Resmusica_728x90mm - Cello players

Aller + loin

Laurent_Camatte©Jean_Radel

Bartók et la modernité hongroise à Orsay

L'exposition du Musée d'Orsay consacrée à la peinture hongroise, forcément éclipsée par les nudités masculines, vaut cependant le détour. Elle présente des artistes qui ont côtoyé Bartók et Kodály, principalement des fauves et des cubistes. La série de concerts qui l'accompagne est également intéressante, offrant notamment les six quatuors de Bartók. Ce concert du midi soulève la question de l'influence du folklore dans la musique postromantique hongroise. L'ensemble Musica Nigella donne ...
opera munich63

1943-1963-2013: l’Opéra de Munich, passé et présent

Quatre minutes de Nina Stemme et trois minutes de Jonas Kaufmann auraient sans nul doute suffi à remplir les 2100 places de la principale maison d’opéra de Munich, et ce même si cette cérémonie avait été payante. Pourtant, on aurait tort de penser que le grand intérêt montré par le public munichois pour cette cérémonie ne vient que d’un quelconque star power. Au-delà des vingt minutes de musique et des ...
Orgue en forme de vaisseau suspendu (2)

L’orgue chante à nouveau à la basilique de Rocamadour

En ces temps de crise et de disette financière, l’inauguration d’un orgue est toujours un événement remarquable et plus encore lorsqu’il s’agit d’un instrument neuf. C’est ainsi que les fêtes organisées par le sanctuaire de Rocamadour, du 9 au 11 novembre 2013, pour inaugurer le nouvel orgue de la basilique Saint-Sauveur construit par Jean Daldosso, se sont déroulées dans une atmosphère joyeuse mêlant enthousiasme, ferveur et allégresse. La basilique fut dotée ...
ZhenyuZENGs

Zhenyu Zeng, directeur du China Europe Youth Orchestra

« Nous avons besoin de musiciens d’orchestres, nous n'avons pas besoin de tant de solistes » ResMusica : Comment avez-vous été initié à la musique classique? Zhenyu Zeng : A 16 ans j'étais un chanteur professionnel dans une compagnie d'opéra chinois, quand le directeur de la compagnie m'a conseillé que je ne devais pas perdre mon temps. La raison en était que l'opéra chinois n'avait pas le soutien du gouvernement, il y ...
ecouen_expo2013

Un air de Renaissance à Ecouen : Exposition sur la musique du XVIe siècle

Destinée à la fois aux musiciens, aux amateurs avertis et au grand public, l'exposition « Un air de Renaissance » au Musée de la Renaissance fait (re)découvrir la musique du XVIe siècle en abordant quatre thèmes : Musique sacrée ; Musique profane ; Musique et retour à l'antique ; et Musique, fastes et divertissement. Les 97 œuvres, réparties selon ces quatre thématiques, nous présentent les caractéristiques, les lieux et les conditions de la ...
Langgaardsmall

Rued Langgaard, un Danois surdoué… blessé en plein envol (III)

Catalogue commenté des œuvres principales ►1906 ♫ Pièces pour piano : Sommerdag/Summer Day and Sarabnade/Jour d’été et Sarabande. ♫ Musae triumphantes, cantate pour solistes, chœur d’hommes et orchestre. 1906-1907. Première œuvre orchestrale de Langgaard donnée en concert à Copenhague le 8 mars 1908. La critique démolit l’œuvre. ►1907 ♫ Fantasia patetica, pour orgue, 1907-1910. Elle sera donnée à la Stadtkirke de Bückeburg (Allemagne) le 20 juin 1923. ♫ Drapa (Panegyric/Panégérique). Sur la mort d’Edvard Grieg /On ...
Langgaard_1918small

Rued Langgaard, un Danois surdoué… blessé en plein envol (II)

Quelle(s) esthétique(s) chez Langgaard ? La ou les réponses à cette interrogation participent également à compliquer son positionnement et à désorienter l’approche des auditeurs. Son oubli quasi-total après sa mort sera assez long, une bonne quinzaine d’années ; il aboutira en définitive à une réévaluation que les changements de mentalités opérés avec le temps favorisèrent. Le musicologue danois Bendt Viinholt Nielsen est le grand responsable de ce retour souhaitable, mais aussi ...
Exposition Verdi à Eléphant Paname_Copyright Emmanuel Donny_IMG_=-UTF-8-

