tous les dossiers(1)

Dossiers

bruckner

Bruckner et le finale de sa Neuvième Symphonie

Le 11 octobre 1896, Anton Bruckner disparaissait. Raillé de son vivant pour son apparence assez rustre, son accent paysan et ses manières mal dégrossies, Bruckner devait cependant ériger un monument symphonique sans précédent dans l’Histoire de la musique. A sa mort, dans les communs du palais du Haut Belvédère de Vienne où il occupait un appartement mis à sa disposition grâce à la bienveillance de l‘Empereur François Joseph, ce solitaire ...
Catalogue-Norgard

Catalogue de quelques œuvres majeures de Per Nørgård

Per Nørgård a composé environ 450 œuvres. Nous citerons les partitions  les plus saillantes de son vaste catalogue en renvoyant, en fonction de leur date de composition, aux chapitres précédents traitants des esthétiques successives développées par le maître danois. LES SYMPHONIES Début du cycle symphonique : Symphonie n° 1 « Sinfonia austera », op. 13 (1953-55) - Symphonie n° 2 (1970) - Symphonie n° 3 (1972-75) - Symphonie n° 4 « Indian Rose Garden and Chinese Witch’s Lake » (1981). Suite du ...
Il y a 110 ans, la mort de l’humaniste engagé Edvard Grieg

Il y a 110 ans, la mort de l’humaniste engagé Edvard Grieg

Il y a 110 ans, le 4 septembre 1907 à Bergen, disparaissait Edvard Grieg, le musicien le plus célèbre de Scandinavie. Dans la revue mensuelle Musica n° 62 de novembre 1907, le musicographe Louis Schneider consacra un bel hommage au compositeur défunt : « Grieg est une intéressante personnalité de la musique moderne. On peut le classer parmi les premiers après des maîtres tels que Beethoven, Mozart, Schubert et Schumann : c’est un descendant ...
norgard_symph_3

La suite du cycle symphonique exigeant de Per Nørgård

La paraphrase évoquant la réalité des compositions symphoniques volcaniques dont le cratère en fusion donne sa coloration au style de Per Nørgård vaut pour les quatre premières symphonies du compositeur, mais également pour les quatre derniers volets symphoniques du maître danois, aujourd’hui âgé de 85 ans. La Symphonie n°5, l'énigmatique La Symphonie n° 5, commandée par la Radiodiffusion danoise en 1986, occupa le compositeur jusqu’en 1990. Lors de sa création mondiale le 6 décembre de ...
MI0000958502

Le début du cycle symphonique exigeant de Per Nørgård

Per Nørgård a revisité de fond en comble l’héritage de l’histoire musicale danoise. Son modernisme indiscutable et souvent iconoclaste s’est attaqué bien des fois à l’expression artistique dont il avait hérité lors de son entrée sur la scène au tout début des années 1950. Son cycle symphonique exigeant, original et dépourvu de concessions, illustre les principales étapes de son étonnant parcours créateur. La Symphonie n°1 op.13, entre influences nordiques et innovation ...
monts-du-reuil

Au cœur des coulisses de la nouvelle production lyrique de l’Opéra de Reims

En janvier 2018 est prévue la première de la nouvelle production lyrique de l’Opéra de Reims menée par la compagnie en résidence Les Monts du Reuil. Invité à suivre chaque étape du processus de création de ce nouveau spectacle, et après un premier épisode consacré au choix de l’œuvre, soit Richard Cœur de Lion de Grétry et Sedaine, Resmusica vous propose un deuxième épisode dédié à la constitution de l’équipe ...
Une

La défense des valeurs démocratiques dans l’opéra français de la fin du XVIIIe siècle

Au XVIIIe siècle, ce qui fait principalement l’essor prodigieux de l’opéra-comique, genre musical le plus prisé sous la Révolution française, ce sont  les frontières de plus en plus floues entre les différentes sphères sociales et l’idée sous-jacente d’égalité entre les hommes. La fougue des esprits a instauré à cette époque de nombreux moments lyriques violents et spectaculaires. En effet, l’attaque d’une forteresse, d’une prison ou d’une caverne pour la liberté ...
csm_Telemann-HP-14-google_49348bebc7

Georg Philipp Telemann, génie du marketing musical

Il y a 250 ans, le 25 juin 1767, disparaissait à Hambourg Georg Philipp Telemann, l'un des plus fameux compositeurs de son temps. Né le 14 mars 1681 d'un père pasteur et d'une mère fille de pasteur, le jeune Georg Philipp se révèle un surdoué de la musique, apprenant à partir de 10 ans toutes sortes d'instruments en autodidacte, et composant à 12 ans son premier opéra. Malgré les efforts de ...
1

