 570. Disons-le tout de suite pour ne plus y revenir : nous demeurons étonné du manque de netteté des trilles, grupettos ou autres motifs de doubles croches ; si cela ne nuit pas à la conception générale d’une oeuvre, le premier ...
Sur la terre comme au ciel…

Robert Expert, sur la terre comme au ciel…

En matière de musique vocale, la production foisonnante du « caro sassonne » n’est plus à vanter, et Haendel est certainement l’un des rares compositeurs à avoir pu concilier le sacré et le profane avec un égal bonheur. On lui doit des cantates fulgurantes ou élégiaques, des opéras fort célèbres, des oratorios qui ne le sont pas moins, tous écrits avec plus ou moins d’invention, certes, mais parmi lesquels on peut compter ...
Itinéraires mystiques

Itinéraires mystiques

Représentant majeur de la musique de l’Autriche du sud, Heinrich Biber (1644-1709) arrive en 1670 à Salzbourg, l’un des bastions les plus actifs de la contre-réforme où le culte marial est particulièrement fervent. Au service de l’archevêque Gandolf qui est sur le point d’entrer dans la confrérie du Rosaire, Biber entreprend de mettre en musique les Mystères de Marie (1698), soit quinze Sonates pour violon et basse continue illustrant le ...
Andante73070

Nina Stemme redécouvre Le roi Kandaules de Zemlinsky

De toute évidence, l’ouvrage n’est pas plus difficile d’accès que la Femme sans ombre de Strauss, dont l’esprit n’est pas si éloigné. La « patte » sonore de Zemlinsky doit autant à Strauss qu’à Mahler, ses audaces parfois plus osée encore que celle de l’auteur du Chant de la Terre. Quelques œuvres, à peine, survivent de l’œuvre de Zemlinsky (la Symphonie lyrique, die Seejungfrau) et toute pièce nouvelle à inscrire au dossier ...
Lucia di Lammermoor en DVD !

Lucia di Lammermoor en DVD !

Disons-le d’emblée : La vedette de cette « Lucia » filmée en direct à l’Opéra de Genova (Italie), n’est pas Lucia mais Edgardo, en la personne du ténor argentin Marcelo Álvarez. Il est dommage que l’on ne se soit pas préoccupé de soigner un peu mieux la distribution autour de cet excellent chanteur qui cependant n’est pas ici dans un de ses meilleurs soirs : la voix force beaucoup, il ne soigne pas toujours ...
Juan Diego Flórez, des airs de grand Ténor

Juan Diego Flórez, des airs de grand Ténor

Il y a huit ans, en août 1996, un nom fait irruption dans le monde lyrique : Juan Diego Flórez. En remplaçant au pied levé son collègue Bruce Ford à Pesaro, le jeune ténor péruvien pose la première pierre d’une carrière extraordinaire qui le mène très vite sur les plus grandes scènes du monde, de Vienne à New York en passant par Londres, Paris ou Milan. En même temps – et ...
Offenbach ou les « Comptes » d’Hoffmann

Offenbach ou les « Comptes » d’Hoffmann

Avec ce coffret DVD, l’Opéra de Paris propose une de ses productions les plus réussies, reprises plusieurs fois avec des distributions toutes plus alléchantes les unes que les autres, dans la splendide mise en scène de Robert Carsen. Celui-ci, comme souvent, prend appui sur une idée forte, un angle de vue généralement inhabituel, et le décline à l’infini, dans toute sa cohérence. Cette fois, il situe l’action dans le théâtre ...
Carlo Gesualdo : « Quand ton cœur dans l’horreur se noie »

Carlo Gesualdo : « Quand ton cœur dans l’horreur se noie »

Deux maîtres mots ont toujours émergé des commentaires relatifs à la musique de Carlo Gesualdo, Principe di Venosa : dissonances et chromatisme. Ce musicien fascinant, plus connu de son vivant pour avoir défrayé la chronique dans le registre des faits-divers (n’avait-il pas trucidé sa première épouse ainsi que l’amant de celle-ci ? !) que pour ses harmonies hardies autant qu’étranges, est, en effet, souvent considéré comme une sorte de Schönberg du XVIe siècle ; ...
BryndisHallaGylfadottiERMA