Exposition à l’Eléphant Paname : Verdi homme de théâtre

Pour fêter le bicentenaire de la naissance de Giuseppe Verdi, Eléphant Paname présente une exposition consacrée au compositeur italien. Son ambition est de donner à voir, entendre et comprendre le compositeur, à travers des objets divers : tableaux et sculptures de Verdi, costumes et accessoires de scènes, maquettes de décors et de costumes, livrets, manuscrits originaux, échanges épistolaires, reproductions d’affiches, extraits d’opéras filmés ou enregistrés… Le visiteur peut suivre les éléments ...
Zeneakademia_Marjai-Judit_4

Réouverture de l’Académie Franz Liszt de Budapest

Construite par les grands architectes Flóris Korb et Kálmán Giergl, en 1907, l’Académie Franz Liszt est le grand Conservatoire hongrois, mais il est aussi un ensemble de salles de concerts avec son grand hall et sa salle de musique de chambre. La restauration, financée en grande partie, par des fonds de l’union européenne (d’un coût de 14 millions d’euros) rend tout le lustre à ce bâtiment à la fois éclectique ...
arthur_nestrovskismall

Arthur Nestrovski, directeur artistique de l’Orchestre Symphonique d’Etat de São Paulo

ResMusica: Qu’elle-est la cause du développement énergique de l’Orchestre Symphonique d’État de São Paulo (OSESP) au cours des 10 dernières années, avec des chefs tels que John Neschling et récemment Marin Alsop? Arthur Nestrovski: Cette tournée célèbre le 60ème anniversaire de l'orchestre, qui a connu un bon nombre de hauts et de bas - surtout des bas - jusqu'en 1997. John Neschling en est devenu le directeur musical et le chef ...
Love is all around - photo Mrugesh Karnik

Rendu riche mais pas célèbre par une musique d’amour à la Saint-Jean

La Nuit de la Saint Jean de Hugo Alfvén (1872-1960) Ouvrez plusieurs dictionnaires de musique à « Hugo Alfvén », vous y lirez invariablement que son œuvre la plus populaire s’intitule La Nuit de la Saint Jean (en suédois Midsommarvaka). Cette pièce pour orchestre est la première des quatre Rhapsodies suédoises composées par l’un des principaux compositeurs suédois de son époque, Hugo Alfvén (1872-1960). D’une durée de 13 minutes cette musique d’un seul ...
rued langgaard

Rued Langgaard, un Danois surdoué… blessé en plein envol (I)

Rued Langgaard (1893-1952) Un parcours biographique très contrasté, prometteur puis quelconque Le 28 juillet 1893, naît à Copenhague, Rued Langgaard. Le bébé arrive dans un milieu où domine la musique. Le père, Siegfried Langgaard (1852-1914), musicien de la Chambre royale, compose et joue du piano. Une grande partie de ses activités est consacrée à l’enseignement (il professe pendant 33 ans au Conservatoire de Copenhague) et lui-même fut un des élèves de Franz ...
Photo Evan Leeson - Licence Creative Commons

Une rencontre pétillante avec Beethoven

Friedrich Kuhlau (1786-1832) Mon premier, chef de file de l’école musicale classique danoise, Friedrich Kuhlau, n’en est pas moins de naissance et de culture allemande, il est né près de Hanovre. Après une brillante formation à Hambourg sous l’autorité de  maîtres de la trempe de E.F.G. Schwenke et promis à une brillante carrière, son destin bascula pour des raisons politiques majeures. Refusant d’être enrôlé contre sa volonté dans l’armée de Napoléon, ...
SONY DSC

Le Festival de Salzbourg à la croisée des chemins

Salzbourg 2013 est à peine fini qu’il faut déjà songer à l’avenir : le 25 septembre prochain, le conseil d’administration du Festival choisira le successeur d’Alexander Pereira, deux ans après son entrée en fonction pour un mandat de cinq ans qu’il abandonnera à la fin de l’édition 2014, deux ans avant le terme. Ce genre de ruptures de contrat n’est pas exceptionnel dans le monde de la culture ; mais le problème ...
Alberich et les filles du Rhin - Gwendal Lemercier

Exposition Richard Wagner, la légende illustrée

Dans son autobiographie Ma Vie rééditée chez Perrin, Richard Wagner reconnait à Berlioz une réelle dette artistique, et à lui seul parmi ses contemporains. Il était donc naturel que, en retour, le Musée Hector-Berlioz consacre à Wagner son exposition annuelle à l’occasion du bicentenaire de sa naissance. Plutôt qu’aux relations de fascination et froissement entre ces deux géants, qui n’est guère aisée à mettre en scène, l’exposition se consacre à la ...
wolfgang-sawallisch2013 a