Léonore Baulac et Germain Louvet répètent La Sylphide sous l’œil de Pierre Lacotte

Comme une mise en bouche avant les représentations de La Sylphide qui commenceront le 1er juillet à l’Opéra national de Paris, une répétition publique du célèbre ballet, interprété par Germain Louvet et Léonore Baulac, avec la présence exceptionnelle de Pierre Lacotte, était proposée à l'Amphithéâtre Bastille. Commençons par un peu d’histoire. La Sylphide, ballet romantique par excellence, a été créé en 1832 à l’Opéra de Paris par Philippe Taglioni, sur une musique ...
7275-cenerentola_karine_deshayes_rene_barbera_cory_weaver

La Cenerentola de Rossini, une œuvre moins binaire qu’il n’y paraît

Lorsque Rossini entame l’écriture de La Cenerentola, tous les chemins de la gloire semblent s’ouvrir à lui. Auteur de 19 opéras à succès, il cherchait un nouveau sujet pour la période du Carnaval de Rome qui fasse rire sans nuire à la bienséance papale. Son librettiste Jacopo Ferretti lui proposa une Cendrillon à l’italienne, à cheval entre le conte et la farce. Deux jours plus tard, le jour de Noël 1816, il ...
1. public

Le public de l’opéra à Paris durant la Révolution française

L’opéra, et surtout l’opéra-comique, faisait partie de la consommation culturelle habituelle de nombreux parisiens. La prolifération des salles de spectacle dans la capitale à cette époque en atteste. Son succès s’explique surtout par le fait qu’il n’était pas destiné à une seule classe mais à l’ensemble du corps social. Le fait de se déplacer pour venir au théâtre, confère à la représentation une dimension autre que celle du simple divertissement. ...
wolfli_pic

Rencontre déterminante de Per Nørgård avec l’art d’Adolf Wölfli

La musique de Per Nørgård, au contact d’une personnalité véritablement hors du commun telle qu'Adolf Wölfi (1864-1930), allait subir un certain nombre de modifications durables.  En effet, lorsque le compositeur rencontra l’œuvre curieuse et atypique de l'artiste suisse schizophrène, son inspiration prit un nouveau tour... inattendu. La découverte de l’œuvre de Wölfli a conduit Nørgård à entreprendre certaines transformations dont les marques visibles se mesurent typiquement dans la Symphonie n° 4 (1981) et ...
1

Ça vous fait quoi d’avoir Méhul pour ancêtre ?

Grand amoureux de culture, d’archéologie, d’art et d’histoire, Vincent Hadot est depuis 2015 le conservateur du musée des Beaux-Arts de Valenciennes. La découverte d’un lien de parenté avec Étienne-Nicolas Méhul a d’abord suscité la curiosité de ce jeune trentenaire qui peut désormais se targuer d’être un digne défenseur du compositeur. Il est l’auteur d’un article intitulé Dans l’intimité d’Etienne-Nicolas Méhul (1763-1817) : lettres choisies paru en 2016 dans la revue Ardenne Wallonne. Resmusica ...
1

Le divin Claudio à l’honneur

Claudio Monteverdi est un très grand de la musique. À l’occasion de ses 450 ans, le compositeur est particulièrement mis à l’honneur en concert comme à l’Opéra. Il l’était déjà depuis de nombreuses années, bien présent dans les programmations musicales des plus grandes salles, qu’elles soient spécialisées dans le répertoire baroque ou non. Sacrée ou profane, sa musique, ou plutôt, ses musiques ont été novatrices sans toutefois renier celles de ...
2017-05-07 08_05_51-georges pompidou allocution télévisée INA bernard - Recherche Google

L’élection de Georges Pompidou en 1969, c’est aussi…

… La création de l’Ircam, mais pas que ! L’histoire des « grands travaux » portés par les présidents de la Ve République débute avec le centre culturel de Georges Pompidou situé place Beaubourg à Paris. Vont s’ensuivre la transformation de l’ancienne gare du chemin de fer d’Orléans en musée d’Orsay par Valéry Giscard d’Estaing, la construction de la Bibliothèque François Mitterrand (mais aussi l’Opéra Bastille, ou l’agrandissement et la restauration du Musée du ...
ernst bloch