Un violoncelle au creux des volcans

La simple évocation du violoncelle au féminin fait naturellement résonner nos tympans de mélomanes avec les interprétations d’artistes aux noms aussi prestigieux qu’une Jacqueline Dupré — entre autres pour le concerto d’Elgar — ou d’une Natalia Gutman qui obtient la consécration avec le concerto dédicacé d’Alfred Schnittke. Depuis une dizaine années nous pouvons aussi apprécier en concert ou au disque les performances des Emmanuelle Bertrand, Sonia Wieder-Atherton ou Ophélie Gaillard. ...
Franz Schubert inspire la Wanderer

Franz Schubert inspire la Wanderer

La dernière parution chez Calliope d’un enregistrement du célèbre Voyage d’Hiver de Franz Schubert nous amène à considérer l’événement sous deux angles de réflexion. Est-il nécessaire d’enregistrer une n ième version d’une œuvre qu’entre autres les Hotter/Moore, Fischer-Dieskau/Moore, Ludwig/Levine … et plus récemment le tandem Gœrne/Brendel ont porté aux nues parmi plus d’une centaine de tentatives plus ou moins réussies ? Nous pourrions alors et de bonne foi occulter l’événement en nous ...
seasons_jacobs

Les Saisons de Haydn par René Jacobs

C’est avec un pur chef d’œuvre que Joseph Haydn (1732-1809) fera son entrée dans le XIXe siècle : Les Saisons, oratorio créé en 1801. Ce siècle verra les dernières œuvres de ce grand génie et, à sa fin, les premières d’Arnold Schönberg. Schönberg fera à son tour basculer la musique dans le XXème siècle avec une autre grande oeuvre vocale : les « GurreLieder », qu’il acheva en 1901. Dans les cinq dernières années que ...
Anton Bruckner : Symphonie n°7

Symphonie n°7 de Bruckner par Philippe Herreweghe

Cette Septième de Bruckner sur instruments d’époque était très attendue. Philippe Herreweghe se consacre à ce répertoire depuis quelques années maintenant avec la ferme volonté de proposer les symphonies de l’Autrichien sérieusement « dégraissées ». A Saintes, le festival dont il a longtemps assuré la direction artistique, il avait présenté lors de l’été 2003 cette même Symphonie n°7. Auparavant, il s’était déjà frotté à Bruckner en dirigeant la Quatrième, dite « Romantique », d’un ...
tresor_orphee1

Le trésor d’Orphée, par L’Amoroso

Les concerts de musique pour violes et voix en France au XVIIe siècle sont le miroir d’une époque qui cherche une respiration artistique dans cette période troublée par les événements historiques. Louis XIII devient roi après l’assassinat d’Henri IV, le peuple subit les épidémies de peste les plus terribles et une guerre de trente ans … Dans un soucis d’unifier le territoire par une langue commune, la création de l’Académie Française ...
La Musique ... Langage universel

La Musique… langage universel

I : Wilhelm Furtwängler ; Haydn : Symphonie N°88. Schumann : Symphonie N°4. Orchestre Philharmonique de Berlin. II : Eugen Jochum ; Mozart : Symhonies N°33, N°36, N°39. Bruckner : Symphonie N°9. Orchestre de la Radio Bavaroise. III : Karl Böhm ; Beethoven : Symphonies N°4 et N°5. Brahms : Symphonie N°2. Reger : Variations sur un thème de Mozart. Orchestre Philharmonique de Berlin. IV : Igor Markevitch ; Schubert. Symphonies N°3, N°4. Berlioz. Symphonie Fantastique. Orchestre Philharmonique de Berlin. Bizet. Jeux d’enfants. Orchestre des Concerts Lamoureux. V : Ferenc ...
Dvořák, vous avez dit Dvořák ?

Dvořák, vous avez dit Dvořák ?

L’année 2004 est entre autre celle de la commémoration du centenaire de la disparition du compositeur tchèque Antonín Dvořák. A cette occasion, les parutions de ses œuvres se multiplient ; récemment la maison Harmonia Mundi nous a gratifié d’un somptueux enregistrement de lieder interprétés par la mezzo argentine Bernarda Fink accompagnée du pianiste Robert Vignole (Lire l’article). La maison d’édition suisse Papillon n’est pas en reste en publiant une biographie ...
 

Baniere-clefsResMu728-90-2b