Wolfgang Sawallisch, le chef allemand à la recherche de la clarté

Le chef d’orchestre allemand Wolfgang Sawallisch est décédé, en février dernier, à l’âge de 89 ans. Retiré des podiums depuis 2004, il n’en restait pas moins un monstre sacré, dernier représentant d’une certaine image du chef d’orchestre, maître de chapelle humble et dévoué au compositeur. Alors que des hommages discographiques lui sont rendus par EMI, Universal et Supraphon, ResMusica revient sur la vie et sur l’art de ce chef. Le chef ...
violon belge

L’école belge de violon : vers l’universalisme

Si l’on devait déterminer le plus grand violoniste belge de tous les temps, ce titre reviendrait à  Eugène Ysaÿe (1858-1931). Né à Liège, le jeune virtuose attira l’attention de Vieuxtemps qui l’aida et qui le prit comme élève. Sa carrière débuta avant même la fin de ses études. Il s’implanta ensuite à Berlin, et fit des tournées en Scandinavie et Russie. Il posa ses valises à Paris où il devint, ...
François_Prume

L’école belge de violon : les fondateurs

u XIXe siècle et jusqu’au milieu du XXe siècle, les « écoles nationales » de violon présentent des caractéristiques différentes. De la Russie, à l’Italie, en passant par la Belgique naissante, il existe différentes manière d’envisager la technique et la sonorité de l’instrument. Pour le grand violoniste Tedi Papavrami, l’école franco-belge : « permit l’éventail le plus large de sonorités et d'articulations. Par conséquent c'était la plus apte à épouser le langage et le ...
Dagmar, Reine du Danemark, église de Ringsted

En hommage à Dagmar, reine du Danemark

Air populaire bohémien-danois, Paraphrase pour cordes, Fs 130, 1928 Alors que Carl Nielsen avait fourni un énorme effort pour composer un de ses derniers chefs-d’œuvre absolu, à savoir le novateur et visionnaire Concerto pour clarinette et orchestre, il s’attela à une partition nettement moins ambitieuse, une musique de circonstance, prouvant une fois encore sa capacité à produire coup sur coup des musiques impérissables et d’autres nettement plus abordables : Air traditionnel ...
julien caron

Julien Caron, nouveau directeur du Festival de La Chaise-Dieu

"Je souhaite qu'à l'avenir la musique à La Chaise-Dieu puisse dialoguer avec les différents arts" ResMusica : Julien Caron, vous êtes le nouveau directeur du Festival de La Chaise-Dieu. Faisons connaissance. Julien Caron : Je suis un jeune homme de 26 ans à qui on a confié ce beau Festival de La Chaise-Dieu qui aura bientôt 50 ans, c’est-à-dire presque le double de mon âge. Le Festival, c’est évidemment, un des grands rendez-vous ...
Scène de marché à Odense, Danemark (Photo Bibliothèque Royale du Danemark)

Carl Nielsen intime

Les biographies traditionnelles de Carl Nielsen (1865-1931) s’appuient sur un réseau de sources diverses et globalement concordantes. Ainsi nous apparut au cours des décennies un personnage fort sympathique, affublé de nombreuses qualités humaines saillantes comme la bonhommie, l’empathie, la curiosité intellectuelle, la simplicité, l’humanisme et bien sûr un créateur de musique de premier plan au catalogue fort varié. Mais derrière cette façade de bon aloi se trouvait un être humain non ...
Blomdahl/Martinsson : Aniara, 1960. Photo : Musée national de l'art, architecture et design (Norvège))

La science-fiction inspire l’opéra, un novateur oublié !

Anaria, opéra de Karl-Birger Blomdahl (1916-1968) On  sera peut-être étonné d’apprendre qu’un compositeur du siècle dernier s’est emparé d’un sujet étonnamment moderne, un sujet de science-fiction inspiré directement par les derniers progrès technologiques de l’Humanité. Les intellectuels et les observateurs de l’époque, celle qui fait suite au Second Conflit mondial et se place à l’entrée de l’ère atomique, ont amplement commenté les risques encourus par l’homme raisonnable sur une Terre gouvernée ...
Photo : Hengill (Iceland), par Frederick W.W. Howell, Cornell University Library (ca 1900)