Schelomo de Ernest Bloch

La postérité du compositeur suisse naturalisé américain Ernest Bloch (1880-1959), repose, en dépit d’un catalogue intéressant, sur un authentique chef-d’œuvre : une rhapsodie hébraïque pour violoncelle et orchestre intitulée Schelomo, créée il y a un siècle à New York, le 3 mai 1917. Élève d'Émile Jaques-Dalcroze à Genève, d’Eugène Ysaÿe à Bruxelles et de Ludwig Thuille en Allemagne, Ernest Bloch élabora au cours de sa carrière, un vaste catalogue aussi passionnant ...
Capture

Le rideau de l’Opéra Comique se lève de nouveau

A l'occasion de la réouverture de la salle Favart, fermée depuis juillet 2015 en raison de travaux de restauration et de mise en conformité de la salle, Resmusica vous propose un voyage dans le temps, l'Opéra Comique ayant été à la fin du XVIIIe siècle au cœur de l'activité lyrique parisienne. A l’aube de la Révolution française, de nombreuses scènes sont consacrées au théâtre lyrique. Pour la ville de Paris, les trois ...
1450281168_Capture-d-écran-2015-12-16-16_42_36

L’élection de François Mitterrand en 1981, c’est aussi…

... L'essor des Centres chorégraphiques nationaux C’est sous le premier septennat de François Mitterrand, élu en mai 1981, que le  sémillant Jack Lang est nommé ministre de la culture. Sensibilisé à la danse contemporaine par son expérience de direction du Festival de théâtre universitaire de Nancy, il attendra pourtant 1984 pour prendre « dix mesures nouvelles pour la danse » parmi lesquelles figure la création de onze Centres chorégraphiques nationaux. Durant ses deux mandats ...
83a4d7d119f53cd5afd33fb12b81202f

L’élection de Jacques Chirac en 1995, c’est aussi…

… la relance de la construction de la grande salle de la Cité de la musique à Paris Inaugurée le 12 janvier 1995 par François Mitterrand, la Cité de la musique est habituellement présentée comme faisant partie des « Grands travaux » lancés en 1981 par le président de la République. Mais la Cité de la musique telle que nous la connaissons en 2017, dépasse largement l’idée d’un seul homme, et si cela ...
Le regard interrogateur de Jean-Stéphane Bron sur l’Opéra de Paris

Le regard interrogateur de Jean-Stéphane Bron sur l’Opéra de Paris

Un documentaire diffusé au cinéma sur l’Opéra de Paris, ce n’est pas si fréquent que cela. Un documentaire qui ne se contente pas de suivre des répétitions mais qui essaye de poser un regard neuf sur cet univers finalement assez confidentiel, c’est encore plus rare. Connu pour ses documentaires politiques incisifs (Cleveland contre Wall Street, L’expérience Blocher, etc), le réalisateur et scénariste Suisse Jean-Stéphane Bron, nous a accordé un entretien ...
Dossier Musique et Danse sous la Ve République : L’élection de Valéry Giscard d’Estaing en 1974, c’est aussi…

L’élection de Valéry Giscard d’Estaing en 1974, c’est aussi…

Au début des années 1970, la situation de la danse en France était plus que précaire entre danse classique peu valorisée et danse contemporaine émergente. Sous l’impulsion de Michel Guy, nommé secrétaire d’État à la culture dans le premier gouvernement de Jacques Chirac en juin 1974, les conditions d’un soutien et d’une diffusion plus large de la danse commencent à se mettre en place, dans la foulée de la décentralisation ...
1. opera sauvetage

L’effet de mode de l’opéra sauvetage ou comment inspirer Beethoven

Le 26 mars, jour des 190 ans de la mort du plus connu des musiciens romantiques, nous donne l’occasion de nous pencher sur les origines de son unique opéra, Fidelio, composé entre 1805 et 1814. L’opéra sauvetage s’est développé rapidement en France durant la Révolution française, principalement dans l’opéra-comique, puis est assez vite passé de mode sous l’Empire après que le grand opéra se le fut approprié. Ce type d’ouvrage ...
trompe

Luca Francesconi et Guy Cassiers présentent leur Trompe-La-Mort

« En 1824, au dernier bal de l’Opéra, plusieurs masques furent frappés de la beauté d’un jeune homme qui se promenait dans les corridors et dans le foyer. » Ainsi débute Splendeurs et Misères des courtisanes, troisième livre d’Honoré de Balzac autour du personnage de Jacques Collin, dit Vautrin, dit l’abbé Carlos Herrera depuis la fin d’Illusions Perdues, dit Trompe-la-Mort. Autour de la nouvelle création de l’Opéra de Paris dont la ...
Eugen Gritschneder