Saga-Drøm ou la Légende de Gunnar

Saga-Drøm, poème symphonique de Carl Nielsen, mérite beaucoup mieux qu’une simple mention dans des notices expéditives par la réelle sensation et richesse auditives qu’il procure. Sa brièveté devrait constituer un atout décisif pour conduire nombre d’auditeurs à le découvrir et l’apprécier hautement.   Jean Sibelius au début de sa carrière avait composé une musique orchestrale intitulé En Saga. La composition initiale datait de   1891-1892 et sa version révisée fut réalisée en 1901-1902. ...
Femme jouant du piano, vers 2006 (Archives New YorK Public Library)

Les miniatures pour piano de Carl Nielsen

Les œuvres pour piano de Carl Nielsen, bien défendues au disque, demeurent toujours marginales dans les concerts de l’immense majorité des pianistes. Aucun de ses opus pianistiques n’a acquis une notoriété internationale même si d’aucuns s’accordent à en reconnaître la richesse stylistique et l’originalité.   La production pour piano seul de Carl Nielsen se subdivise en deux catégories bien distinctes. Une première, non rigoureusement chronologique, propose des pièces de courtes durées assimilables ...
joachim_andersen2

Fonder l’Orchestre philharmonique de Berlin… et tomber dans l’oubli

Joachim Andersen (1847-1909) A Berlin en 1882 et malgré sa réelle renommée, la formation orchestrale de Benjamin Bilse se dispersa. Violoniste, chef d’orchestre et compositeur allemand (1816-1902), élève du Conservatoire de Vienne, Bilse avait joué jadis dans l’orchestre de Johann Strauss avant de fonder cette formation en 1867. Plusieurs tournées   avaient conduit l’orchestre à Saint-Pétersbourg, Riga, Varsovie, Amsterdam, Vienne et à l’Exposition Universelle de Paris en 1867. Là, Johann Strauss II ...
021b

Musiques danoises pour les ballets de Bournonville

Les chorégraphies proposées aux spectateurs du 19e siècle provoquaient bien souvent un authentique ravissement dont les louanges revenaient presque systématiquement aux danseurs et danseuses, sans oublier le maître de ballet. Le rôle du compositeur demeurait dans une relative discrétion. Un peu comme aujourd’hui lorsque après avoir regardé un film on est souvent bien embarrassé pour décrire la musique qui l’accompagnait (et parfois son rôle, incontournable). Cela n’ôte en rien l’importance ...
Elfrida-Andreec

Elfrida Andrée, une Suédoise en quête de reconnaissance !

La Suède ne possède pas de figure musicale majeure comme la Norvège avec Edvard Grieg, le Danemark avec Carl Nielsen ou la Finlande avec Jean Sibelius. Mais, également, à l’instar de ses voisins nordiques, elle a engendré de nombreux créateurs de très grande qualité, des maîtres qui comptent dans l’histoire musicale scandinave et européenne, même s’ils ne figurent pas à égalité avec les plus fameux génies germaniques, français ou slaves. Dans ce ...
Copyright Emmanuel Donny

Exposition Noëlla Pontois, Divine étoile, à Eléphant Paname

31 janvier 2013 : le vernissage de l’exposition dédiée à la danseuse étoile Noëlla Pontois se tient à Eléphant Paname. A cette occasion, Hugues Gall, ancien directeur de l’Opéra National de Paris, est venu lui remettre les insignes d’officier de la Légion d’Honneur : « Vous avez incarné ce je-ne-sais-quoi qui fait de l’Opéra une compagnie unique au monde ». L’exquise étoile aux yeux pervenche esquive d’une pirouette cette avalanche ...
71673_2856x2100petit

Les élèves de Carl Nielsen

Carl Nielsen enseigna au Conservatoire royal de musique de Copenhague à partir de 1915. Il y restera jusqu’à sa mort survenue en 1931 quelques mois après en avoir été nommé directeur.   Le comportement amical et respectueux de Carl Nielsen envers ses élèves, tous déjà en possession d’un bagage musical de premier ordre, a été largement rapporté et souligné par les intéressés eux-mêmes ainsi que par d’autres observateurs et témoins. Contrairement à beaucoup ...
Rene+Leibowitz2

René Leibowitz, l’assassin assassiné ?

« Sibelius, le plus mauvais compositeur du monde » « Sibelius l’éternel vieillard » René Leibowitz (1913-1972) aurait eu 100 ans cette année. Et si tout ce qui restait de ce chef d'orchestre, compositeur, théoricien et pédagogue français d’origine polonaise (il aura comme élèves Pierre Boulez, Hans Werner Henze ou, plus inattendu, Allan Pettersson) était ces deux phrases assassines – la première étant le titre d’un pamphlet de six pages édité en Belgique en 1955 - ...
 

tous les dossiers(1)