L’itinéraire esthétique de Per Nørgård en constant renouvellement

Au début des années 1980, Per Nørgård prêta attention au stimulant travail de l’artiste suisse schizophrène Adolf Wölfli qui allait influencer nombre de ses œuvres en les faisant pénétrer dans une nouvelle sphère sonore et conceptuelle. L’écoute de chefs-d’œuvre comme la Symphonie n° 4 (1981), l’opéra Det Gulddommelige Tivoli  (The Divine Circus, 1982), inspiré par la vie de Wölfli et Papalagi pour guitare seule témoigne de ses plus récentes mutations. Ainsi ...
Trompe la mort

Conversation à trois autour de Trompe-La-Mort

« En 1824, au dernier bal de l’Opéra, plusieurs masques furent frappés de la beauté d’un jeune homme qui se promenait dans les corridors et dans le foyer. » Ainsi débute Splendeurs et Misères des courtisanes, troisième livre d’Honoré de Balzac autour du personnage de Jacques Collin, dit Vautrin, dit l’abbé Carlos Herrera depuis la fin d’Illusions Perdues, dit Trompe-la-Mort. En liant des extraits littéraires de Balzac autour de cette figure emblématique ...
10486666_313612568825568_2544236495976416882_n

Les Emportés redécouvrent les trésors oubliés du patrimoine musical français

Les Emportés ont choisi de faire redécouvrir au public Stratonice d’Étienne-Nicolas Méhul dans le cadre des commémorations de la mort de ce compositeur français de la période révolutionnaire. Le directeur artistique, Maxime Margollé, nous révèle ce qui a conduit la compagnie à se spécialiser dans ce répertoire ainsi, que sa vision personnelle de la musique de Méhul. ResMusica : Il est fréquemment décrété qu’en France, la seconde moitié du XVIIIe siècle ...
per-norgard-komponist-106~_h-558_v-img__16__9__xl_w-994_-e1d284d92729d9396a907e303225e0f2d9fa53b4

Per Nørgård, de l’esthétique nordique à la musique hiérarchique

Lorsqu’il commença sa carrière musicale à la toute fin des années 1940,  le jeune Per Nørgård subissait l’assaut simultané de plusieurs courants musicaux s’exprimant de concert au sein de la vie musicale danoise. Certaines voix prônaient le retour à la musique de la période baroque et de la Renaissance tandis que d’autres s’engouffraient vers le dernier modernisme incluant toutes les expérimentations. Per  Nørgård a fait montre d’un grand intérêt initial pour les ...
http://www.resmusica.com/2017/02/28/serguei-bortkiewicz-le-dernier-des-romantiques/

Sergueï Bortkiewicz, le dernier des romantiques

S'il est un anniversaire dont on peut parier, en cette année 2017, qu'il passera inaperçu, c'est certainement celui des 140 ans de la naissance de Sergueï Eduardowitsch Bortkiewicz (1877-1952). L'excuse commode serait que « cent quarante » n'est pas un chiffre qui parle à l'imagination. Mais plus foncièrement, qui aujourd'hui se souvient de ce compositeur ukrainien, perpétuel exilé hors de son pays, et hors de tous les courants esthétiques qui ont traversé le vingtième ...
Monts du Reuil 2

Les Monts du Reuil, artistes lyriques tout-terrain de Reims

Sans les deux compagnies Les Monts du Reuil et Les Emportés, nous n’aurions pas beaucoup entendu résonner en France la musique d’Étienne-Nicolas Méhul dont nous avons tracé le portrait dans un précédent article. Les directrices artistiques Hélène Clerc-Murgier et Pauline Warnier nous révèlent ce qui les a conduits à se spécialiser dans ce répertoire et leur vision de la musique de Méhul que Les Monts du Reuil défendront durant toute cette ...
Capture

Mais pourquoi avoir oublié Méhul ?

Symphoniste accompli, c'est pourtant sur la scène lyrique qu’Étienne-Nicolas Méhul connaît ses plus grands succès entre la période révolutionnaire française et le Premier Empire, avec pas moins de trente-cinq ouvrages dans son catalogue. Plus grand compositeur à succès de son temps, membre de l’Académie des Beaux-Arts, médaillé de la toute première promotion de la Légion d’honneur, fondateur du Conservatoire de Paris (l’un des événements les plus déterminants de l’Histoire de la musique ...